Molotov.tv en danger face aux chaînes TV

Maj. le 19 mars 2018 à 18 h 47 min

Le service de distribution de chaînes de télévision Molotov.tv a du mal à trouver son modèle économique. Son offre gratuite se restreint alors que son service payant n’attire pas autant de clients qu’escompté. Molotov doit aussi composer avec des négociations difficiles avec les chaînes, qui ne comptent pas lui faire de cadeaux.

molotov tv

Molotov.tv se cherche encore et pourrait être amené à disparaître si la situation ne s’améliore pas. Le service de distribution de chaînes de télévision a encore du mal à rentabiliser son modèle. Il essaye de convaincre ses utilisateurs de passer à l’offre payante, mais la qualité de celle-ci reste incertaine alors que les chaînes se montrent de plus en plus gourmandes. Conséquence : l’application, disponible sur le Play Store, perd en contenu aussi bien pour les utilisateurs gratuits que payants.

Molotov.tv subit la pression des chaînes TV

En ce qui concerne son offre gratuite, Molotov a limité son option de bookmark, qui propose d’enregistrer des programmes pour les visionner plus tard. Nous avions avant accès à dix heures d’enregistrement, qui ont été réduites à huit. « Le passage de 10h à 8h n’a pas été une décision facile à prendre. Cependant, le bookmark connaissant un énorme succès, nous devons diminuer un peu le stockage dans notre offre gratuite pour continuer à proposer Molotov gratuitement », a expliqué Molotov.

Plus embêtant, son service payant est également touché. Sur la demande de M6, l’application a dû retirer la possibilité d’avancer ou de reculer dans les programmes des chaînes du groupe, même en cas d’enregistrement par bookmark. M6 estimait que cette fonctionnalité permettait aux utilisateurs de passer les publicités. Molotov avait déjà dû en mars 2017 plafonner les bookmarks à 20 heures sur les chaînes des groupes M6 et TF1 pour ses utilisateurs payants. Les chaînes monnayent leurs contenus au prix fort auprès des FAI en ce moment, en témoigne l’accord de 20 millions d’euros entre TF1 et SFR pour l’accès au replay. Molotov est un service qui a trouvé son public et peut être utile aux chaîne, mais celles-ci ne vont faire aucun cadeau à la start-up. Elles sont en position de force et comptent bien en profiter.

Les utilisateurs expriment leur mécontentement envers la plateforme, qui va devoir trouver des solutions pour obtenir du contenu à moindre coût et proposer une offre payante qui saura attirer plus de clients. Elle essaie de se démarquer en se positionnant sur l’accès à des contenus et chaînes payantes comme Ciné+ de Canal+ ou OCS d’Orange. « Il faut toujours un peu de temps pour mener une révolution », mesure Molotov, qui ambitionne toujours d’être la télévision du futur. Confiant, son cofondateur Jean-David Blanc estime que « cela commence à prendre ». Mais il va falloir attirer plus d’abonnés payants pour perdurer sur le long-terme.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Youtube bannit enfin les chaînes exploitant les enfants !

Youtube a finalement décidé de bannir définitivement la chaîne FamilyOFive de son site. Accusés de négligence, de maltraitante et d’exploitation, les deux Youtubeurs de la chaîne utilisaient leurs 5 enfants pour réaliser des canulars vidéo et générer de la « Youtube Money ».  En automne 2017, Mike et Heather Martin, les deux…