Youtube mettra bientôt des liens Wikipedia sous les vidéos conspirationnistes

Maj. le 20 juin 2018 à 18 h 40 min

Youtube cherche à régler le problème des vidéos conspirationnistes grâce à un partenariat avec Wikipedia. Concrètement, les vidéos qui relaient des théories du complot qui font le plus réagir seront toujours visibles sur la plateforme, mais elles seront marquées et accompagnées d’encadrés appelés « repères d’information » fournis par Wikipedia, l’encyclopédie collaborative libre. La théorie selon laquelle l’Homme n’a jamais marché sur la Lune ou les fameux « chemtrails » seront sans doute les premières visées. 

youtube conspirationniste

Youtube souhaite en finir avec les théories du complot si populaires sur la plateforme grâce à un partenariat avec Wikipedia. Susan Wojcicki PDG de Youtube l’a annoncé lors du festival SXSW à Austin (Texas). Youtube a été particulièrement critiqué à cause de la position de certaines vidéos dans la rubrique Tendances. En particulier après la fusillade de l’école de Parkland au Texas. Une théorie du complot prétendait en effet que l’un des survivants de la fusillade était en fait un acteur rémunéré…

Youtube : des liens Wikipedia sous les vidéos marquées comme conspirationnistes

Mais il y a d’autres sujets récurrents : « la terre est plate », « on n’a jamais marché sur la Lune » ou encore « les trainées blanches des avions sont des Chemtrails composés de produits chimiques délibérément répandus »… A moins qu’elle ne violent les conditions d’utilisation de Youtube, ces vidéos ne seront en aucun cas supprimées. Mais les internautes auront accès à des informations additionnelles en provenance de Wikipedia sur lesquelles ils pourront cliquer.

Pour être marquées comme telles, les vidéos conspirationnistes devront faire l’objet de « discussions active sur Youtube ». L’approche de Youtube semble donc être la pédagogie, alors que ce sont les algorithmes de recommandations de la plateforme qui exposent les internautes à ces vidéos. Pourquoi Youtube décide-t-il de s’attaquer soudain au problème ?

En fait il faut bien voir le contexte : depuis un an, la plateforme cherche à rassurer, en particulier, les annonceurs de la plateforme qui ne souhaitent pas se voir associées à certains contenus pouvant leur donner une mauvaise image de marque. Les règles de monétisation ont ainsi été durcies. Youtube poursuit également des recrutements de modérateurs, juristes et développeurs, pour passer à 10.000 personnes. Le but est d’augmenter l’efficacité des algorithmes, et bien sûr de nettoyer les contenus qui sont in fine vus par les internautes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !