Test Honor 5C : petit prix, grandes performances

Date de dernière mise à jour : le 4 juillet 2016 à 8 h 09 min

Le Honor 5C arrive avec de grandes ambitions, celles de proposer un smartphone milieu de gamme compact au design soigné, pour le prix d’un mobile entrée de gamme. Avec un tarif sous la barre des 200€ et une fiche technique prometteuse, la marque chinoise réussit-elle son pari ? On répond à cette question tout de suite dans notre test du Honor 5C.

Meilleur prix :

Notre test complet du Honor 5C

Sommaire

La fiche technique du Honor 5C n’a pas à rougir face à la concurrence au même prix, loin de là. On retrouve un SoC Kirin 650, le même que dans le Huawei P9 Lite, mais également un écran Full HD et un capteur de 13 mégapixels sur lequel nous revenons plus bas. En revanche, on note l’absence remarquée du lecteur d’empreinte, présent sur la version chinoise du 5C, mais aussi sur le 5X vendu un peu plus cher.

Fiche technique du Honor 5C
ÉcranIPS LCD 5,2 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (424 ppp), Ratio taille / écran de 68,7%
Processeur8 cœurs Kirin 650 cadencé à 2 Ghz
Puce graphique (GPU)Mali-T830
Mémoire vive2 GB
Stockage16 Go
MicroSDoui, jusqu’à 128 GB
Caméra arrière13 Mégapixels, Ouverture f /2.0, flash LED, vidéo 1080p@30 FPS
Caméra frontale8 Mégapixels, Ouverture f/2.0
Réseau4G+ Cat. 4 (jusqu’à 150 / 50 Mbits/s), compatible avec toutes les bandes de 4G françaises
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/g/b/n, Bluetooth 4.1 LE, A-GPS, GLONASS, NFC, Radio FM
ConnectiquenanoSIM + nanoSIM / microSD, prise casque 3,5 mm, micro USB 2.0
AudioHaut-parleur mono sur la tranche inférieure
ColorisArgent, Gris, Or
Dimensions147.1 x 73.8 x 8.3 mm
Poids156 grammes
OSAndroid 6.0 Marshmallow +  Emotion UI 4.1
Batterie3000 mAh non amovible

Design : une belle qualité de fabrication

Voilà un point sur lequel les précédents smartphones Honor de la gamme C ne brillaient pas. Avec le Honor 5C, cette époque est révolue. Le design premium en aluminium brossé et ses courbes arrondies en font un téléphone très agréable à prendre en main. Si certains peuvent râler sur la taille des bordures noires, elles restent très correctes, gardons à l’esprit le positionnement tarifaire du produit.

Le dos est donc en très grande partie en métal, seuls les contours et les bordures sont en plastique mat qui ne dénote pas du tout avec le design global. Le plastique permet également de faire passer les antennes réseau sans afficher des bandes disgracieuses. Le capteur photo ressort légèrement, ce qui pourrait en gêner certains.

La tranche du dessus accueille la prise casque 3,5 mm et un micro pour la réduction du bruit. Sur celle du dessous la prise microUSB 2.0, deux vis et deux grilles de haut-parleurs, dont une présente uniquement pour le design dans la mesure où il s’agit d’un haut-parleur mono sortant d’une seule grille.

La tranche gauche cache une trappe pouvant accueillir une carte nanoSIM et une carte microSD ou deux cartes nanoSIM. Sur le côté droit, les boutons de mise sous tension et de contrôle du volume en plastique qui offrent une bonne préhension.

Vous l’aurez compris, le design de ce Honor 5C est une vraie réussite, peu de smartphones offrent un tel niveau de finitions à ce prix. Dommage pour la batterie non amovible qui est souvent présente sur l’entrée de gamme.

Ecran : petit manque de luminosité

Le Honor 5C a une diagonale de 5,2 pouces, se démarquant ainsi de la gamme X qui propose des écrans plus grands de 5,5 pouces. Le 5C affiche une dalle Full HD, ce qui est loin d’être le cas de tous ses concurrents directs sur ce segment, lui offrant ainsi une résolution confortable de 424 ppp.

La colorimétrie est plutôt correcte, les blancs tirent légèrement vers le bleu par défaut. Vous allez pouvoir ajuster la température des couleurs en vous rendant dans les paramètres de l’écran et choisir parmi trois profils : chaud, froid, ou par défaut. Après quelques tests, le réglage par défaut nous a semblé le plus naturel.

La luminosité maximum de l’écran est correcte, mais montre vite ses limites en plein soleil, avec un écran qui est assez sujet au reflet, ce qui aurait nécessité une luminosité bien plus forte pour compenser. Niveau contraste, ce n’est pas le meilleur de sa catégorie, mais il assure l’essentiel. Un bon écran donc, mais pas exceptionnel.

Performances : le Kirin 650 montre les muscles

Honor vante les mérites de son processeur Kirin 650, également présent dans le Huawei P9 Lite qui profite en revanche de 3 Go de RAM, contre 2 Go pour le Honor 5C. Le SoC est gravé en 16 nm finFET, permettant moins de chauffes pour des performances et une autonomie améliorée, comme nous le soulignons dans notre article dédié au Kirin 650 du Honor 5C.

Couplé à ses 2 Go de RAM, le Kirin 650 fait forte impression. Dans la plupart des benchmarks, il se place au-dessus du Snapdragon 615 qui équipe le Honor 5X. Il se paie même le luxe de battre l’Exynos 7580 présent sur l’excellent Samsung Galaxy A5 2016.

Les performances 3D ne sont pas en reste avec le GPU Mali-T830MP2 qui affiche les très bons scores de 11781 sur 3DMark au test Ice Storm Unlimited et 7946 sur Basemark X. À titre de comparaison l’Exynos 7580 du Samsung Galaxy A5 fait respectivement 8095 et 4999 aux mêmes tests.

Les 2 Go de RAM permettent un multitâche efficace, mais pas sans faille. Si le Honor 5C est réactif au quotidien, certains retours dans des applications ouvertes relancent l’application, ce qui est inévitable avec une telle quantité de RAM. Notons que trois niveaux de performances sont paramétrables : Performances, Intelligent et Ultra (économie d’énergie).

Du côté des performances graphiques, le GPU Mali-T830MP2 s’en sort très bien avec une moyenne de 30 FPS sur le jeu Real Racing 3, pendant une session de 27 minutes. Un très bon score pour un smartphone de ce calibre. Le téléphone chauffe quand même, mais rien d’alarmant non plus.

Interface : Marshmallow et EMUI 4.1

Le Honor 5C arrive directement sous Android 6.0 Marshmallow avec la nouvelle interface EMUI 4.1, un bon point. On retrouve ce que l’on connaît sur cette interface colorée avec des icônes rondes et pas de lanceur d’applications. Les apps justement sont un peu trop nombreuses. Certaines d’entre elles sont préinstallées, ce qui a un côté pratique, ou envahissant selon les points de vue.

Vous retrouverez ainsi en plus des applications Honor : Facebook, Twitter, Shazam, News Republic, Opera, ainsi que trois jeux Gameloft, Dragon Mania, Puzzle Pets et Asphalt Nitro. Elles sont heureusement toutes désinstallables facilement.

Sur le bureau, un mouvement vers le bas permet d’afficher une barre de recherche pour trouver à peu près tout sur le téléphone, des applications en passant par les contacts ou encore les messages. Les raccourcis s’affichent toujours sous forme de ligne de temps où vous retrouverez souvent l’application Santé qui compte vos pas et permet de vous fixer des objectifs.

L’application de gestion du téléphone est toujours de la partie, affichant des raccourcis vers des fonctions importantes comme l’optimisation du système en un clic, la gestion de la batterie ou encore le centre des notifications.

EMUI est toujours aussi riche en fonctions pratiques. C’est par exemple le cas du mode à une main ou encore la possibilité de changer la barre de navigation selon vos préférences, et la possibilité d’ajouter le bouton d’ouverture du panneau des notifications.

Une interface efficace qui perd tout de même quelques fonctions sympa présentes sur le Honor 5X, comme la possibilité d’utiliser le lecteur d’empreintes pour créer des raccourcis.

Audio : à oublier

Commençons par l’application Musique qui est plutôt esthétique, elle fait ce qu’on lui demande avec un affichage par albums, artistes morceaux et listes de lecture. Malheureusement, la partie hardware n’est pas aussi bonne. Si la prise casque fait le job sans être exceptionnelle, les écouteurs ne sont pas de très bonne qualité, tout comme le son qui sort du haut-parleur.

Comme nous l’évoquions plus haut, les deux grilles cachent en fait un seul haut-parleur mono (celui de droite) qui manque cruellement de puissance et de précision. C’est un peu le minimum qui est assuré ici par ce Honor 5C qui pour être proposé à un tel prix a dû faire des concessions à certains endroits. Le 5C n’est donc clairement pas le mobile des audiophiles.

Réseau et GPS

Le Honor 5C est compatible avec toutes les bandes de fréquence de 4G française. Le smartphone propose des débits 4G de catégorie 4 pouvant aller jusqu’à 150/50 Mbit/s. Le slot peut accueillir au choix une carte nanoSIM et une carte microSD jusqu’à 128 Go, ou deux cartes nanoSIM. Le Wi-Fi se contente du 2,4 GHz et fait l’impasse sur le 5 GHz. Le NFC est bien là, tout comme la radio FM.

Lors de nos conversations téléphoniques, les appels étaient clairs, nous entendions bien notre interlocuteur et réciproquement. Côté GPS, le premier fix a été assez long avec 21 secondes. Recommencez l’opération au même endroit et cela sera évidemment bien plus rapide, de l’ordre de 3 secondes.

Appareil photo

La nouvelle version d’EMUI profite d’une application photo plus complète composée de nombreux modes de scènes différents : Embellissement, HDR, Panoramique, Gourmet, Light Painting, Ralenti ou encore Time-lapse. Mais les plus grosses nouveautés sont sans doute dans les modes Pro, aussi bien pour la photo que la vidéo. Des réglages appréciables si vous vous y connaissez un minimum.

En mode automatique, le capteur 13 mégapixels du Honor 5C s’en sort très bien, pour un entrée de gamme. Il profite d’une ouverture f/2.0, d’une capture rapide (également possible avec le bouton volume), mais d’une mise au point un peu longue qui ne permet pas de capturer facilement des sujets en mouvement.

Pour le reste, la balance des blancs est assez bien réglée et les couleurs restituées sont naturelles. Le mode HDR n’étant pas automatique, vous allez devoir l’activer vous même en tant que mode photo. Ce dernier ne fait malheureusement pas une très grande différence quand on a besoin de lui.

Lorsque la luminosité baisse, on constate évidemment une baisse des détails. Un phénomène qui s’accentue avec les photos de nuit qui restent décentes sans être extraordinaires. Pour un smartphone à moins de 200€, la qualité photo reste tout de même d’un bon niveau.

Autonomie

Honor annonce une journée d’autonomie pour son 5C en utilisation intensive, et deux jours en utilisation normale. Avec sa batterie de 3000 mAh et son processeur Kirin 650 moins énergivore, c’est presque le cas. En effet en usage intensif vous ne tiendrez pas plus d’une journée, et en utilisation raisonnable, nous avons réussi à tenir un jour et demi sans trop de difficulté.

À la fin de la journée, nous étions à 35 % de batterie, de quoi tenir la matinée suivante si vous passez le Honor 5C en mode avion pour la nuit. On peut donc imaginer pousser jusqu’à deux jours, à condition que vous ne soyez pas un gros consommateur de vidéos et de jeux, et que vous sachiez bien exploiter les trois modes de gestion d’alimentation, en utilisant le mode Intelligent, voir Ultra quand cela se complique.

L’absence de recharge rapide est un point noir de ce Honor 5C qui est très long à se recharger. Comptez environ 3h pour une recharge complète de 0 à 100 % avec le chargeur 5W présent dans la boite. Si vous êtes adepte du fast charging, il n’est clairement pas fait pour vous.

Le mot de la fin

Pari réussi pour ce Honor 5C qui offre une prestation solide. Pour ce qui est de son positionnement, il est bien proposé à un prix entrée de gamme, on peut l’obtenir à 169€ avec une offre de remboursement, et il tient tête à d’autres milieu de gamme, notamment au niveau des performances et de la qualité de fabrication, sûrement deux de ses plus gros atouts.

Bien sûr tout n’est pas rose, comme l’absence de lecteur d’empreinte sur cette version européenne, la partie audio à revoir ou encore un temps de recharge très long. Évidemment, il fallait s’attendre à faire quelques concessions avec ce prix agressif.

Ce qu’on aime

+ Design metal unibody
+ Écran Full HD
+ Excellentes performances du Kirin 650
+ Autonomie
+ Bon capteur photo
+ Mode photo et vidéo pro
+ Rapport qualité-prix

Ce qu’on n’aime moins

– Luminosité et reflets de l’écran
– Pas de lecteur d’empreinte
– Recharge très longue
– Qualité audio à oublier
– Batterie inamovible

Honor 5C

Verdict

Le Honor 5C est sans aucun doute un excellent rapport qualité-prix si vous cherchez un smartphone vraiment accessible sans pour autant faire d'énormes sacrifices. Un mobile qui se positionne bien dans la gamme Honor et qui a toutes les chances de connaître le succès pour ses qualités, mais aussi son prix très agressif.
   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • SYJ-XKARAT

    ce téléphone m’a beaucoup plu. Je me suis orienté quelque part d’autre a cause, de la qualité audio, et la recharge très longue dans les points négatifs Dommage.!

    • XTREME

      tu t’es orienté vers quoi ?

      • SYJ-XKARAT

        Par patience j’attendrais que le LG X mach sorte fin juin.
        Actuellement les terminaux qui me viennent a l’idée, sont le MOTO G4 Plus, le alcatel Idol 4S, ou le Zenfone 3 Deluxe.

        • emmanuel milcent

          L’Alcatel Idol 4S, ça sera le double niveau tarif, après il devrait être bien meilleur c’est certain (mais c’est logique vu le prix, quoi qu’au niveau des mises à jour, Alcatel ce n’et pas ça d’après les échos que j’ai) et en concurrence frontale avec le OnePlus 3 (une mise à jour du logiciel arrive déjà vu la gronde sur internet, et corrige apparemment, d’après un autre site qui a eu une version preview, la plupart des défauts (écran…)

  • Outpapa

    Le Honor 5X a un S615, pas un S650.
    Pour continuer sur les SoC, je trouve que celui du A5 est assez moyen… Surtout vu son prix.

    Concernant le 5C lui-même, il me semble preferable au 5X.

  • dsd

    Sinon,il y a l Alcatel idol 3 5.5 a 150€ qui passera sur marshmalow,meilleur rapport qualité prix il me semble.

    • Belle Cochon d’inde (Bebelle)

      Non, pas du tout, il est en dessous sur tous les points

      • jerem06

        L’Idol 3 a quand-même des HP stéréo et un écran mieux contrasté et plus lumineux (mais moins fidèle). Mais je préfère comme toi le Honor 5C

        • MaGiiC

          Voir les commentaires Amazon quant à sa qualité de fabrication, ma mère l’a, il est super beau, léger, fluide. Mais apparemment, l’écran se brise très facilement …

  • Reydin

    « Une interface efficace qui perd tout de même quelques fonctions sympa présentes sur le Honor 5X, comme la possibilité d’utiliser le lecteur d’empreintes pour créer des raccourcis. »

    Logique vu qu’il n’y a pas de lecteur d’empreintes…

    • Gabriel Manceau

      Logique, mais juste. Certaines évidences sont toujours bonnes à rappeler ^^

  • 1stCase

    Il faut se mettre d’accord avec soi-même, soit t880 soit t830 pour le mali…

    • Gabriel Manceau

      On s’est mis d’accord avec moi-même, c’est bien le T830 ! :D

  • Joffrey

    Bonjour. J’ai le honor 5c mais je n’arrive pas a lire les video sur le mobile ou carte sd que ce soit celles prises avec le telephone ou d autre video quand je clique sur play la video ne se lance pas, j’ai telecharger VLC et la ça marche mais je voudrai utiliser la galerie de base.

    • Joffrey

      C’est bon. C’etait juste le lecteur video de base qui avait crashé

  • kleinergus

    Incompatible avec l application cardboard pourtant il a un gyroscope je suis dégouté j ai commandé le casque et je ne peux m en servir.
    Il y a une solution?