Les smartphones du futur pourront se recharger grâce à notre corps

Afin d’améliorer l’autonomie des smartphones, de nombreux chercheurs cherchent des solutions novatrices. L’une de ces solutions pourrait reposer sur notre chaleur corporelle, grâce à la thermoélectricité. Cette technologie pourrait permettre d’alimenter un smartphone sans même avoir besoin d’une batterie interne !

thermoélectricité smartphones

Au fil des années, les smartphones sont de plus en plus petits, de plus en plus performants, mais leur principal point faible demeure l’autonomie. Les batteries sont le principal point faible des appareils électroniques. En tentant de surpasser les limites techniques, certains constructeurs se sont heurtés à des conséquences catastrophiques. L’exemple le plus marquant reste le Galaxy Note 7 de Samsung et sa batterie explosive.

L’une des solutions pour améliorer l’autonomie des smartphones pourrait être de créer des appareils capables se recharger voire de générer de l’électricité à partir de sources comme le mouvement ou la chaleur corporelle, sans même avoir besoin de recourir à une batterie interne.

Cette invention est encore loin d’arriver sur le marché, mais de nombreux scientifiques et autres entreprises y travaillent activement. De tels appareils pourraient fonctionner de différentes façon. Tout d’abord, on peut citer l’énergie piézoélectrique, générée lorsqu’une pression est appliquée à certains matériaux.

Il est également possible de collecter l’énergie générée par le mouvement, mais cette méthode obligerait l’utilisateur à bouger chaque fois qu’il souhaite utiliser son téléphone. Pour la plupart des chercheurs, la meilleure source d’énergie semble être la chaleur corporelle.

Les smartphones du futur pourront fonctionner sans batteries

La thermoélectricité fonctionne car notre température corporelle est toujours différente de la température de l’air. Les générateurs thermoélectriques utilisent cette différence de température pour créer de l’énergie. Il existe déjà des prototypes d’appareils fonctionnels reposant sur cette technique.

La chaleur corporelle est une source très pratique, car il n’y a pas besoin de faire quoi que ce soit pour générer de l’énergie, mais elle ne permet de collecter qu’une très petite quantité d’énergie. Pour créer suffisamment d’énergie pour alimenter un smartphone, il serait nécessaire d’utiliser un générateur trop imposant pour être transporté sur soi au quotidien. Pour remédier à ce problème, certains ingénieurs envisagent de créer des smartphones pouvant fonctionner avec une très faible quantité d’énergie.

Les chercheurs qui développent des prototypes d’appareils fonctionnant avec cette technologie travaillent avec des partenaires industriels pour tenter de commercialiser leurs appareils le plus vite possible. Il faudra toutefois attendre au moins trois ans pour que de tels smartphones soient disponibles sur le marché. En attendant, consultez nos conseils pour prolonger la durée de vie de vos batteries.

Réagissez à cet article !
  • Jérôme Barnet

    Ouais… en 2224 peut-être ^^

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Et comme le type-C est réversible, quand on aura la dalle, il n’y aura qu’à se le brancher au fion, génial.
    Envoyez vos smartphones usagés à l’UNICEF, il y a bien quelques mAh à récupérer dans vos batteries.

  • spataplus

    Sans batterie a la chaleur humaine ?
    si j’ai bien compris il faudrait se scotcher le portable à la main pour ne plus manquer les appels sinon il serait éteint

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : ses abonnés victimes d’une tentative de piratage !

Vous êtes un utilisateur de Netflix ? Faites bien attention : si vous recevez un mail en provenance du service technique de la plateforme de VOD, n’y prêtez pas attention ! Il s’agit en fait d’une tentative de cyber-arnaque visant à subtiliser vos données bancaires !

Etude : 1 internaute sur 2 répond aux mails de phishing !

Selon une nouvelle étude publiée par NordVPN, une grosse partie des internautes n’a absolument pas conscience des règles de base de la cybersécurité. L’étude dresse aussi une liste non exhaustive des erreurs les plus régulièrement commises par les utilisateurs.

Youtube : Google passe un accord en France pour lutter contre les pirates !

Afin de contrer les pirates, Google a signé hier avec l’Association française de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle un nouvel accord. Il sera désormais possible pour les ayant droits d’accéder plus facilement au Content ID de Youtube et ainsi lutter contre le vol d’oeuvres audiovisuelles sur la plateforme.

e9dc19976d94d32a6d413bbb23e61c9bFFFFFFFFFFFF