Android : le mode Nuit pourrait bien perturber votre cycle du sommeil

Maj. le 20 décembre 2019 à 11 h 37 min

Le Mode Nuit de nos smartphones Android perturberait notre cycle de sommeil. C’est en tout cas ce qu’avance une étude réalisée par l’Université de Manchester en Angleterre. Selon les scientifiques, les couleurs utilisées par le mode Nuit enverraient de mauvaises informations à notre cerveau. Gérer la luminosité serait une meilleure solution pour favoriser l’endormissement.

Crédits : Pixabay

Le mode Nuit/Dark Mode/Mode sombre est devenu un incontournable ces dernières années, que ce soit sur les sites Web ou sur la plupart de nos applications comme Instagram par exemple. Cette fonctionnalité est censée ménager les batteries de nos smartphones et soulager notre fatigue visuelle. En outre, ces modes Nuit sont souvent accompagnés d’un filtre anti-lumière bleue, ces fameux rayons qui bouleversent notre rythme circadien.

Or, selon une étude de l’Université de Manchester publiée ce mercredi 18 décembre 2019, la lumière bleue émise par nos smartphones ne serait si nocive que ça pour notre cycle du sommeil. Et à l’inverse, ce serait le mode Nuit qui jouerait les troubles-fêtes dans notre sommeil. Les scientifiques affirment que regarder des lumières froides le soir et des lumières plus chaudes en journée serait « bénéfique pour notre santé ». Ils expliquent que l’horloge corporelle traduit les couleurs sombres et bleues du Mode Nuit comme celles du crépuscule.

À lire également : Sommeil – à cause des smartphones, les jeunes dorment de moins en moins

La luminosité plus importante que la couleur

« Les technologies conçues pour limiter notre exposition nocturne à la lumière bleue, par exemple en changeant la couleur de l’écran des appareils mobiles, peuvent donc nous envoyer des messages contradictoires », expose l’étude. « C’est parce que les petits changements de luminosité qu’ils produisent sont accompagnés de couleurs qui ressemblent à la journée », rajoutent les scientifiques.

En définitif, l’étude affirme que l’impact sur notre cycle du sommeil est plus faible lorsque l’écran de notre smartphone affiche des couleurs bleues et froides, plutôt que des lumières vives et chaudes. Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs ont effectué des tests sur des dizaines de souris en laboratoire. Les cobayes étaient effectivement moins sensibles face à des rayonnements plus froids.

Le docteur Tim Brown, en charge de l’étude, précise d’ailleurs que ce n’est pas tant la température des couleurs émises par nos écrans qui jouerait un rôle déterminant dans la qualité de notre sommeil. La luminosité en revanche serait bien plus déterminante. Le médecin conseille plutôt de baisser la luminosité de votre smartphone la nuit plutôt que de modifier la colorimétrie, afin de vous assurer un meilleur sommeil.

Source : Cnet



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 11 : Google tease les nouveautés de la mise à jour

Android 11 commence déjà à faire parler de lui. Google vient en effet de mettre en ligne par erreur le site officiel de la Developer Preview. La firme de Mountain y tease les nouveautés qui débarqueront sur Android cette année. …

Android : ce malware ultra dangereux est impossible à supprimer !

Android est la cible d’un malware ultra dangereux baptisé Xiny, révèlent les chercheurs de Dr Web. En activité depuis 2015, ce trojan est presque impossible à supprimer des smartphones infectés. En 2016, les experts en cybersécurité de Dr Web ont repéré la trace…

Après Android 10, Google s’apprête à lancer Android R

  Après Android 10, Android Pie et Android Oreo, Google va lancer Android R, la onzième version majeure de son système d’exploitation mobile. Le benchmark d’un Pixel 4 tournant sous Android R est en effet apparu récemment sur Geekbench. On fait le…

Android : ce dangereux malware envoie des milliers de SMS à votre place

Android est à nouveau la cible d’un dangereux malware baptisé Faketoken. D’après les chercheurs de Kaspersky, il s’agit d’un Trojan bancaire capable d’envoyer des SMS à la place de ses victimes. Le logiciel malveillant serait ainsi parvenu à contaminer 5000 smartphones un peu partout dans…

Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…