[MAJ] WhatsApp : clap de fin pour les applications tierces, les utilisateurs seront bannis !

Maj. le 30 septembre 2015 à 11 h 58 min

MISE A JOUR : Clap de fin attendu pour WhatsApp Plus. Les développeurs ont reçu une ordonnance de cessation et d’abstention (Cease and desist order), ce qui représente la première étape avant d’éventuelles poursuites judiciaires. L’équipe ne souhaite prendre aucun risque, d’autant plus que les utilisateurs de WhatsApp Plus risquent d’être bannis en utilisant ladite application alternative :

Mounib Al Rifai déclare ainsi sur son compte Google Plus que leur appli tierce de messagerie sera supprimée dans les plus brefs délais :

Nous avons reçu une ordonnance de cessation et d’abstention de WhatsApp et nous sommes dans l’obligation de supprimer tous les liens de téléchargement et malheureusement de mettre un terme à toute la communauté ainsi créée.

Je suis désolé pour ça mais ça ne dépend plus de nous et WhatsApp nous met au pied du mur, sans échappatoire possible.

C’était un voyage amusant qui touche aujourd’hui à sa fin.


Il semblerait que WhatsApp fasse comme son confrère Snapchat avec les utilisateurs d’applications tierces. La firme a mis en place des bannissements automatiques de 24h lorsque l’utilisation d’une application tierce est détectée. C’est surtout les utilisateurs de WhatsApp Plus qui sont visés ainsi que WhatsAppMD, deux applications plus poussées que la vraie version de WhatsApp.

whatsapp va bannir les utilisateurs des app tierces

C’est au travers de la FAQ (Foire aux questions) officielle de WhatsApp que cette pratique s’est officialisée. La firme met en avant la potentielle dangerosité de WhatsApp Plus en expliquant que son code source ne peut pas être considéré comme sans danger et que nos données personnelles sont en danger lors de l’utilisation de cette application. Voici ce que WhatsApp déclare :

WhatsApp Plus est une application qui n’est pas développée par WhatsApp et elle n’est pas autorisée par WhatsApp. Les développeurs de WhatsApp Plus n’ont aucune relation avec WhatsApp et nous ne contrôlons pas WathsApp Plus. S’il vous plait, pensez que WhatsApp Plus contient du code source que WhatsApp ne peut pas garantir comme étant sans danger et vos données personnelles peuvent être utilisé par des personnes tierces sans votre autorisation, sans même que vous ne le sachiez.

Veuillez désinstaller votre application et installer une version autorisée de WhatsApp sur notre site internet ou Google Play. Ensuite, vous pourrez utiliser de nouveau WhatsApp.

Logique, c’était attendu, surtout depuis que Snapchat s’est attelé a faire la même chose. Il faut tout de même dire que les applications comme WhatsApp Plus utilisent les serveurs de WhatsApp sans autorisation, cela peut poser problème pour le détenteur même de ses serveurs. Mauvais côté, WhatsApp Plus est une application particulièrement complète et personnalisable, on aimerait que WhatsApp soit pareil.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…