L’écran de smarphone qui s’adapte à votre vue, c’est possible !

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 43 min

Une nouvelle technologie d’affichage est en cours développement. Grâce à elle, les écrans pourront s’adapter à la vue de ceux qui les regardent.

ecran correction vue

Quand on a des lunettes qu’on ne porte pas en permanence, mais seulement pour la lecture, on est mitigé entre le fait qu’on n’en ai pas besoin tout le temps et celui qu’il faille les sortir de façon répétée.

Ceci pourrait bien être de l’histoire ancienne grâce à un système développé actuellement par une association de Microsoft et du fameux MIT, très présent ces derniers jours puisqu’ils étaient à l’origine de la compagnie ayant fait l’application détectant les troubles mentaux, ou encore la création d’électricité à partir de l’humidité.

Avec cette technologie, la lumière de chaque pixel peut être individuellement redirigée par un filtre spécial posé sur l’écran, altérant la manière dont elle atteindra l’oeil de l’utilisateur. Tel que le MIT décrit le procédé, le système « piège » le cerveau, lui faisant recevoir une image claire en anticipant la déformation qui a lieu lorsque l’oeil reçoit cette même image.

Le système est configuré en y entrant la prescription utilisées pour les lunettes du sujet. L’affichage pourra donc rendre des images « abimée » que l’usager verra correctement sans avoir à porter ses lunettes. Finalement, celui qui regarde déformera une déformation, pour arriver à quelque chose de propre. Le système peut même s’ajuster à certains problèmes de vues qui ne peuvent être corrigés par des lunettes.

Techniquement, cette percée peut s’appliquer à toute sorte d’écrans. Néanmoins, elle semble plus adaptée à des écrans qu’on ne partage pas, tels que ceux des liseuses, tablettes et smartphones. De plus, on reste devant un téléviseur sur de longues sessions, tandis qu’on sort son smartphone environ trente fois par jours pour de courtes utilisations.

Le MIT precise que le système ne peut pas être utilisé simultanément pour des personnes ayant des problèmes de vue différents, pour le moment. En effet, si le dispositif se posait sur des écrans contenant au moins 660 pixels par pouces, alors cela serait une chose possible. Evidemment, la technologie deviendrait alors plus adaptable à des écrans partagés tels que les téléviseurs.

Quoi qu’il en soit, il faudra tout de meme attendre un peu pour voir cette prouesse. Les chercheurs pensent qu’il faudra quelques années encore pour avoir un prototype moins imposant qu’une installation de laboratoire, il faudra également y ajouter un système de tracking suivant les yeux de l’utilisateur. En effet, le prototype ne fonctionne pour le moment qu’à une distance focale fixe, puisque pour les tests un oeil « virtuel » a été utilisé, formé de lentilles.

 

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : l’opérateur impose une option à 5 euros, la goutte de trop pour les clients

SFR s’attire à nouveau les foudres des usagers et plus précisément celles des abonnés mobiles à qui l’opérateur impose tout simplement l’option “Privilège” à 5€ par mois. Ces derniers ne peuvent retirer ni désactiver ce service contrairement aux abonnés fixes, qui eux peuvent s’en séparer depuis leur espace client. Un coup qui passe forcément mal !

5066aa4fe4160ed84ba0f24ebddf80da0000000000000000000000000000