Microsoft Edge activera automatiquement la navigation privée si vous visitez un site porno !

Si vous fréquentez régulièrement des sites porno, Microsoft Edge pourrait bien être le navigateur web qu’il vous faut. Afin de garantir à ses utilisateurs un parfait anonymat, Microsoft travaille actuellement sur un brevet qui permettra d’activer automatiquement la navigation privée en fonction du site que vous visitez. Bref, plus besoin d’activer le mode privé avant de vous rendre sur un site coquin, Microsoft Edge y pensera à votre place. 

microsoft edge

Microsoft Edge est loin d’être le navigateur web préféré des internautes, il est trop souvent comparé au tristement célèbre Internet Explorer. Pour beaucoup d’utilisateurs, Microsoft Edge ne sert qu’à télécharger Google Chrome, le leader incontesté sur le marché des explorateurs web. Une récente anecdote est d’ailleurs venue enfoncer le clou et ternir un peu plus la réputation de Edge. Un présentateur de chez Microsoft a en effet été contraint, lors d’une présentation publique, de télécharger Chrome pour remplacer Edge parce que celui-ci n’arrêtait pas de planter !

Microsoft Edge sait quand vous regardez du porno et va réagir en conséquence !

Avec ce nouveau brevet en préparation, Microsoft pourrait bien parvenir à redorer le blason de son navigateur web. Grâce à cette nouvelle technologie, Edge pourra déterminer à quel moment vous désirez passer en mode navigation privée. Pour identifier le moment où il doit basculer en mode privé, le logiciel va se servir des nombreuses statistiques collectées par les navigateurs Edge.

En clair, si vous vous rendez sur un site que la plupart des utilisateurs consultent plutôt en mode privé, Edge va automatiquement activer la navigation incognito. Avec ce brevet, Edge peut identifier quels sites doivent rester secret. A priori, si vous surfez sur Facebook, Twitter ou sur Phonandroid, il y a peu de chances que Microsoft Edge déclenche le mode privé.

Par contre, si vous vous rendez sur une site pornographique, Microsoft Edge n’aura évidemment aucun mal à deviner que vous préféreriez activer la navigation privée. Mais la fonction ne sera pas entièrement réservée aux plus coquins d’entre nous. Elle servira pour tous les sites qui sont majoritairement consulté en privé.

Que se passera-t-il au moment où vous débarquez sur un site porno ? Microsoft Edge va lire l’adresse URL du site et va vérifier s’il fait partir de sa liste de sites consultés en privé. Si c’est le cas, le mode s’enclenchera juste avant que vous n’arriviez sur le site. Tout ce processus ne prendra heureusement qu’une courte fraction de seconde.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un brevet. On ignore encore si Microsoft compte intégrer la fonctionnalité à Edge. Quoi qu’il en soit, Microsoft aurait tout interêt à déployer cette option. Edge manque en effet cruellement d’attraits et d’atouts populaires pour l’internaute lambda. Aux dernières nouvelles, le navigateur doit se contenter de 5,66% de parts de marché.  Microsoft Edge va-t-il s’imposer comme le navigateur des coquins ?

microsoft edge

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Images change d’interface, découvrez son nouveau design

Google Images aura bientôt une interface avec un tout nouveau design. Google a commencé à déployer celle-ci auprès d’un premier échantillon réduit d’utilisateurs en guise de test et devrait la proposer à tout le monde prochainement. Comme vous allez pouvoir…

Google Images fait passer Donald Trump pour un idiot

Google Images considère Donald Trump comme un idiot. Ou tout du moins, son algorithme estime qu’il est pertinent de proposer des photos de lui lorsqu’on tape la requête « idiot » sur le moteur de recherche. Un résultat qui serait entre autres…

Amazon : des pannes perturbent le Prime Day tout autour du monde

Amazon a rencontré de nombreuses pannes pendant le Prime Day à tel point que certains utilisateurs tout autour du monde n’ont pas pu y accéder. En effet certains d’entre eux ont été confrontés à un message d’erreur « désolé, quelque chose…