Xbox Scorpio : la console serait un PC Windows 10 pour le salon

Date de dernière mise à jour : le 9 juin 2017 à 15 h 10 min

Le terme « Xbox Scorpio » se lit désormais sur toutes les lèvres. Plus un seul jour ne passe sans que l’on entende parler de la future console estampillée Microsoft, qu’il révèlera au grand jour lors de l’E3 2017. Une machine à la puissance impressionnante qui ferait non seulement office de console de jeux, mais aussi de PC pour le salon.

mode boost xbox scorpio

Du 11 au 16 juin prochain, tous les regards seront braqués en direction de Los Angeles, ville emblématique où se déroule l’E3 chaque année. L’édition 2017 ne dérogera pas à la règle et sera le lieu de rendez-vous de tous les plus grands industriels du monde du jeu vidéo. Sony, Nintendo, Bethesda Softworks, Ubisoft, … ils seront tous là !

Microsoft aussi bien entendu, qui ne voudrait manquer cet événement pour rien au monde. Et il aurait tort de s’en priver cette année puisqu’il réserve aux gamers une annonce de taille ce dimanche 11 juin via la présentation officielle de sa Xbox Scorpio. Le reveal d’une machine jugée comme étant une simple console de salon au départ, mais qui en réalité est vouée à faire bien plus que la normale.

Xbox Scorpio, où la puissance même d’un ordinateur de salon

Capable de faire tourner des jeux en 4K native et armée d’un processeur à 8 cœurs (chacun étant cadencé à 2,3 GHz) couplé à 9 Go de RAM, la Xbox Scorpio s’annonce comme étant la console la plus puissante du marché. Pour info, elle sera jusqu’à 4,6 fois plus performante que la Xbox One actuelle.

Toute cette puissance promise par Microsoft laisse sous-entendre que les jeux n’en seront pas les seuls bénéficiaires. Le système dans sa globalité devrait à lui seul bénéficier de 3 Go de RAM, soit ⅓ de la mémoire vive totale. Par conséquent, tout cet “espace” qui lui est dédié pourrait lui être bénéfique quant au fonctionnement de services annexes.

C’est là tout l’enjeu de la Xbox Scorpio, Microsoft prévoyant justement que sa machine fasse office de media center et fonctionne telle un vrai ordinateur de salon. Une console de la puissance d’un PC donc, qui ferait non seulement tourner des jeux ultra fluides et à la qualité graphique dingue, mais serait aussi en mesure de supporter des dispositifs plus ou moins gourmands en parallèle.

On pense notamment à l’intégration d’un système d’exploitation de type Windows S, d’applications de streaming, de services de messagerie instantanée et autres programmes tels qu’ils sont présents sur les PC actuels. L’idée est en tout cas sacrément osée de la part de Microsoft, qui viendrait frapper un grand coup et révolutionner la manière de jouer depuis son salon. Patience, on devrait en savoir plus sur cette très courtisée Xbox Scorpio ce dimanche 11 juin, jour durant lequel Microsoft tiendra sa conférence en direct de l’E3 2017.

Réagissez à cet article !
  • Steeven

    Intéressant voyons … :)

  • Stef80

    Petite coquille, elle sera équipée de 12 Go de GDDR5, dont 9 Go pour les jeux, 3 Go pour le système. Soit 1/4 réservé au système. Et un APU Jaguar 8 coeurs à, effectivement, 2,3 GHz.

    • falilou dieng

      j’ai remarqué ça aussi et ils n’ont pas encore corrigé

  • Blayaux

    la HBM3 ou La GDDR6 c’est pour bientôt je dis ca j’dis rien

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
4G dans le métro : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free sont tous aussi nuls

Selon la dernière enquête annuelle du régulateur sur la qualité de service des opérateurs mobiles, la qualité du réseau mobile dans les métros de Paris, de Lyon, de Toulouse, de Lille et d’autres grandes villes, serait déplorable. Par contre, la situation serait en voie d’amélioration dans les TGV ainsi que dans la plupart des autres transports en commun.

Instagram Stories : 250 millions d’utilisateurs quotidiens, Snapchat s’écroule

Instagram voit aujourd’hui la vie en rose grâce à ses Instagram Stories. Le réseau social appartenant à Facebook vient encore creuser l’écart avec son rival, Snapchat, grâce à sa fonctionnalité enregistrant aujourd’hui plus de 250 millions d’utilisateurs actifs chaque jour. La douche froide pour le réseau social au petit fantôme !

Streaming : regarder des films et séries avec une mauvaise connexion internet rend dépressif

Selon une étude de l’entreprise Akamai et de l’institut de recherche Sensum, notre bonheur dépendrait directement de la qualité de notre connexion streaming. En effet, une connexion saccadée, médiocre, agrémentée de coupures, impacterait négativement nos émotions et notre capacité à nous concentrer ! Mais quels sont les effets exacts d’un streaming tout pourri ?

3c1a37839f7b2bb046837e55dca1f001}}}}}}}}}}}}}}}}}}