Samsung veut concurrencer le Kirin 970 de Huawei avec un Exynos dopé à l’IA

Selon les informations du Korea Herald, Samsung chercherait lui aussi à intégrer une puce dédiée à l’intelligence artificielle sur son prochain SoC Exynos. Il s’agirait donc d’une réponse directe au Kirin 970 de Huawei, dont c’est la principale particularité. Le constructeur coréen verrait-il le vent tourner en faveur de son concurrent direct ?

galaxy s8 exynos

Mise à jour 23 octobre 2017 : Selon le Korea Herald, Samsung vient d’investir une forte somme dans la startup chinoise DeePhi Tech, spécialisée dans les technologies du Deep Learning. L’objectif de cet investissement serait la production d’une unité de traitement neuronal pour le processeur Exynos du futur Galaxy S9. 

Vous pensiez que la guerre des smartphones commençait aux nouveaux appareils sortant presque tous les mois sur le marché ? Détrompez-vous : la guerre commence bien plus tôt, à la conception même des petits éléments qui feront le produit final.

Les composants de nos smartphones sont le nerf de la guerre. On le voit notamment depuis des années sur les écrans, alors que l’OLED va enfin devenir le champ de bataille qu’il devait être depuis sa création. Mais ce n’est pas tout : les processeurs sont tout aussi importants.

Samsung veut des Exynos avec puce dédiée à l’IA

Nous apprenons aujourd’hui par le biais du journal The Korea Herald que le constructeur coréen Samsung serait en train de confectionner ses propres puces dédiées à l’intelligence artificielle, afin d’effectuer le traitement des opérations localement plutôt que de devoir dépendre d’un serveur.

Cette puce est bien sûr destinée à être intégrée dans les SoC Exynos futurs, qui pourraient être gravés en 8 nm FinFET dès l’année prochaine. Ce concept vous dit toutefois quelque chose ? C’est normal, puisqu’il s’agit du grand point évoqué par le Kirin 970, nouveau processeur de HiSilicon pour Huawei.

Doit-on alors y voir une lutte entre les deux ? Huawei n’a pas (encore tout du moins) d’assistant qui lui soit propre, mais entend bien rendre l’intelligence artificielle omnipotente sur ses futurs Mate 10.

La réaction de Samsung, qui a son propre assistant avec Bixby, semble surtout montrer une envie de réagir rapidement à l’ascension de Huawei, qui a dépassé Apple en 2017 et a toujours très clairement montré son intention de renverser le numéro 1 du marché. Si cette ambition faisait sourire quelques années plus tôt, elle semble se concrétiser… ce qui doit déplaire.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !