NFC sur Android : qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Aujourd’hui, le NFC est embarqué sur la plupart des smartphones Android présents sur le marché. Pourtant cette technologie est encore relativement peu connue du grand public qui a plutôt tendance à passer à côté sans savoir de quoi il en retourne. Il s’agit pourtant d’une fonctionnalité clé qui pourrait bien s’imposer dans plusieurs secteurs à commencer par le paiement mobile.

Histoire de mieux comprendre ce qu’il se cache derrière cette fonctionnalité ô combien utile, nous vous proposons un petit tour d’horizon de ce qu’elle est capable de faire et en quelle mesure elle va permettre de nouveaux usages dans la vie quotidienne.

Qu’est-ce que c’est le NFC ?

Le NFC, pour « Near Field Communication » ou communication en champ proche en bon français, est une technologie qui permet de communiquer, sur une très courte portée, des informations entre deux appareils. Il s’agit d’un échange de données sans fil. Mais contrairement au Bluetooth par exemple, la portée n’est ici que d’une dizaine de centimètres.

Les smartphones et tablettes équipés disposent du logo N typique, reconnaissable au premier coup d’oeil. Ainsi vous êtes assurés de ne pas avoir à chercher vainement dans les paramètres de votre téléphone à la recherche de cette belle fonction. Mais à quoi sert-elle dans les faits ?

Pour quels usages ?

Vous le voyez sûrement venir. De par les caractéristiques techniques évoquées, le NFC est parfait pour valider un voyage sur une borne. Le premier usage revient ainsi à « composter » un billet numérique, toutes les informations liées à la validité dudit billet étant enregistrées dans le smartphone. Ainsi les Navigo (Paris) et autres passes de transports pourraient facilement être exploités via le NFC.

Sur Android, l’échange de fichiers est aussi possible par ce biais tout comme payer sa note avec le même principe vu précédemment. Notons que dans ce dernier cas, la méthode fait penser à ce que nous pouvons déjà utiliser avec nos cartes bleues. La plupart d’entre-elles sont ainsi compatibles avec le paiement par contact pour des petites sommes.

Autre élément très intéressant, les tags NFC. Derrière ce nom se cache un autre aspect. En mettant en contact son appareil avec un tag NFC alors celui-ci exécute plusieurs fonctions prédéfinies sur le smartphone. Un tag peut par exemple spécifiques activer le mode avion ou bien appareiller un appareil en Bluetooth (sans avoir à taper le code). Les possibilités sont vastes et enrichissent l’usage au quotidien.

Principales utilisations du NFC

Comme nous l’avons vu ci-dessus, en tant que passe, le NFC est une technologie idéale. Partant du principe que nous avons toujours sur soi notre smartphone. Celui-ci pourrait bien mémoriser toutes les cartes de fidélité des magasins dans lequel nous nous rendons. En pratique, la RATP utilise ce moyen pour les Navigo et de nombreux transports exploitent ce système pour leurs abonnements spécifiques au moyen d’une carte standard.

Autre usage, en tant que moyen de paiement. Et si la démocratisation du système a bien du mal à se faire en France. Son développement figure déjà au planning de nombreux constructeurs. Ainsi dans le monde de Android, nous allons avoir Android Pay dévoilé lors du MWC de 2015, Samsung Pay. Apple n’est pas en reste puisque l’Apple Pay est lui aussi disponible.

Dans les faits, ses services ont plus ou moins la même vocation. Soit celle de vous permettre de payer vos achats chez un commerçant partenaire, équipé du bon lecteur, rien qu’en approchant votre smartphone de la borne adéquate. Vos coordonnées bancaires sont ainsi reliés au service concerné qui lui communique lesdites coordonnées au terminal du commerçant. Simple et efficace.

Cela pose évidemment des questions liées à la sécurité et l’accès à des informations sensibles. De plus en plus, des moyens de protection apparaissent pour empêcher les pirates d’accéder à votre carte de paiement via NFC.

Quel avenir pour la technologie NFC ?

Par sa simplicité d’exécution et la sécurité procurée, impossible d’exploiter les informations sans fil au-delà d’une courte portée, le NFC dispose de toutes les qualités pour se démocratiser au plus grand nombre. Bien qu’existant depuis plusieurs années, nous commençons tout juste à voir ses usages se développer.

Il est fort probable que le champ d’actions de la technologie NFC continue d’évoluer sous une forme ou une autre, mais ceci est une autre histoire, qu’il conviendra d’écrire au prochain épisode que nous ne manquerons pas de partager avec vous.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • andro

    Ça peut aussi servir à afficher un site web ou aussi changer les paramètres du téléphone avec les petits badges bien pratiques. On peux aussi afficher les horaires du prochain bus en collant le tel sur le panneau cette fonction est bien utile (encore plus marrant quand on voit ceux avec leurs iPhone encore utiliser le flashcode^^)

    • joe2x

      J’ai utilisé le flashcode il y a an quand je prenais le bus en effet. Je ne trouve pas cela très génant à l’époque, assez rapide pour te donner l’horaire.

      Je ne savais pas qu’il y avait maintenant la variante NFC

  • personnellement j’en ai plein ma voiture et ma maison, pour activer/désactiver le wifi, allumer le gps, géré les sons. c’est super pratique, on approche un peu le téléphone d’un autocollant ( certaines puces sont tellement petite que collé à une feuille de papier on ne les sent même pas ) et pouf ça fait l’action demandé. ça peut être encore plus pratique avec un peu de domotique, vous quittez votre appartement, les lumières s’éteigne, et les volets se ferment automatiquement :) . Et le sans contact, mais c’est pas encore ça :/, même certaines carte bleu ne le font pas correctement

    • Pour les lumières et volets, si ta maison n’est pas faite pour ça.
      Tu te tape toute la réinstallation électrique :D

      • Luis

        Pas forcement la reinstallation electrique mais plus la reinstallation en equipement domotique..

      • c’est de la domotique après donc pas trop le choix :P

    • Insomnia

      Pour la CB j’ai aucun soucis je l’utilise plusieurs fois par moi c’est toujours passé sans problème

      • je suis caissier à coté de mes études, et je vois pas mal de cartes qui ont du mal, certaines ne captent même pas, d’autre sont tout de suite refusées, et surtout le gros problème c’est que les gens en ont peur :/

        • crachoveride

          Tout dépend de la machine qui prend en charge ces carte nfc, et à l’heure actuelle les gens ont bien raison d’en avoir peur :-/

          • crachoveride

            https://www.youtube.com/watch?v=W1Vtm4B6u60

          • ben c’est des appareils basique d’une marque de supermarché connu, qui ne prend même pas en charge le nfc de certains de ses propres cartes. De plus pour la sécurité, je suppute que si la carte enregistre les 5/3/X dernières opérations c’est pour pouvoir générer un token qui n’est valide qu’une fois, ce qui fais que si deux appareils utilisent le même code nfc avec un token différent le paiement est refusé ( c’est au plus rapide, jusqu’à ce que le propriétaire réutilise sa carte, il prend donc le risque de perdre jusqu’à 20€/jours )

  • El Cidius

    Les informations ne sont pas complètes car le NFC permet d’échanger effectivement des données entre les téléphones et/ ou autre matériels mais quand on dit données on entend des photos, des vidéos et cartes de visites… Le NFC permet de connecter son enceinte, un casque au téléphone portable et plus il y aura de matériels compatible NFC plus il y aura de possibilités d’interconnexion…
    Après, et de mon point de vue, payer avec son téléphone via le NFC est un risque si le téléphone n’est pas protégé comme il se doit… J’imagine déjà certaines personnes essayant en ce moment de programmer des applications pour pirater les données et ainsi avoir accès à nos données de paiement…. Ca s’est toujours fait et ça se fera toujours mais les hacker vont juste évoluer avec les technologies…

  • xx-os

    Ce qui n’est pas dit non plus, c’est tous les problèmes qu’induisent le NFC, notamment sur la sécurisation des données… c’est bien le pourquoi des petits montants lors des paiements… Dans le métro, à l’heure de pointe, quelqu’un bien équipé pourrait tout à fait récolter 20 euros sur différentes personnes, ni vu ni connu… juste grâce à la proximité… c’est là qu’entre en jeu la sécurisation d’Apple par token et par la signature avec l’Apple ID… que tout le monde essaie de reproduire…
    C’est l’un des gros points noirs du NFC qui fait qu’il n’a jamais décollé et qu’Apple est en train de lever…

    • crachoveride

      Justement ce n’est pas la dessus que se base également Samsung pay et même Android Pay? Il me semble que si.

  • Axos

    Dans l’attente des puce NFC(ou tag?) implantée dans ma main pour déverrouiller mon tel…

  • Changements Renouveau

    Il semble assez probable, en effet, que le NFC s’imposera ou prendra davantage d’ampleur à l’avenir ; pour peu qu’il soit bien exploité et intégré à de nombreuses solutions.