Nintendo Switch : comment l’utiliser avec un casque de réalité virtuelle !

Le YouTuber Nintendrew est parvenu à utiliser la Nintendo Switch avec un casque de réalité virtuelle. L’occasion de découvrir à quoi pourrait ressembler un Zelda VR, en attendant que Nintendo décide de se lancer officiellement sur ce nouveau marché. Si vous souhaitez reproduire la même expérience chez vous, voici comment procéder.

nintendo switch vr

Depuis sa sortie, la Switch bat tous les records de vente, et Nintendo peut se frotter les mains. Parmi les trois principaux constructeurs de consoles de jeu, Nintendo est celui qui accuse le plus grand retard dans le domaine de la réalité virtuelle. Sony propose déjà un casque PSVR pour sa PlayStation 4, et Microsoft s’attaque directement au marché de la réalité virtuelle pour PC avec sa nouvelle plateforme Windows Holographic. De son côté, malgré plusieurs rumeurs à ce sujet, Nintendo n’a toujours pas annoncé de projet VR.

L’an dernier toutefois, le Japonais déposait un brevet décrivant un système permettant d’utiliser la Switch avec un casque VR. Inspiré par ce document, le YouTuber Nintendrew a décidé de prendre les choses en mains en fabriquant lui même un casque de réalité virtuelle adapté à la nouvelle console.

L’objectif du jeune homme était de vérifier à quoi ressemblerait la VR à travers l’écran de la Switch. Pour y parvenir, le vidéaste s’est muni d’un casque Durovis Dive 7, conçu pour accueillir n’importe quelle tablette en guise d’écran. En lieu et place d’une tablette, il a inséré la Switch dans la fente prévue à cet effet.

Par la suite, Nintendrew a utilisé le navigateur web dissimulé dans la console pour se rendre sur YouTube et télécharger une vidéo à 360 degrés du grand classique Legend of Zelda : Ocarina of Time. Selon ses propres dires, l’expérience a fonctionné, mais la largeur de l’écran empêche un affichage optimal.

Nintendo Switch : une compatibilité VR pourrait bientôt voir le jour

Malgré ce désagrément, à l’issue de cet essai, le jeune homme est intimement convaincu que Nintendo prévoit de rendre sa console compatible avec la réalité virtuelle. Il fait notamment référence à une récente interview accordée par le président de Nintendo Tatsumi Kimishima, dans laquelle le chef d’entreprise explique que le seul obstacle qui empêche la firme d’adopter la VR est l’inconfort ressenti par l’utilisateur après quelques minutes de jeu.

En effet, si ce problème n’est pas vraiment présent sur des appareils PC comme l’Oculus Rift ou le HTC VIVE, le PSVR donne rapidement la nausée à beaucoup d’utilisateurs. Les consoles de jeux ne sont pas aussi puissantes qu’un PC VR-Ready, et la résolution du casque de Sony est largement inférieure à celle des modèles haut de gamme. Si Nintendo parvient à surmonter ce problème, nul doute que le géant japonais se lancera dans le développement d’un Zelda, Mario Party ou autre F-Zero en VR. En attendant, rien ne vous empêche de reproduire l’expérience menée par Nintendrew.

Réagissez à cet article !
  • SetKat

    La blague ! Si la ps4 donne la nausée, j’ose pas imaginer ce que ça doit être pour la switch ! :0
    Ek plus, ça va être une bouillie de pixel devant les yeux, ça va pas être agréable du tout !

    • Mathy

      Ça n’a strictement rien à voir, la nausée n’est pas provoquée par le nombre de pixel mais part la réactivité de la dalle et la latence du traitement et si Nintendo a un matos rodé pour régler ces deux problèmes ça peut passer. Par contre vu la résolution de la dalle effectivement ça risque d’être assez cracra au niveau du rendu (simple HD par 2 ça pique un peu)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeux vidéo ne sont pas assez chers assure un analyste

Un analyste de banque déclare que les jeux vidéo ne coûtent pas assez chers par rapport à la quantité de divertissement qu’ils apportent. Il se dit favorable à ce que les éditeurs augmentent les prix de leurs jeux et qu’ils intègrent des systèmes de microtransactions.

Et si Star Wars Battlefront II et Overwatch étaient interdits ?

Star Wars Battlefront II et Overwatch sont inquiétés en Belgique. Leur système de coffres payants à contenu aléatoire peut les faire basculer dans la catégorie des jeux de hasard. Et comme ils n’ont pas d’autorisation, ils risquent une forte amende ou l’interdiction de vente. Une telle situation peut-elle se produire en France?

d519ff04102abad0c6b6416fc276ea3b!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!