La NSA accusée d’avoir récolté des millions d’appels en France

Maj. le 10 juin 2016 à 19 h 59 min

L’affaire NSA n’en finit pas de faire parler d’elle. Rappelez-vous de ces quelques révélations faites par un certain Edward Snowden, ancien employé de la NSA justement, qui a clairement divulgué les activités tenues secrètes dira-t-on de la National Security Agency.

Alors qu’il était question des Américains dont leur vie privée était espionnée et récoltée par l’agence, Le Monde a officiellement divulgué de nouvelles informations à ce sujet, mais pour la France. La NSA est donc accusée d’avoir récolté pas moins de 70 millions de conversations téléphoniques des Français, sur la période courte du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013.

Les Français sous la surveillance de la NSA

Le plus drôle inquiétant dans cette nouvelle révélation est la réaction du gouvernement qui semble surpris par une telle annonce. Le ministre des Affaires étrangères aurait d’ailleurs convoqué très rapidement l’ambassadeur des États-Unis pour obtenir quelques explications sur de telles pratiques et l’interdire.

Parmi les documents récoltés par Edward Snowden, on peut y trouver ce diagramme qui fait allusion aux appels téléphoniques récoltés à l’insu des personnes. Il n’y a pas eu de récupérations de données sur certains jours mais l’on observe bien cette pointe à 70.3 millions de données récoltées environ en un mois seulement.

Si la plupart d’entre vous ne se sentaient pas considérés par cette surveillance à la Big Brother, peut-être verrez-vous la chose sous un autre œil. Bien que les personnes visées en priorité soient (d’après l’agence) celles liées à des activités terroristes, il est clair que d’autres statuts sont également sous le collimateur de la NSA, et qu’il est naïf de nos jours de se sentir à l’abri des regards indiscrets. Notre vie privée, peu à peu n’en est plus une, et qui sait jusqu’où iront toutes ces révélations.

Les sentiments sont partagés face à la réaction des personnes qui gouvernent le territoire Français. Sont-ils au courant de telles pratiques tenues par l’Amérique et font-ils semblant d’en être « étonnés », ou ignorent-ils vraiment cette surveillance de la NSA, et qu’est-ce que la population française peut craindre de ce non-respect de la vie privée ? Votre avis sur la question ?

Via

Réagissez à cet article !
  • MaxCraft02

    On a qu’à surveiller la NSA ! :)

    • Jason Champagne

      Ça pourrait être drôle :D !

    • Ca risque d’être plutôt désagréable ^^, suis pas fan de l’effet Larsen ;)

  • jean-luc Mutabazi

    ils sont mignon la NSA, ça m’arrangerait qu’ils retrouvent les personnes qui m’appel en inconnu.

    • Jason Champagne

      Tu n’as qu’à leur envoyer un e-mail à ce sujet. On devrait tous leur envoyer des e-mails, qu’au moins ils se montrent utiles…et violent la vie privée des gens pour quelque chose.

      • Tux

        T’as un mail pour les contacter ? ;)

        • Jason Champagne

          Tout est là : http://www.nsa.gov/public_info/contacts/

      • jean-luc Mutabazi

        Non sans façon j’ai une devise qui est « si c’est la police/le gvt ou autre pouvoir dans ce genre, il faut à tout prix éviter toute forme de contact avec » ;-p

    • Carlos Nunes

      Moi pareil j’arrête pas de recevoir des appels inconnu s’est casse couille à la longue surtout quand tu décroche et personne au bout.

  • Et dire qu’on se moquait des Simpson quand ils en parlaient… IL SAVAIENT !!!

    • Jason Champagne

      Homer, ce grand prophète :D

  • sausalito

    De vrais paranos qui voient le mal partout sauf là où il est reellement ç-à-d à l,intérieur de leurs propres frontières ! Autant dire qu,ils ont du pain sur la planche.

  • Arnaud

    ET ben ont en apprend tout les jours … la vie privé n’existe plus

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : trois quarts des applications espionnent les utilisateurs !

Nos données personnelles sont récupérées par les applications Android que nous utilisons au quotidien par le biais de trackers. Ceux-ci analysent votre manière d’utiliser une application mais recueillent aussi des informations servant au ciblage publicitaire. Des applications françaises comme Allocine contiennent plus d’une dizaine de mouchards.