Minecraft en réalité virtuelle est disponible sur smartphones

Minecraft, le phénomène contemporain immanquable du jeu vidéo, passe à la réalité virtuelle et ce dès maintenant ! Grâce au Gear VR, les smartphones Galaxy S7, S6 et Note 5 peuvent dès maintenant profiter du jeu comme ils ne l’ont jamais vu.

Minecraft aura été la grande surprise de cette génération de jeu vidéo : un petit logiciel développé par un seul homme est devenu un phénomène générationnel ayant conquis la planète entière au-delà des barrières culturelles.

Pas étonnant donc que Microsoft ait racheté le jeu en 2014 mais n’a pas souhaité en faire une exclusivité pour ses propres plateformes : le phénomène est tel que le limiter à une plateforme unique serait aussi scandaleux qu’idiot.

Et c’est grâce à cela qu’aujourd’hui est sorti Minecraft sur le Samsung Gear VR, le casque de réalité virtuelle développé en partenariat avec Oculus et compatible avec les Galaxy S7 / S7 Edge, les S6 / S6 Edge et le Note 5.

La vidéo pose toutefois un doute : est-il véritablement possible de jouer intégralement en réalité virtuelle, où est-ce qu’il s’agira-là de regarder un écran virtuel pendant que l’on joue ? En attente d’éclaircissement, nous savons toutefois qu’il s’agit de la Pocket Edition qui a été adaptée et sera compatible avec la version classique et Windows 10.

Mais ce n’est pas tout, puisque le développeur Mojang assure aussi sur le site officiel du jeu que la version Oculus Rift est également en cours de développement. Celle-ci permettra de retrouver le jeu complet incluant également les modes Création et Survie qui font le sel de Minecraft.

Reste qu’avec un prix de 699€ pour l’Oculus Rift, on sera tout de même plus à l’aise de tenter l’expérience sur cette première version ne demandant finalement qu’un investissement de 100€ pour le casque lorsque l’on est déjà possesseur d’un smartphone Samsung adapté. D’autant plus lorsque l’on a pu profiter des précommandes du S7 avec casque VR offert.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jonathan Simon

    Développer par un seul homme oui mais pas celui qui c’est enrichi avec…
    Un peu comme si on disais merci à Nintendo pour tetris (a)

    • Carlos Borges

      N’importe quoi… Notch est devenu richissime avec ce jeu, il en est d’ailleurs devenu dépressif (si si, il a mal vécu le fait d’être pété de thunes du jour au lendemain), en 2012, Mojang avait engrangé 80 millions de $ de revenus (sachant qu’ils étaient pas plus de 15 dans la boite), et Microsoft a racheté Mojang pour 2,5 milliards de $… dont 70% rien que pour Notch… qui a quitté la boite juste après (ainsi que les deux autres confondateurs de Mojang)… l’exemple de Tétris n’a rien à voir, d’autant moins que c’était déjà un succès international bien avant l’exploitation de la licence par Nintendo…