Nos futures batteries pourraient devenir inusables ?

Maj. le 28 février 2017 à 10 h 27 min

Dès qu’il est question de nos smartphones Android ou tablettes, le premier point auquel nous nous intéressons est l’autonomie. En effet, bien des téléphones commercialisés sur le marché possèdent une batterie de faible capacité, et il est bien souvent difficile de tenir ne serais-ce que deux bonnes journées sans devoir recharger.

À l’époque pourtant, les anciens appareils pouvaient tenir la charge pendant près d’une semaine, et consommaient relativement moins d’énergie. Des chercheurs travaillent donc ces batteries et auraient trouvé un moyen de prolonger leur durée de vie.

smartphone batteries inusables

Des batteries de smartphones qui se réparent toutes seules

Pour rester simple, chaque batterie possède un nombre de cycles de recharges (environ une centaine actuellement) avant que la batterie commence à se détériorer. À chacun de ces cycles, la quantité d’énergie qu’elle peut stocker est moindre et une fois ce nombre de cycles atteint, la batterie est arrivée en fin de vie et il faut la changer.

En interne, voilà comment fonctionnent les choses : la batterie est composée de deux électrodes (l’anode et la cathode) qui à chaque recharge s’affaiblissent et sont de moins en moins capables de retenir les électrons. Dès lors, les experts avaient contourné le problème en ajoutant du silicium dans la cathode. Autre problème, le silicium se met à gonfler puis rétrécir, entraînant l’éclatement de ce dernier.

Des chercheurs de Pékin ont donc cherché un moyen d’empêcher (ou limiter) cet éclatement. Pour cela, ils ont eu l’idée d’envelopper les électrodes d’un polymère. Cela a permis de se rattacher elles mêmes et donc, à la batterie de se « réparer » toute seule.

Un tel phénomène permet donc de multiplier par 10 la durée de vie des électrodes. Mieux encore, il ne leur faut que quelques heures pour se réparer. De plus, les chercheurs ont pour objectif d’augmenter le nombre de cycles de charge/décharge de 100 à 500 en ce qui concerne nos téléphones, voire 3000 pour les appareils intégrés dans les voitures électriques.

Comprenez donc que les choses avancent dans le bon sens, et dans un futur plus ou moins proche, nous pourrons sans doute espérer avoir des batteries inusables, si nous sommes toujours là pour le voir.

En attendant, si l’autonomie de votre appareil Android laisse à désirer, vous pouvez toujours vous tourner vers une batterie externe. Que pensez-vous de ces recherches ?

Réagissez à cet article !
  • Jean Daniel Bellaiche

    C’est intéressant si la durée de vie d’une batterie est plus longue mais bon si la durée de vie d’un portable ne suit pas avoir encore une batterie en état ne serai peu être pas intéressant à moins de reprendre le même modèle de portable ou un autre portable pouvant accueillir notre batterie.

    • Jason Champagne

      C’est sûr aussi, mais dans mon cas, je garde un smartphone plus de 4 ans…donc voilà, et je ne suis sans doute pas le seul, d’où l’intérêt d’avoir une batterie qui tient la route.

  • iAndroid

    Nan mais là, je n’y crois pas une seconde, car des batteries inusables c’est un frein à la consommation donc à l’économie et ferait fermer des usines productrices, donc chômage, etc.
    Techniquement, c’est possible tout comme la fille qui a inventé la batterie qui se recharge en 20 secondes et dont on en n’entend plus parler comme par hasard (ça me fait penser au mec qui a inventé le moteur à eau dans les années 60), ça me fait penser à un écran incassable, mais pareil, s’il n’y a plus d’écran à changer, plus de SAV.
    Donc à la limite autant de pas publier d’article sur quelque chose qui ne verra jamais le jour. Faut arrêter de nous vendre du rêve.

    • Jason Champagne

      Tu devrais te renseigner un peu plus pour savoir que dans la majeure partie des cas, les technologies n’ont jamais vu le jour au grand public par manque de moyens.

      Donc, il est normal d’informer qu’une chose est possible. Libre aux chercheurs et aux autres d’investir dans la chose pour standardiser le produit, ou non.

    • Thomas Stuyck

      Bah peut-être que si on n’en entend plus parler c’est que c’était pas viable comme solution…

      Le moteur à eau, comme je suppose que tu te l’imagine, n’est pas quelque chose qui aurait fonctionné. Aller faire le plein de sa bagnole avec une carafe d’eau, et uniquement de l’eau, n’aurait pas fonctionné comme tel. Quand on parle de moteur à eau, c’est un terme générique simplifié, il y a plusieurs fonctionnements. Le moteur à Hydrogène liquide en est un et existe bel et bien. Comme la voiture électrique à hydrolyse…

    • dam

      théorie du complot quand tu nous tiens..

    • digic

      La fille dont tu parles n’a pas inventé une batterie qui se recharge en 20 secondes , mais un supercondensateur , ! qui existe déjà dans l’aviation pour les systèmes de déclenchement des toboggan par exemple…

      Ce qui est extraordinaire c’est ce que soit une lycéenne qui en soit a l’origine , c’est comme si demain un élève en CAP mécanique invente un moteur 6 cylindres a hydrogène , ca n’a rien de révolutionnaire , mais sorti de l’esprit d’un élève ca resterait incroyable.

      Evidemment la plupart des médias qui n’ont aucune connaissance en la matière on tout de suite imaginer que les condensateurs allaient remplacer les batteries ! lol … un condensateur c’est gros , et ça ne tient pas la charge très longtemps , par contre oui ca se recharge très vite , qui veut un portable d’un kilo qui ne rentre pas dans une poche ?

      Quand aux moteurs a eau en effet comme dit plus bas , ils fonctionnent a l’hydrogène , a moins qu il ne soit fait référence aux piles a combustibles dont les matériaux rares et précieux coûtent une fortune…

      donc pas étonnant que les gens soient persuadés qu on leur « cache » des trucs quand ils ne font pas l’effort de tenter de comprendre comment fonctionnent les choses.

  • Adriano

    Votre article contient une erreur. Une batterie peut se recharger bien plus que 100 cycles. Vous imaginez nos smartphones qui doivent être rechargés tous les jours ? Au bout de 3 mois, nous devrions jeter la batterie. Mon s3 en serait à sa 4ème batterie lol
    C’est regrettable d’un site dit professionnel d’écrire bêtement un article sans même faire preuve de logique. Si je fais erreur je m’en excuse mais à vous lire, c’est ce qui en ressort.

    • Jason Champagne

      Non, pas une erreur, mais j’ai édité pour éviter les confusions : une centaine de cycles avant que la batterie commence à se détériorer.

  • Bass

    BassCritique :

    Titre : Nos futures batteries pourraient devenir inusables
    Article : Multiplier par 10 la durée de vie des électrodes.

    En quoi ça deviendrait inusables ? Arrêter… ^^

    Pour compléter l’article, cette procédure est en développement depuis plus de 5ans (depuis qu’il essaye de faire des batterie flexible, car c’est avec ça qu’ils ont réussi à trouver comment prolonger la durée de vie de cette dernière)

    Pour le cycle, on compte en moyenne (pour les téléphones) 500 avant qu’elle commence à faiblir (et non 100).
    Le système de consommation évolue depuis plus de 5 ans, avec des nouvelles demandes de la part du consommateur, donc je doute qu’ils veuillent freiner cette demande de plus en plus forte, surtout pour les appareils nomades.

    • Jason Champagne

      Ça deviendrait inusable à la longue, j’entends durer plus d’une vie pour ne pas avoir besoin de changer de batterie.

      C’est une projection dans le futur et tu as du mal voir que j’avais fait un titre principal sous forme de question, et que j’ai employé le conditionnel :)

  • Richard Alexandre Riani

    Wouaow, très prometteur quand même, j’espère que dans quelques années ce sera chose faite (y)… Je pense qu’ils devraient déployer ces batteries prioritairement sur les tablettes et les quelques smartphones qui n’ont pas de batterie amovible, c’est la moindre des choses, et ensuite, étendre leur conquête dans l’amovibilité.

  • Esykie

    J’ai pas compris votre histoire de cycle. J’ai déjà rechargé bien plus que 100 fois mon portable et je n’ai pas besoin de jeter ma batterie, elle va toujours bien.

    • Jason Champagne

      À partir d’une centaine de cycles, la batterie commence à se détériorer, plus exactement :). Mais il y a évidemment un écart entre le théorique et la pratique ^^.

      • Esykie

        ah ok. Donc à partir de 6-8 mois, on a plus exactement la même autonomie, et ça ne va qu’en s’empirant. C’est ça ? J’ai trouvé la solution : NE PAS RECHARGER ! euuuuuh, attendez…

        • Jason Champagne

          Oui, tu vois là où est le problème :)

    • Arnaud

      Peut t’on faire passer cela en garantie au bout de 11 mois ? car les 100 charges c’est du vite fait sur une année … ^^

  • dam

    inusable c’est bien, mais une autonomie plus longue c’est mieux

  • Rabat-joie

    Je vous invite tous à méditer le second principe de la thermodynamique : une batterie inusable, éternelle, tout comme le mouvement perpétuel sont FONDAMENTALEMENT impossibles.
    Ceci étant, on peut rêver… mais en étant conscient que cela n’est su’un rêve :) !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Batterie : les lithium-ion remplacées par des magnésium-ion ?

Des chercheurs américains travaillent sur des batteries magnésium-ion pour remplacer les lithium-ion de nos smartphones. Encore jeune, la technologie doit être peaufinée mais s’annonce prometteuse, notamment en ce qui concerne la sécurité.

Recharge sans fil : quels smartphones sont compatibles ?

Cela fait maintenant quelques années que la recharge par induction existe, et si la technologie ne s’est pas encore glissée dans notre quotidien, quelques fabricants ont tenté l’expérience. Faisons donc le point sur les smartphones et tablettes compatibles