SFR fait le grand ménage au sein de sa direction pour se relancer

Date de dernière mise à jour : le 31 mars 2016 à 16 h 38 min

Pour démarrer 2016 SFR fait le grand ménage au sein de ses équipes de direction. L’objectif est clair, repartir sur de nouvelles bases et se relancer après une année 2015 pour le moins difficile. On vous dit tout sur les changements annoncés.

sfr grand menage direction

Crédits : AFP

SFR a semble-t-il pris de bonnes résolutions pour 2016 et pour atteindre ses objectifs l’opérateur commence l’année en faisant un grand ménage au sein de ses équipes de direction. Et c’est le directeur général Eric Denoyer qui cède sa place.

Il avait pris ses fonctions lors du rachat de SFR par Numéricable. On ne connaît pas les raisons de son départ, mais tout ce que l’on sait c’est que pour le moment il n’a pas de remplaçant. C’est donc Michel Combes, président du conseil d’administration de SFR qui remplira les fonctions de directeur général par intérim.

La nouvelle équipe incarne une nouvelle étape majeure pour la réussite de notre projet industriel : faire de SFR le leader du Très Haut Débit et des Contenus. Constitué de profils très expérimentés et particulièrement complémentaires, le Comité exécutif de SFR accélérera la reconquête engagée depuis plusieurs mois. – Michel Combes, Directeur Général de SFR –

Ce dernier ne s’est pas fait attendre pour s’exprimer au sujet de cette restructuration des équipes dirigeantes. Il l’assure, les meilleurs éléments ont été choisis pour que 2016 soit une bonne année pour l’opérateur. Voici donc la nouvelle équipe au complet :

  • Pôle Opérations :
    • Directeur exécutif Réseaux : Philippe Le May
    • Directeur exécutif Process et Qualité de service : Emeric Dont
    • Directeur exécutif Systèmes d’information : Christophe Delaye
  • Pôle Support :
    • Directeur exécutif Ressources Humaines : Florence Cauvet
    • Directeur exécutif Finances : Thierry Lemaître
    • Secrétaire Général : Régis Turrini
    • Secrétaire Général délégué, Directeur auprès du Président : Jérôme Yomtov
  • Pôle Commerce :
    • Directeur exécutif Grand public : nomination courant janvier
    • Directeur exécutif Entreprises : Guillaume de Lavallade
    • Directeur exécutif Opérateurs : Eric Pradeau

[SFR est] entièrement mobilisé autour de l’amélioration continue de la qualité de service et de l’expérience client [et] poursuivra massivement les investissements dans les réseaux pour offrir les meilleurs débits fixes et mobiles, et dans les contenus pour offrir les meilleurs services à nos clients, sur tout le territoire. – Michel Combes, Directeur Général de SFR –

Immédiatement après l’officialisation de la nouvelle équipe, Michel Combes s’est exprimé pour rappeler les objectifs de l’opérateur en 2016. Après une année 2015 dont le mot d’ordre était « réduction des coûts » SFR compte faire de 2016 l’année des investissements et de l’amélioration de la qualité de services.

En décembre 2015, l’opérateur a commencé sa marche en avant notamment sur la 4G puisqu’il a déployé bien plus d’antennes que ses concurrents et se rapproche de Free Mobile sur ce terrain.

Un nouveau départ en 2016 ?

Ce changement de direction est-il une conséquence de la mauvaise année passée par SFR ? Peut-être. En 2015, l’opérateur a suivi une politique de réduction des coûts drastique, à tel point qu’au sein même de l’opérateur on avait du mal à voir où voulait aller Patrick Drahi.

Conséquences de cette réduction des coûts : baisse des investissement et baisse de la qualité de service. Les plaintes se sont multipliées à l’encontre de SFR, de la qualité du réseau mais également de celle de son service client qui se détériore. Certaines pratiques ont même été dénoncées par des associations de consommateurs avec vigueur.

Michel Combes l’avait annoncé lors de la présentation de la nouvelle box de SFR et de son service de VOD Zive, un tel retard en terme de qualité sur les concurrents était « inacceptable ». Il avait alors promis une année d’investissements et d’amélioration de la qualité. Des promesses qu’il renouvelle après avoir changé l’équipe dirigeante. Reste à voir si l’opérateur tiendra ses promesses. Et vous, que pensez-vous de ce nouveau virage pris par SFR ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Spitfire

    Même si ils font le même prix que Free, je ne partirai pas chez les escrocs !

    • tony

      Lol mais tu donne déja ton fric aux escrocs comme tu dis…..(itinérance orange). alors bon, tu va aussi payer un autre escroc bouygues, car free devra payer pour des antennes et des boutiques, mais c’est pas grave, tu sera le dindon de cette partie de poker, comme tout le monde…….

      • Spitfire

        Non et non ! :) C’est normal que Free fait de l’itinérance mais quand ils auront leur propre antennes, ca ne sera pas de payer des escrocs

  • iAndroid

    Beaucoup de foyers ont également fait le ménage en se débarrassant de SFR.

  • Android77

    Il y a les discours … et il y a les actes , entre les deux un gros décalage :)

    On sait très bien que SFR est avant tout mobilisé pour satisfaire ses actionnaires , le reste c’est secondaire :/

  • kimbus

    Je crois leurerreur est la mamière cavalière dont ils ont récupérer SFR. Ils se sont prit une sale image. SFR est devenu laid pour le grand public

  • Jimbo

    Je suis sur Paris et la banlieue Est et je ne comprend pas les critiques sur la qualité du réseau SFR. J’y suis depuis 2 ans (via des NVNO) et je le trouve bien mieux que celui de FREE par exemple.