Snapdragon 855 : aussi puissant que le processeur A12 d’Apple grâce à TSMC ?

Maj. le 4 mars 2018 à 20 h 55 min

Le Snapdragon 855 pourrait être fabriqué par TSMC, avec la même technologie de gravure 7 nanomètres que pour le processeur A12 des futurs iPhone d’Apple. Selon Nikkei, Qualcomm envisagerait en effet de rompre son partenariat avec Samsung en 2018 et de faire appel à TSMC pour rattraper son retard sur les processeurs des smartphones d’Apple. 

tsmc snapdragon 855 qualcomm samsung apple A12

Depuis maintenant plusieurs années, Qualcomm et Samsung entretiennent une solide relation. Le géant sud-coréen s’est notamment chargé de fabriquer les processeurs Snapdragon 835, et s’occupera aussi de produire les futurs Snapdragon 845. Sachant que ces processeurs mobiles sont embarqués par plus de 10 millions de smartphones Android haut de gamme chaque année, ce partenariat représente un juteux filon pour Samsung. Le bénéfice généré par la division semi-conducteur de l’entreprise contribue fortement à la prospérité du conglomérat de Séoul.

De plus, en tant que fournisseur de Qualcomm, Samsung est parvenu à négocier une exclusivité temporaire sur les Snapdragon qu’il produit. Ainsi, le Galaxy S8 était le premier smartphone à embarquer le Snapdragpn 835, ce qui a permis à Samsung de mettre en déroute son rival LG dont le LG G6 était tout bonnement inférieur à son concurrent en termes de caractéristiques techniques. Malheureusement, cette opportunité en or pourrait très bientôt prendre fin pour le géant asiatique.

Snapdragon 855 : Qualcomm et Samsung, fin du partenariat en 2018 ?

Selon le site Nikkei, à partir de 2018, Qualcomm pourrait tout bonnement mettre un terme à son partenariat avec Samsung et s’en remettre au Taïwanais TSMC. Ce dernier serait chargé de fabriquer le futur Snapdragon 855, mais également les nouvelles puces modem de Qualcomm. D’après la source, TSMC utilisera sa technologie de gravure en 7nm pour produire le futur SD855. Cette technologie sera également utilisée par TSMC pour fabriquer le processeur A12 qui équiper les prochains iPhone d’Apple.

Samsung prépare également une technologie de gravure de puces en 7nm, mais elle ne sera prête qu’au second semestre 2018. Pour cause, le géant sud-coréen s’est focalisé trop longtemps sur sa technologie de gravure en 10nm et a pris du retard sur la gravure en 7nm. De son côté, TSMC a eu la bonne idée de sauter l’étape 10nm pour passer directement au 7nm. Face au terrible écart de puissance qui sépare le Snapdragon 835 du A11 Bionic d’Apple, on peut comprendre que Qualcomm veuille jouer à armes égales contre la Pomme de Cupertino.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !