Test de la tablette Samsung Galaxy Tab 10.1 GT-P7500 (Version Wi-Fi + 3G)

Maj. le 13 octobre 2017 à 19 h 49 min

Considérée par certains blogs comme l’ « iPad Killer », la tablette Galaxy Tab 10.1 (oui je sais, pléonasme), en a dans le ventre.

Mais tous ce que l’on dit sur elle est-il fondé? N’a-t-elle pas quelques ratés? Quelques petites choses à revoir? Ou bien se positionne-t-elle réellement comme étant le top des tablettes sous Android de cette fin d’année?

Pour le savoir, je vous propose un test non édulcoré dans lequel nous verrons, comme à mon habitude, les points les plus importants. Ceux et celles qui ont l’habitude de lire mes tests ne verront pas de détails super techniques, ou de choses inutiles. Simplement le plus important : ce que l’on recherche dans une tablette.

Alors sans plus attendre, sans transition comme dirait l’autre, passons dès à présent au test de la Samsung Galaxy Tab 10.1.

Au sommaire :

  1. Caractéristiques techniques.
  2. Contenu de la boîte.
  3. Vue générale avec photos.
  4. Impressions navigateur, ebook, films et clavier.
  5. Conclusion.

1/ Caractéristiques techniques :

  • Dimensions : 256,7 x 175,3 x 8,6 mm.
  • Poids : 565 grammes.
  • Ecran :  TFT  10.1″ – 16 millions de couleurs – 1280×800
  • Système d’exploitation : Android 3.1 Honeycomb
  • Processeur : nVidia Tegra2 (AP20H) double coeur cadencé à 1 Ghz.
  • Mémoire : 1Go de RAM / 16Go de mémoire interne non extensible.
  • Autonomie : 1840h en veille.
  • Appareil photo : 3MPx avec flash LED, autofocus. Caméra frontale 2Mpx
  • Mode vidéo : enregistrement et lecture en HD 1080p à 30fps.
  • Réseaux : Quadribande 850/900/1800/1900 MHz / Edge – GPRS – HSDPA (3G+) / Wi-Fi 802.11 a/b/g/n
  • Connectiques : compatible DLNA, adaptateur USB, entrée Jack 3.5mm, Bluetooth, aGPS, adaptateur HDMI.

2/ Contenu de la boîte :

  • Samsung Galaxy Tab 10.1
  • Un câble USB.
  • Un adaptateur secteur USB.
  • Un adaptateur pour les clés USB.
  • Un adaptateur HDMI.
  • Un kit mains-libre.
  • Une housse de protection.

 

3/ Vue générale avec photos.

Esthétiquement, il n’y a rien à redire sur cette tablette. Harmonieuse a été le premier mot qui m’est venu lors de sa sortie de la boîte. En effet, de jolies courbes alliées à une finesse appréciable en font un objet sexy et séduisant. Non pas que je sois tablettophile (ça existe?), mais elle attire le regard et on ne reste pas indifférent à son charme.

Comme je l’ai dit sur le test de l’Iconia Tab A500, et je tais par là-même les iPhoneurs du dimanche qui diront qu’elle ressemble beaucoup à une certaine iPad. Que dire de plus à part qu’en tablette, les choix sont malheureusement restreint pour dessiner l’aspect que prendra la futur machine. Cette Galaxy Tab ressemble ni plus ni moins à beaucoup d’autres tablettes. Et la tendance ne fait qu’augmenter. Le débat n’a donc pas lieu d’être. Certains iront voir chez l’un, d’autres chez l’autre. Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas.

Je ferme cette parenthèse car les critiques où TOUT ressemble aux produits Apple m’exaspèrent. A croire que sans eux on serait encore avec nos vieux Ericsson (et non pas Sony Ericsson), vous vous rappelez, il fallait rabattre le clapet et sortir l’antenne…
La belle époque où les guerres thermonucléaires n’existaient pas ;)

Tout ceci pour en venir à quoi? Simplement que la Galaxy Tab 10.1 est belle. Très belle même. Des bords arrondis, pas trop lourde ce qui est très important pour un usage quotidien et sa batterie tient incroyablement bien. Il faut dire que Samsung n’a pas été radin sur sa capacité : 7000 mAh, rien que ça. On aurait bien aimé qu’il fasse cet effort dès le début avec leur Galaxy S II.

Grosse déception en lorgnant la tablette pour la première fois : aucune entrée USB ou HDMI. La résolution de ce problème ne s’est pas faite attendre très longtemps. En effet, le packaging contient un adaptateur USB et un adaptateur HDMI. Sans doute pour gagner en finesse.

Surprise aussi quant à l’absence de MicroUSB comme il est coutume de voir à présent sur la quasi totalité des appareils nomades. Le MicroUSB devenant petit à petit le « standard ». Ce qui évite d’avoir ainsi 15000 câbles chez soi. Un seul suffit et c’est mieux comme cela. Sauf avec cette Tab. Mauvaise surprise donc. Je manipule énormément les mobiles avec mon PC et un seul câble USB est branché en permanence sur celui-ci. Deux, je vous avoue que c’est trop. C’est donc une entrée à 30 broches qui a été préférée cette fois-ci. Comme on peut voir habituellement sur les appareils… Apple! Et non, ils n’ont pas inventés ça non plus :D Les connectiques 30 broches existent depuis belle lurette.

Une entrée Jack 3.5mm pour brancher vos écouteurs. A savoir que je possède un casque mais en USB. Celui-ci ne fonctionne pas sur la Galaxy Tab 10.1. Un peu déçu tout de même. On trouvera un très faible appareil photo de 3Mpx à l’arrière soutenu par un flash LED et un autre pour la visio-conférence à l’avant de 2Mpx. Un port pour la carte SIM (sur les versions 3G) permet la navigation Internet un peu partout. Deux haut-parleurs qui se sont révélés assez surprenant lors de la lecture vidéo finissent de parfaire le côté connectique et gadget.

Un énorme point noir pour la lecture en streaming des vidéos depuis mon PC. Le partage multimédia est tout simplement affreux. Je ne sais pas si c’est moi ou non, mais im-po-ssi-ble de regarder une vidéo de mon PC sur cette Galaxy Tab 10.1. Pas que je m’y prenne mal, j’y arrive avec un HTC Desire HD.

Je m’explique.

Une fois les deux appareils reliés, aucun souci. La tablette reconnaît bien ma bécane, jusque là tout va bien. Au moment de lancer la vidéo, gros noir. Je me suis tout de même demandé si ça ne venait pas de mon PC. Et bien non, ma PS3 et ma Xbox lisaient parfaitement le contenu multimédia de mon ordinateur. Sans doute ais-je loupé une étape, mais je tiens tout de même à vous en faire part et serais plus que ravi de connaître vos retour quant à cette option (AllShare). Mine de rien, avec un nombre impressionnant de codecs vidéos et audios dont dispose cette tablette, c’est bien dommage de ne pas en profiter… J’ai donc dû passer par une clé USB et là tout s’est arrangé. Films, musiques,… parfaitement parfait comme dirait une certaine pub.

En résumé, même si la plastique de cette tablette est délectable et délictueuse, je reste sur ma fin pour le choix de la connectique multi-broches plutôt que du MicroUSB mais aussi pour la faiblesse notable de l’appareil photo. Le port de la carte SIM est un réel plus, mais il faudra débourser un peu…plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 


Crédit photo © D.Ladurelle

L’intérieur reste le même que sur n’importe quelle autre tablette. On a droit à du Android 3.1 dit Honeycomb, le version du système d’exploitation de Google dédiée aux tablettes (mise à jour vers Android 4.0 Ice Cream Sandwich prévue dans les mois à venir). Un écran vraiment beau. Cependant, j’ai eu la chance d’avoir en main la Tablette de Sony « Tablet P » et si je peux faire un comparatif, l’écran de ce dernier est bien mieux. Plus fin, plus lumineux et de meilleures couleurs. Il n’en reste pas moins que l’écran Super Amoled HD de la Galaxy Tab 10.1 est excellent! Regarder des films ou encore jouer à quelques jeux HD se révèle un réel plaisir. Mais on verra ça plus tard.

La tablette est fluide, réagit bien au mouvement qu’on lui donne et je n’ai pas remarqué de lag (ralentissement) apparent. A voir sur une plus longue durée, je ne l’ai eu qu’une semaine, mais une semaine intense.

On retrouve bien entendu les « Hubs » de Samsung avec un plus tout à fait intéressant : le Kids Hub. Il contient des jeux Dora l’exploratrice ou encore son cousin Diego mais aussi la plateforme de Nickelodeon afin de voir (ou revoir) ses dessins animés et préférés gratuitement mais aussi les dernières news sur les stars. Nickelodeon Junior s’adresse aux plus petits avec des vidéos ludiques et colorées. On retrouve une application vraiment sympathique de karaoké : Chante comptine.

Samsung a pensé a utiliser la tablette pour apprendre tout en s’amusant à vos enfants et l’on ne peut qu’en être ravi!

Il y a bien entendu les conventionnels : Music Hub, Video Hub, Reader Hub et Social Hub. De quoi retrouver partout vos magazines, vidéos, musique et amis où que vous alliez.

Pour la personnalisation, rien de neuf, il nous est toujours possible d’ajouter des widgets préinstallés ou téléchargé sur le Market, de modifier le fond d’écran,…

L’adaptateur USB répond très bien. Cependant, même si rien ne s’ouvre lors de son branchement, il vous suffit simplement d’ouvrir le gestionnaire de fichier et de vous rendre dans « Storages > USB » afin de retrouver son contenu.

 

 

 

 

 

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

4/ Impressions navigateur, ebook, films et clavier :

Je pense que comme la plupart d’entre nous, si l’on achète une tablette, c’est surtout pour sa portabilité comparée à un PC Portable. Et ce que l’on fait sur son PC se doit d’être équivalent sur une tablette. Je parlerai de la navigation Internet, de la lecture de bouquins, du visionnage des films et bien entendu, du traitement de texte.

La navigation sur la Galaxy Tab 10.1 est très correcte. En Wi-Fi ce sera même parfait. Attention toutefois, si vous souhaitez la version 3G, plus votre couverture réseau est bonne (3G+) et meilleure sera votre expérience. Je ne conseille donc pas d’acheter une tablette compatible 3G si vous n’habitez pas dans une ville, ou plutôt un village mal desservi par votre opérateur.

Les sites, même les plus gros, s’affichent assez rapidement et Android oblige, le plugin flash est vraiment bien utile. Sauf bien entendu pour les pubs, mais qu’à cela ne tienne, il existe des solutions pour ne pas les afficher. Ceci étant, le navigateur d’origine se révèle véloce et il fait bien son travail. Aucun souci rencontré avec. Ce qui n’est pas le cas pour toutes les machines Android, je suis bien souvent obligé de le remplacer par un navigateur de l’Android Market, Dolphin Browser pour être précis. Il est excellent et on peut y ajouter des plugins comme sur les navigateurs PC.

Je suis un grand lecteur. J’aime lire. Tous les soirs, il faut que je lise. Mais technologie oblige, j’ai peu à peu délaissé le support papier. Il faut vivre avec son temps et c’est écolo :). Donc, pour en revenir à mes lectures, le seul support numérique dont je dispose et qui soit assez grand pour rendre la tâche convenable, si ce n’est pas agréable, c’est mon Galaxy S II, via l’application Moon+ Reader Pro, un reader au top. Je suis donc habitué à lire sur un écran assez petit.

La Galaxy Tab 10.1 possède l’application eBook. Une application dédiée aux tablettes. Et croyez-le ou non, j’ai été séduit à 200% par la lecture sur tablette. La légèreté et la finesse de la Tab sont des atouts indispensables pour pouvoir lire en toute sérénité. Assis sur un banc, au lit,… Mais le souci reste l’écran. En effet, on est dans du LCD, et contrairement à l’encre numérique que l’on retrouve sur les Reader du marché, la lumière su soleil se reflète trop et rend le plaisir de lire détestable. Les avancées technologiques allant à grand pas, des chercheurs ont mis au point un écran…invisible. Le problème sera résolu, mais d’ici là, préférez les coins d’ombre.

Le reader de la Galaxy Tab 10.1 est bien complet :

  • Possibilité de surligner des phrases ou des mots (ce que l’on souhaite en fait) de différentes couleurs.
  • Possibilité de mettre des annotations manuscrites de tailles et couleurs différentes puis de les gommer si nécessaire.
  • Possibilité d’agrandir ou rétrécir la police et de changer la couleur fond/police pour une visibilité adaptée à vos besoins.
  • Possibilité de régler la luminosité.
  • A l’aide de TTS, une voix peut lire à votre place (déconseillé, vraiment, ce n’est absolument pas joli à entendre, à moins que soyez un fan inconditionnel de Robocop ou autre Terminator).
  • Possibilité de faire une rechercher de mot ou de phrase.
  • Possibilité de laisser un marque page à l’endroit où vous vous arrêtez de lire.

Moins complet que Moon+ Reader mais suffisant. Je ne lis qu’un seul format de eBook, ce sont les ePubs. Pour ceux-la, je peux donc vous confirmer qu’ils sont pris en charge. Au même titre que les PDF et TXT. Pour les autres, je ne saurai dire.

 

 

 

 

Le clavier. Alors je vous le dis de suite : oubliez le clavier Samsung intégré. Il n’est pas exploitable. En tout cas pour ceux et celles qui comme moi qui tapent assez vite, le clavier n’est pas assez réactif. Si vous pouvez télécharger Smart Keyboard sur le Market, ce sera l’idéal. Vous pourrez le personnaliser avec des thèmes,…

Passons à présent et pour finir avec ce point à la lecture vidéo. Je me demande si ça vaut le coup d’écrire quelque chose dessus. Samsung est le seul constructeur a intégrer dans ses bécanes une panoplie de codecs presque parfaite. Et tout comme sur le Galaxy S II, la lecture est juste magnifique. Donc c’est simple, si vous voulez une tablette pour mater vos films peinards sur le canapé pendant que votre femme regarde Top Chef ou Les Ange de le Télé-réalité (et oui les gars, je connais aussi ça… Haut les coeurs!), la Galaxy Tab 10.1 remplira cette tâche avec une efficacité redoutable!

5/ Conclusion :

10.1″ de bonheur. Elle ne frôle pas encore la perfection, beaucoup de choses à revoir et non des moindres. Je parlerai entre autre de l’impossibilité de lire son contenu multimédia ou de l’appareil photo lamentable. Le second point, on peut s’en passer, prendre une photo dans la rue avec un engin comme ça, il faut prévoir un pare-tomate :) Mais une grande déception pour AllShare. Vraiment. C’est un des critères les plus importants pour moi de ne pas être obligé de devoir transférer mes vidéos, photos et musique alors que tout est dans le PC.

A part ce bémol qui pourra sans doute être corrigé avec une petite mise à jour, j’ai été plus que satisfait de cette tablette. Elle est très complète et son design ne laisse pas indifférent.

La rédaction lui attribuera un bon 16.5/20

La tablette Galaxy Tab 10.1 est disponible chez :

  • FNAC : 489.90 HT (version Wi-Fi noire).
  • CDiscount : 609.74€ (version Wi-Fi et 3G blanche

Tous mes remerciements à Samsung pour le prêt de cette tablette et je vous dis à très bientôt pour un nouveau test.

Et en attendant, n’oubliez pas : Android n’est pas un OS, c’est une famille.

Retrouvez tous nos tests en nous suivant sur nos pages Facebook et Twitter.

Réagissez à cet article !
  • Romain

    Pour le streaming tu devrais essayer VLC direct, cela dit je ne sait pas si il est compatible avec cette tablette pour l’instant

  • Salut,

    j’ai tout essayer. VLC, Bubble UPNP, Eminent DLNA, UPnPlay,… Rien à faire.

    • Galacour

      Essayez SKIFTA!

  • titof33150

    Test sympa. Quelques coquilles dans le texte… dommage. D’ailleurs si vous recherchez des correcteurs, je suis dispo ;)

  • nicolas

    bonjour

    merci pour le test que j’ai eu plaisir a lire !
    ce galaxy tab n’est pas si mal, est ce que la version android 4.0 pourra combler les lacunes pour le streaming !

    ++

    vive phonandroid

    un fidele lecteur

  • @ Titof : ça ira merci ^^ J’ai eu un gros souci avec WP en rédigeant. Souci dû à une connexion plus que lente (téléphone). J’ai tout perdu après correction et lors de la récupération, je n’ai pas vérifié si la sauvegarde avait pris en compte mes corrections.

    Heureusement, il n’y en a pas tant que ça.

    @ Nico : c’est un plaisir ;)

  • Gwen

    Merci, merci. Je ne sais pas si il y a eu une mise à jour d’Android depuis ce test? Il y avait Android 3.5 au moment du test? Ces quelques lacunes ont-elles été corrigées? En tout cas très bon test. Ca m’aide énormément pour le choix de ma tablette.
    Bonne fêtes de fin d’année! :)

  • Salut Gwen ;)

    Alors non, au moment du test, la version était en 3.1. Je ne l’ai pas eu en main depuis, je ne pourrais donc te dire si les soucis rencontrés ont été corrigés…

    Bonnes fêtes à toi aussi et profite bien :)

  • Jean

    Le raccordement sur PC avec KIES est aussi lamentable qu’avec i-tunes ; très long , et des bugs ….c’est très imparfait .
    Les apps sont très imparfaites par rapport aux apps de l’I-Pad . J’ai les 2 tablettes , et les 2 tel ( i-phone et Samsung Note ) même je suis très insatisfait des produits Apple, la ma

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test Honor 7X : le meilleur de sa catégorie !

Le Honor 7X est officiel. Pour la première fois, la marque lance un smartphone borderless. Nous avons pu tester en avant-première le dernier né du constructeur chinois. Commercialisé à 249 euros en France, est-il le meilleur smartphone de sa catégorie ?

Test Honor View 10 : notre première prise en main de l’autre OnePlus 5T !

Honor a marqué la fin d’année 2017 en présentant le 05 décembre le Honor View 10. Le smartphone a tout pour plaire avec une fiche technique digne des meilleurs du marché et en prime l’intelligence artificielle. Nous avons eu la chance de le tester quelques minutes après la conférence. Voici notre prise en main.

Test LG V30 : oubliez l’iPhone X !

Le LG V30 sera disponible début décembre 2017 au prix de 899 euros. Nous avons pu le tester et il est tout simplement incroyable. LG n’a rien laissé au hasard. De quoi faire oublier l’iPhone X d’Apple ? Sans aucun doute !

Test Echo Horizon : être à la mode sans se ruiner !

Echo a lancé le Echo Horizon, un smartphone à 170 euros intégrant les évolutions technologiques de 2017. Au programme : design premium, écran 18:9 et double capteur photo. La marque parvient-elle, comme elle le souhaite, à démocratiser ces technologies ? Nous avons testé le smartphone pendant plusieurs jours. Voici nos impressions !