Orange : pour Martin Bouygues, TF1 est une voiture de luxe que les opérateurs veulent au prix d’une Lada

Maj. le 1 mars 2018 à 16 h 10 min

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose Orange à TF1 : selon Martin Bouygues, le big boss de TF1, les négociations ont des chances d’aboutir. Malgré tout, le dirigeant a réaffirmé les positions de la chaîne privée et n’a pas hésité à tacler l’opérateur historique. Où en sont vraiment les négociations entre Orange et TF1 ?

martin bouygues

En marge de la présentation des excellents résultats financiers de Bouygues Télécom, Martin Bouygues, le président-directeur général du groupe Bouygues depuis 1989, a aussi évoqué les négociations en cours avec Orange au sujet de droits de diffusion de TF1. Pour rappel Bouygues détient Bouygues Télécom ainsi que le groupe audiovisuel TF1.

Orange vs TF1 : Martin Bouygues tacle l’opérateur et réaffirme les objectifs de la chaîne

Comme l’évoquait hier Stéphane Richard, le PDG d’Orange, les négociations avec TF1 ne sont pas au point mort. Le dirigeant se dit même optimiste. Un constat partagé par Martin Bouygues, selon qui les discussions ont « raisonnablement des chances d’aboutir »« Ce sont des discussions normales entre un client et son fournisseur sur un produit nouveau et cela avance bien, je ne suis pas du tout inquiet sur la fin des négociations » a rassuré Martin Bouygues.

Aux dernières nouvelles, les discussions avec les opérateurs, Orange et Free, stagnent pourtant. Comme l’a rappelé Stéphane Richard, Orange est prêt à payer pour les services enrichis de TF1, mais refuse catégoriquement de payer les chaînes gratuites du groupe audiovisuel. Malgré tout, selon Martin Bouygues, les négociations « ne sont jamais arrêtées », comme le confirmait aussi Fabienne Dulac, la directrice exécutive d’Orange, qui affirmait pourtant que les services de TF1 ne sont pas à la hauteur de la somme demandée. Pour mémoire, TF1 réclame jusqu’à 25 millions d’euros à Orange pour les droits de diffusion de ses chaînes gratuites.

« Si vous souhaitez acheter une voiture de luxe au prix d’une Lada, forcément cela peut poser problème » s’est amusé Martin Bouygues. Malgré l’optimisme affiché par Stéphane Richard et Martin Bouygues, les négociations paraissent donc s’enliser. Fidèle à ses objectifs, TF1 estime qu’Orange va devoir payer le prix fort pour la diffusion de ses chaînes. De son côté, le PDG d’Orange estime que les chaînes gratuites devront rester gratuites. « La loi dit que l’on a une obligation de gratuité sur le hertzien, le reste ne rentre pas dedans » a conclut Martin Bouygues. Pour en savoir plus, découvrez notre dossier « Orange vs TF1 : tout comprendre en 6 questions ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !