Mises à jour Android : quels constructeurs proposent le support logiciel le plus long

Maj. le 5 août 2015 à 17 h 25 min

En théorie, le support logiciel d’un smartphone Android dure entre 18 et 24 mois, 18 mois étant la durée officielle au cours de laquelle les mises à jour sont assurées sur les Nexus et celle, la plupart du temps promise par les constructeurs tandis que certains étendent leur support logiciel jusqu’à 24 mois. Enfin, en théorie car la réalité est toute autre. Peu nombreux sont les constructeurs pouvant se vanter d’atteindre 18 mois de support logiciel et encore moins nombreux sont ceux qui dépassent ce délai.

mises à jour Android

Lorsque Google libère une nouvelle version d’Android, il peut arriver que celle-ci mette jusqu’à six mois avant de débarquer sous forme de mise à jour sur les smartphones avec surcouche. Il s’agit bien sûr de cas extrêmes car les constructeurs majeurs font de plus en plus d’effort pour proposer les dernières versions de l’OS le plus rapidement possible.Toujours est-il qu’avec tous ces délais, certains smartphones dépassent la date limite entre temps et, à moins de disposer d’un haut de gamme, vous l’avez dans le baba.

1. Google

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un constructeur, à proprement parler, du fait qu’il se contente de commercialiser dans son store, des smartphones et tablettes conçus par les constructeurs tiers, c’est Google qui assure le support logiciel des Nexus. Un support logiciel dont la durée est officiellement de 18 mois mais qui en réalité dépasse largement ce délai puisque les Nexus 4, 7 et 10 lancés en 2012 ont reçu Android Lollipop et pourraient même recevoir Android M cet automne, à en croire une récente découverte faite sur le site de l’AOSP.

nexus 4 Lollipop

2. Sony

Si Sony est loin d’être le plus réactif, lorsqu’il est question de mises à jour, la preuve en est avec Android Lollipop, il a au moins le mérite de proposer un vrai support logiciel sur ses hauts de gamme. Tous les Xperia Z, y compris le premier sorti début 2013, ont été mis à jour en version 5.0.2 et tous seront mis à jour en version 5.1. Un très bel effort de la part du constructeur japonais qui, contrairement à certains de ses concurrents, semble avoir compris que tout le monde ne change pas de smartphone tous les ans.

Sony Xperia Z Lollipop

3. HTC

Avec ses HTC One M7 et M8, HTC avait promis un support logiciel d’une durée de deux ans. Une promesse qui a été tenue puisque le plus ancien des deux recevait la première mouture de Lollipop deux ans après sa sortie. En revanche, on ne sait pas encore s’il sera éligible ou non à la version 5.1. En outre, cette promesse ne concerne malheureusement que les hauts de gamme de la société taïwanaise et les version « mini » des deux modèles cités plus haut resteront sous KitKat. C’est particulièrement décevant, surtout dans le cas du HTC One Mini 2 qui a tout juste un an.

HTC One M7 Lollipop

4. Motorola

Bien qu’il ait pu se montrer assez lent en termes de mises à jour, Motorola propose un support logiciel tout à fait correct. Les premières générations du Moto G 4G et du Moto X ont attendu des mois avant de recevoir Lollipop, en revanche, ils sont passés directement sous la dernière mouture en date de l’OS. Idem pour le Moto E qui reste pourtant un mobile d’entrée de gamme. Espérons que ça continue !

Moto X 2013 Lollipop

5. LG

En termes de support logiciel, LG n’est ni le meilleur, ni le pire des constructeurs. Son flagship 2012, le LG Optimus G, a reçu sa dernière mise à jour (sous KitKat) presque deux ans après sa sortie, le LG G2 a reçu Lollipop (hélas, pas sur tous les marchés) et, suivant cette logique, le LG G3 recevra Android M. Le délai de 18 mois est donc respecté. En revanche, pas question d’aller au delà de ce minimum syndical.

LG Optimus G Android KitKat

6. Samsung

En termes de mises à jour Android, Samsung nous a habitué, à la fois, au pire et au meilleur. Le Galaxy S5 a été l’un des premiers smartphones avec surcouche à recevoir Lollipop, les Galaxy S4 et Note 3 ont bénéficié, non seulement de Lollipop mais également de la version 2014 de la surcouche maison TouchWiz. En revanche, il ne faut pas compter sur Samsung pour étendre le support logiciel de ses appareils au delà d’une certaine limite.

Galaxy S3 Android KitKat

En outre, à moins de disposer d’un flagship, vous aurez peu de chances de recevoir plus d’une mise à jour majeure. Par ailleurs, même sur ses hauts de gamme, Samsung a parfois stoppé le support logiciel prématurément. On se rappellera notamment de la version européenne du Galaxy S3 qui n’a jamais pu goûter à KitKat du fait que l’appareil ne propose que 1 Go de RAM. Sachant que KitKat est optimisé pour tourner sur les smartphones avec 512 Mo de RAM, on se demande tout de même où est l’erreur.

Idem pour la Galaxy Note 10.1, une tablette haut de gamme sortie en septembre 2012 et mise à jour pour la dernière fois début 2013 sous Android 4.1.2, sauf sur les quelques marchés privilégiés ayant pu recevoir KitKat, qu’on compte néanmoins sous les doigts de la main.

La rédaction vous conseille :

 

Posts not found

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Top 14 des choses sympas à faire avec votre vieux smartphone

Vous venez de vous offrir un out nouveau smartphone Android flambant neuf et vous ne savez pas quoi faire de l’ancien ? Avant de jeter à la poubelle, avez vous pensé à consulter notre top 13 des choses sympa à faire avec son vieux smartphone ? Si ce n’est pas encore le cas, alors vous trouverez forcément une idée.

Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.