WhatsApp : comment lire les messages supprimés ?

Vous croyez naïvement qu’en supprimant un message sur WhatsApp, vous effacez toute trace de celui-ci ? Vous avez tort : une astuce tout simple permet à votre interlocuteur ou une personne un peu trop curieuse de retrouver une trace des messages échangés. Dans quel cas peut-on récupérer des messages déjà effacés ?

whatsapp message supprimés

Depuis son déploiement, la possibilité de supprimer des messages déjà envoyés sur WhatsApp a fait couler beaucoup d’encre. L’application de messagerie instantanée vous permet en effet d’effacer un message dans les 7 minutes après son envoi, si vous et votre interlocuteur êtes équipés de la dernière mise à jour. En se montrant un peu astucieux, et surtout en faisant croire à votre smartphone que vous êtes remonté dans le temps, il est possible de contourner la limitation imposée par WhatsApp. Certains utilisateurs sont même parvenus à effacer des messages vieux d’une semaine !

WhatsApp : il est possible de relire des messages supprimés !

Selon nos confrères du site espagnol AndroidJefe, à qui l’on doit déjà la découverte ci-dessus, il est possible de relire des messages déjà effacés par votre interlocuteur. Comme expliqué, Android stocke en fait chaque message envoyé dans son historique de notifications. Il s’agit en fait d’une longue liste de codes, dans lequel on peut dénicher un aperçu d’un message effacé. Pour y accéder facilement, il est conseillé d’installer l‘application Notification History, disponible sur le Google Play Store.

Il vous suffit ensuite de scroller et de repérer la mention du message, qui situe dans la ligne de code « Android.text ». Attention, si votre smartphone a été redémarré entre le moment où vous avez reçu, ou envoyé le message, et celui où vous désirez le relire, cette astuce ne fonctionnera pas. L’historique de notifications est en effet remis à zéro à chaque redémarrage.

Cette astuce fonctionne seulement dans certaines conditions. Tout d’abord, il faut que vous soyez équipé d’Android 6.0 ou plus récent. Le destinataire de votre message doit aussi avoir lu le message envoyé dans les 7 minutes qui lui sont imparties avant que vous ne le supprimiez. S’il n’a pas eu le temps de le lire, vous ne pourrez y accéder. De même, si vous n’avez pas lu une première fois le message, vous ne pourrez y accéder une fois que votre contact l’a effacé. Il faut qu’une notification du message ait eu l’occasion d’apparaître pour en garder une trace.

Comme vous le découvrirez, il est impossible de récupérer l’entièreté d’un message supprimé. L’astuce ne permet cependant que de lire les 100 premiers caractères du message. Ce qui est le plus préoccupant, vis à vis de la confidentialité de vos messages effacés, c’est que des applications tierces peuvent facilement avoir accès à votre historique de notifications. Vous l’aurez compris : tout l’historique de votre smartphone,  y compris les notifications effacées, sont en fait facilement accessibles pour une application tierce. Il s’agit donc d’une énorme faille de sécurité. Nul doute que WhatsApp va corriger ça dans la prochaine mise à jour.

whatsapp
@AndroidJefe

 

 

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    Félicitations vous avez trouvé le debug de l’appli !

  • paul

    rien compris à l’explication..enfin c’est surement tres grave.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : des pubs avant les vidéos comme sur YouTube

Les vidéos que nous visionnons sur Facebook débuteront bientôt par de la publicité. Le réseau social s’inspire du modèle de YouTube et veut insérer de la pub avant et pendant les vidéos, qui seront particulièrement mises en avant dans le fil d’actualité.

Snapchat Lens Studio : créez vos filtres personnalisés en réalité augmentée !

Snapchat lance Lens Studio pour créer des filtres en réalité augmentée facilement sous Windows et Mac découvrez comment télécharger l’application. L’éditeur propose également à travers son outil de partager aisément ses créations avec la communauté par l’intermédiaire d’un “snapcode” permettant par la même occasion à d’autres utilisateurs d’utiliser ces filtres.