iFixit : découvrez la liste noire des ordinateurs, tablettes et smartphones les moins réparables de 2017

iFixit donne régulièrement des scores de réparabilité à chaque sortie de nouveau produit. L’année 2017 a été à cet égard caractérisée par de nouveaux produits embarquant quantité de composants comme la RAM, le stockage SSD NAND et/ou le port USB soudés sur la carte-mère. Et recourrant à une utilisation un peu trop généreuse de la colle. Microsoft et Apple sont particulièrement montrés du doigt avec des produits quasi-impossible à réparer hors SAV officiel. Voici la liste noire des smartphones, tablettes et ordinateurs les moins réparables de 2017 !

surface laptop 2017

Le mois de décembre est déjà l’occasion de penser aux bonnes résolutions pour 2018. Le site spécialisé iFixit fait cette année un petit appel de pied envers les constructeurs qui rendent les réparations de leurs produits phares pratiquement impossible : généralisation des composants soudés, batteries difficiles voire impossibles à extraire, colle à tous les étages… les ingénieurs du site spécialisé dans les réparations à réaliser soi-même à la maison se sont bien souvent heurté à des pratiques de constructeurs assez désagréables – pour qui aime, bien sûr, pouvoir ouvrir si nécessaire les entrailles de ses appareils high-tech.

iFixit donne sa liste noire des smartphones, tablettes et ordinateurs les moins réparables de 2017

Les pires sont sans conteste parmi les derniers produits du lineup de Microsoft. Ainsi le Surface Laptop obtient un score de 0 sur 10 rarissime chez iFixit. Même les appareils contenant de la colle n’obtiennent généralement pas ce score. C’est que le Surface Laptop est impossible à réparer sans complètement bousiller son agréable revêtement en Alcantara. Pour ne rien arranger, les touches du clavier sont très sensibles à la chaleur ce qui ne facilite pas le démontage avec un pistolet thermique. À l’intérieur on retrouve encore plus de colle, un connecteur de batterie invisible, et beaucoup de blindage à enlever pour déconnecter le moindre câble.

Bref, le 0 pointé semble mérité : aucun réparateur digne de ce nom n’osera ouvrir ce sandwich à la glu ! Une glu que l’on retrouve dans les autres produits du lineup Microsoft de ce classement – en plus de composants essentiels soudés à la carte-mère comme la RAM et/ou le SSD en fonction des cas. Voici le top complet d’iFixit par score de réparabilité (ou d’irréparabilité, c’est selon) :

  • Surface Laptop : 0/10
  • Surface Pro 5 : 1/10
  • Surface Book 2 : 1/10
  • MacBook 2017 Retina : 1/10
  • Essential Phone : 1/10
  • iPad 5 : 2/10

On retrouve également on vous le disait deux produits Apple, moins pour un problème de glu dans le cas du MacBook 2017 (la batterie est tout de même presque impossible à remplacer) que de composants essentiels soudés, comme le SSD rendant les réparations virtuellement impossibles. L’iPad 5, par contre, aime là encore beaucoup la colle : difficile d’enlever l’écran et donc de l’ouvrir sans casser la face avant. Et le remplacement de sa batterie est parmi les plus difficiles jamais rencontrés sur un produit Apple.

Les deux matamores ne sont pas les seuls à devoir faire amende honorable en 2018. L’Essential Phone fait aussi son entrée dans le classement – l’usage un peu trop généreux de colle complique beaucoup son ouverture : il faut congeler la face avant, et toute erreur peut briser le verre. À l’intérieur, le port USB-C qui peut s’user prématurément est soudé à la carte-mère. On espère qu’en 2018, les constructeurs feront un peu plus d’efforts pour rendre leurs appareils réparables. Un voeu pieux selon vous ?

Réagissez à cet article !
  • ben_kenobi

    Il y a une forme d’hypocrisie (ou de bêtise, c’est selon) dans la tech : d’un côté on veut des produits de plus en plus fin, de l’autre de la réparabilité.
    Pourtant les 2 sont difficilement compatibles.

    • Achour

      désolé de te contredire, on peut le faire avec tout les moyens que possède les constructeurs, tout ça est fait exprès, Apple pourrait ne pas souder le disque dur, mon pote possède un macbook pro avec un disque dur endommagé et impossible à remplacer, à cause de ça, il se force à utiliser Ubuntu car ni macOs ni Windows 10 ne veulent s’installer), Apple et les autres ne peuvent-ils pas fixer la coque arrière avec de petites malheureuses visses ?
      Microsoft ne peut elle pas éviter d’utiliser du tissu sur un appareil dont on est certains qu’un jour on doit remplacer un composant ?
      et j’en passe.

      • ben_kenobi

        Ben ce n’est pas si simple, si tu veux faire « maigrir » ta machine, tu enlèves tout ce qui est inutile.
        En l’occurrence, tu ne mets que les composants. et donc… tu soudes sur la carte mère.
        Le fait de pouvoir enlever le HDD : prend de la place, d’enlever la mémoire : de la place, de pouvoir démonter facilement la coque : de la place…

        Et donc, à partir du moment que l’on amincit le PC et qu’on ne peut donc plus le démonter, rien n’empêche plus de mettre du tissu…

        • Achour

          malheureusement, on retrouve des Ultrabooks très fins, très puissants et facilement réparables comme le hp spectre, Dell Xps 13, lenovo U serie…

          • ben_kenobi

            Si tu prends le cas d’un XPS 12 qui est moins épais qu’un XPS 13 la mémoire est soudée, etc…

            Perso, je ne dis pas que c’est bien, je dis que c’est inévitable en voulant :
            1) de la batterie,
            2) de la finesse
            3) de la puissance

            Ces 3 critères n’étant pas possible avec du démontage facile…

            Et je ne sais pas de quelle version tu parles, mais les derniers XPS13 (qui sont plus épais que le surface Laptop) ne sont pas aussi simple à démonter que ça… :(

          • Achour

            si les Xps13 sont faciles a démonter et ne sont pas très épais, j’ai vu ça sur iFixIT

          • ben_kenobi

            J’ai regardé aussi sur iFixIT mais je n’ai pas vu les nouveaux modèles, juste les anciens.
            Et ils sont plus épais.
            Attention, lorsque je dis « plus épais » on parle de mm :(

          • Wicou

            C’est sûr qu’il y a une limite entre finesse et réparabilité. On ne pourra pas avoir des ultrabooks ultra fins et toujours avoir le bon vieux support amovible pour CPU et toutes les composantes.

            Ceci étant dit, quand tu ouvres un XPS, même si on peut regretter que la ram ne soit pas amovible, on a directement accès à la batterie, qui est simple à retirer, le disque dur est accessible en une vis, la carte wifi ; et tous les composants sont vissés (avec labels) et non pas glués.

            A mon avis, il y a un strict minimum pour la réparabilité : la batterie pour la durée de vie de l’engin, et le disque dur, pour les données personnelles. Les disques NVME ne prennent pratiquement plus de place, et je ne vois pas ce qui oblige les fabriquant à gluer les batteries plutôt que de les visser.

    • itachi

      Ce n’est pas plutôt les constructeurs qui veulent la finesse à tout prix pour justement se faire encore plus d’argent sur le SAV?

      • ben_kenobi

        Pas sûr, il faut voir que le risque de panne est au début du cycle de vie d’une machine.
        Ensuite, si la machine n’a « rien eut » en début de vie, elle a potentiellement la probabilité d’atteindre la fin de garantie.

        Du coup cela implique une durée d’intervention en cas de panne et un coût important pour l’entreprise.

        Le problème c’est qu’Apple a introduit une finesse de design que tout le monde a suivit. Mais cela implique de faire des efforts d’intégrations.

    • Guillaume Soghonian

      Je ne cherche pas forcément le plus fin mais assez fin pour être léger et transportable en ayant une autonomie raisonnable et la possibilité de changer le stockage (SSD 2,5″ et/ou M2) et la RAM facilement.

      Je ne cherche pas à avoir une feuille de papier avec 2h d’autonomie et 1 pauvre connecteur pour brancher un équipement…

      • ben_kenobi

        C’est ton cas, et le mien également, mais il suffit de voir le succès des appareils donnés par iFixIT comme difficilement réparable, pour se rendre compte que ce n’est pas le cas de tous.

        Combien achètent, par exemple, un iPhone car il est beau et fin, puis mettent une coque et se plaignent qu’il ne tient pas la journée… ?

        Le marketing a encore de beaux jours devant lui. Le pire ? C’est que les autres marques font la même chose, et… ?
        … ça marche :(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Porter plainte en ligne : c’est bientôt possible !

Vous voulez porter plainte ? Vous n’aurez bientôt plus besoin de vous rendre dans le commissariat le plus proche, vous pourrez rédiger, déposer et signer votre plainte en ligne, sur le site prévu à cet effet par le gouvernement français. Comment ça va fonctionner ?

Facebook admet qu’il n’est peut-être pas bon pour la démocratie

Facebook a fait l’objet de nombreuses critiques lors d’élections ou d’évènements politiques. Si le réseau social a essayé de minimiser ses responsabilités jusqu’à maintenant. Il vient d’admettre que finalement il n’était peut-être pas bon pour la démocratie.