Snapdragon 625, 435 et 425 officiels : trois processeurs musclés pour le milieu de gamme

Date de dernière mise à jour : le 17 février 2016 à 10 h 53 min

En ce jeudi 11 février, le célèbre fabricant de processeurs Qualcomm annonce lancer 3 nouveaux chipsets, destinés à soutenir les performances des caméras, de la vidéo et du jeu sur nos smartphones. La firme américaine annonce aussi sortir un Snapdragon Wear 2100, qui remplacerait le S400 dans nos montres connectées.

Qualcomm annonce donc 3 nouveaux processeurs dont le Snapdragon 625, 435 et 425. Le but étant de supporter les nouveaux standards de réseau comme le Wi-Fi 802.11ac et les derniers capteurs photo présents sur nos smartphones. L’entreprise propose aussi des outils pour connecter des capteurs, comme celui de sa fameuse technologie Quick Charge.

Selon la firme, le 625 est le plus puissant des trois et supporte les dernières normes de 4G tout comme les caméras de haute-résolution., jusqu’à 23 Mpx pour l’objectif arrière et 13 Mpx pour l’avant. Il est gravé avec la technologie FinFET en 14 nm. Il disposera d’un GPU Adreno 506. Il est capable de lire et enregistrer la 4K. Il a un modem X9.

Le 435 quant à lui est un processeur octo-core qui gère la Full HD en 60 fps. Il est équipé d’un GPU Adreno 505 et gère tout de même la 4G+. Pour son frère le 425, on parle d’un quad-core capable de gérer les écrans HD (1280×720).

Le Snapdragon 425 avait déjà été présenté l’an dernier et voit ses caractéristiques revues à la baisse : on passe du modem X8 au X6, on a donc désormais un quad-core revu à la basse de 1,7 à 1,4 Ghz et l’Adreno 405 est remplacé par l’Adreno 308. La mémoire a aussi été revue à la basse. Il faut savoir que les deux processeurs sont gravés en 28 nm LP.

Passons maintenant à la plate-forme Snapdragon Wear et son processeur, qui sont faits principalement pour supporter les dernières montres sous Android Wear et en tirer le meilleur.

Cette plate-forme comprend le processeur Snapdragon Wear 2100, le logiciel, le support pour cibler les données qui viennent des bracelets connectés par exemple et ainsi les transmettre plus facilement au mobile.

Il faut savoir que le Wear 2100 est 30 % plus compact que le Snapdragon 400, utilisé jusque là dans les objets de ce type, il utilise 25 % d’énergie en moins et semble activer plus de capteurs, ce qui va permettre aux montres de bénéficier de plus d’autonomie.

Il intégrera le Wi-Fi, le Bluetooth et un modem 4G à très faible consommation pour permettre une connectivité avec ses périphériques toute la journée. Il existe deux versions : une avec modem et une sans, qui sont identiques au niveau design, pour permettre aux constructeurs de faire leur choix en toute tranquillité.

On devrait toutefois en savoir plus au MWC. Snapdragon y sera forcément présent puisque le S820 risque fortement d’être au centre de toutes les attentions, notamment de celle des fans de Samsung ou LG. Son GPU, l’Adreno 530 semble écraser la concurrence, on attendra de pouvoir le tester en conditions réelles.

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Smoosies

    Snapdragon c’est un peu le Samsung d’il y a 2 ans, des dizaines de processeurs et on verra celui qui trouvera preneur… On ne voit pas plus de la moitié intégrée dans les appareils au quels ils sont destinés.

  • jerem06

    Vive les 650 & 652, il y a quelques bizarreries comme le 625 en 14nm alors que les 650 & 652 plus puissants sont encore en 28nm…

    • Rudy_34

      Pour le coup, c’est étrange et assez dommage que Qualcomm n’est pas anticiper cela ou retarder ces processeurs.

  • CNNN

    le s425 aurais du être nommer 411

  • toto

    Il me semble avoir lu quelque part qu’hormis peu ou pas de changements, ces processeurs étaient essentiellement du rennomage.