Alphabet (Google) vaut désormais plus de 1000 milliards de dollars à Wall Street

Alphabet la maison-mère de Google, vient de voir sa capitalisation dépasser les 1000 milliards de dollars à la bourse de Wall Street. Les marchés semblent récompenser les résultats toujours aussi impressionnants de la firme, les perspectives de Google dans le cloud, ainsi que la nomination de Sundar Pichai à la tête d’Alphabet.

Google.fr

Alphabet, la maison-mère de Google, vient de rejoindre Apple, Amazon et Microsoft dans le club très fermé des entreprises américaines valorisées à plus de 1000 milliards de dollars. Le seuil a été atteint juste avant la fermeture des marchés jeudi 16 janvier 2020. L’action du groupe a ainsi clôturé la séance à 1451,70 dollars par action, en hausse de 0,87%.

Globalement, le groupe a encore réalisé des résultats exceptionnels en 2019 : la firme a encore vu son chiffre d’affaires croître de 20% – un taux de croissance qu’Alphabet, et Google avant lui, affichent depuis plus d’une décennie. Ainsi il n’aura fallu à la firme que 47 jours pour voir sa capitalisation passer de 900 milliards de dollars à plus de 1000 milliards de dollars.

L’année 2020 promet déjà d’être bonne

Et cela ne semble pas prêt de s’arrêter puisque dans les premières semaines de 2020, la croissance était déjà de 7%. Dans les revenus d’Alphabet, ce sont surtout les revenus issus de la régie publicitaire de Google qui ont tiré les résultats vers le haut. 84% des ventes annuelles d’Alphabet sont réalisées au travers d’AdSense.

Or les investisseurs s’attendent à un saut du chiffre d’affaires publicitaire avec l’arrivée des élections américaines. Mais ce n’est qu’une partie de l’histoire : Google a encore de grosses marges de manoeuvre dans le cloud en 2020 – et a nommé Thomas Kurian, ancien de chez Oracle, à la tête de la division.

Un autre fait n’est peut-être pas tout à fait étranger à l’envolée des cours. Les fondateurs de l’entreprise, Larry Page et Sergei Brin ont annoncé leur mise en retrait de la direction de l’entreprise. Suivi de la nomination de Sundar Pichai à la tête d’Alphabet. Or, près de la moitié de sa rémunération sera intimement liée à la performance de l’action Alphabet.

Lire également : Alphabet (Google) a désormais plus d’argent en réserve qu’Apple

Un changement de culture, alors que les fondateurs de l’entreprise avaient jusqu’ici justement toujours refusé de céder à la pression des actionnaires.

Source : Marketwatch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei s’impose numéro 1 mondial devant Samsung dans les smartphones

Huawei est parvenu à conserver la première place du marché mondial du smartphone, devant Samsung et Apple, au second trimestre 2020. Le groupe chinois doit ses excellents résultats trimestriels à la reprise économique en Chine.  En avril dernier, Huawei est…