Pourquoi Windows Phone est mort

Maj. le 14 février 2018 à 10 h 48 min

Microsoft a annoncé ses résultats pour l’année 2015. Si globalement la firme s’en sort assez bien, ce n’est pas le cas de son OS mobile Windows Phone. Les chiffres donnent le tournis et on se demande comment l’OS pourrait s’imposer sur le marché. Voici pourquoi Windows Phone est mort.

windows phone microsoft mort

Aujourd’hui Microsoft publiait les chiffres de son dernier trimestre 2015 et donc un bilan de l’année. Et ça va mal pour Windows Phone. Microsoft n’a vendu que 4,5 millions d’appareils Lumia. Selon IDC, 400 millions de smartphones ont été écoulés durant le dernier trimestre, ce qui signifie que Windows Phone ne représente que 1,1% du marché.

Même sans comparer au marché global, les résultats de Microsoft sont catastrophiques. Car au cours du dernier trimestre de 2014, Microsoft avait écoulé pas moins de 10,5 millions de smartphones. La firme de Redmond a donc enregistré une chute de 57% ! C’est énorme, surtout pour un système qui a une place d’outsider.

Juste à titre indicatif, et pour voir l’ampleur de la débâcle, Microsoft et Nokia ont vendu en tout 110 millions de smartphones Windows Phone. De leur côté, Apple et Google ont écoulé 4,5 milliards de smartphones iOS et Android.

Le problème des applications

La grande erreur de Microsoft dès le départ a été de ne pas prendre le virage des applications. Comme Blackberry, Microsoft s’est un peu reposé sur ses lauriers et l’a payé cash.

Conséquence, aujourd’hui, le catalogue d’applications de Windows Phone est bien mince à côté de ceux d’Android et d’iOS. L’OS mobile de Microsoft est pourtant réussi, original, et parfait pour un usage professionnel. Mais les applications sont le coeur du succès, et elle manquent.

Pire encore, certaines apps à succès disparaissent du Windows Store. On a vu par exemple Mint, American Airlines, Bank of America, NBC et même Pinterest disparaître du catalogue. Quand elles ne sont pas supprimées par les développeurs, les applications ne sont plus mises à jour.

windows-phone-mort

Même les propres applications de Microsoft sont moins ergonomiques sur Windows Phone que sur iOS ou Android. La suite Office par exemple est bien plus optimisée sur iOS. Un signe fort non ?

Non seulement Windows Phone est en retard sur le terrain des applications mais les choses ne vont pas forcément en s’améliorant. Et en ce sens, l’avenir de l’OS est très incertain.

Microsoft veut lancer peu de smartphones

Pour remonter la pente Microsoft n’a pas une centaine de solutions : il doit proposer un logiciel séduisant et un hardware qui touche une grande partie des utilisateurs. Windows Phone est un bon OS et si l’on ne tient pas compte des applications il peut être très plaisant à utiliser. Vient alors le problème du smartphone en tant qu’objet.

Si par le passé Microsoft a pu proposer des smartphones Lumia très séduisants grâce notamment à l’expertise de Nokia, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les deux derniers Lumia sont décevants. Le Lumia 950 et le Lumia 950 XL ont été jugés par beaucoup d’observateurs comme de vraies déceptions avec un OS Windows 10 mobile inachevé.

Et à part ces deux modèles Microsoft n’a rien sorti d’autre. Les rumeurs d’un Surfacephone ne cessent de s’intensifier mais un modèle ne suffira pas à faire remonter la pente à Microsoft sur le terrain du mobile. La stratégie de Microsoft n’est pas bonne.

Lorsque l’on représente moins de 2% de part de marché on ne peut pas annoncer que 2 ou 3 smartphones par an et se placer sur le terrain du haut de gamme. Surtout lorsque l’OS ne permet pas de profiter de beaucoup d’applications.

La bonne stratégie, Microsoft la menait il y a quelques mois, lorsqu’il était en partenariat avec Nokia. Des smartphones pour toutes les gammes avec des modèles d’entrée de milieu de gamme de qualité. Si les plus technophiles ne se laissent pas tenter par ces modèles, les non initiés trouvent leur bonheur dans Windows Phone.

lumia 950

Pour avoir travaillé dans la téléphonie pendant quelques années, je peux vous dire que les Lumia 435 ont cartonné chez les opérateurs par exemple. Et à l’époque on achetait plus souvent chez l’opérateur que sans abonnement.

Et le Lumia 435 était un smartphone d’entrée de gamme, accessible et qui répondait aux besoins basiques des utilisateurs. Le smartphone était compact, coloré et l’appareil photo suffisant pour un usage basique.

En choisissant de ne pas cibler ce type de consommateur Microsoft fait une erreur stratégique. On ne se place pas sur du haut de gamme exclusivement lorsque l’on ne représente que 2% du marché avec un OS qui ne répond pas aux besoins d’une clientèle haut de gamme.

Android qui dispose pourtant d’une force de frappe importante a déjà du mal à faire face à Apple et son iPhone sur le segment haut de gamme. L’OS de Google a réussi à tirer son épingle du jeu en proposant via les différents constructeurs des modèles dans toutes les gammes. Et aujourd’hui, si Android cartonne c’est grâce en grande majorité aux modèles d’entrée et de milieu de gamme.

Car aujourd’hui, un consommateur qui veut acheter un smartphone à 700 euros (on parle du consommateur lambda) va s’orienter vers l’iPhone. Car l’iPhone est la référence du haut de gamme, historiquement le premier à avoir vu le jour. Ce n’est pas le cas des Samsung, LG, HTC ou des Lumia.

lumia 435

Pour toutes ces raisons, selon nous, Windows Phone est mort. La stratégie mise en place par Microsoft est vouée à l’échec. L’OS a accumulé beaucoup trop de retard et les choses ne vont pas dans le bon sens pour regagner des parts de marché. Et vous, êtes-vous d’accord avec nous ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.