Free Mobile : voici à quel point l’achat de smartphones sans subvention a explosé depuis 2012

Maj. le 12 mars 2018 à 10 h 44 min

Grâce à Free Mobile, l’achat de smartphones sans subvention a explosé depuis 2012. Pour célébrer la victoire de l’opérateur de Xavier Niel sur SFR et les autres, l’Arcep vient de publier un étonnant graphique sur la façon dont Free a bouleversé le secteur des télécoms. Depuis 2012, le nombre d’abonnement avec smartphone s’est en effet effondré ! 

free

En mai 2012, Free remettait en question le système de subvention de smartphone. Après plusieurs années de procédure, la Cour de Cassation a finalement donné raison à l’opérateur de Xavier Niel. Comme le précise le télécom dans son communiqué, Orange, SFR et Bouygues Télécom ne pourront plus proposer des forfaits avec étalement du paiement du smartphone. Le coup de maître de Free n’a pas tardé à faire réagir Orange et Bouygues, qui affirment que cette décision ne concerne que SFR, le seul opérateur visé par l’action en justice.

Free Mobile : une baisse de 50% des ventes de smartphones avec subvention depuis 2012

Sur Twitter, l’Arcep a republié un graphique qui illustre l’impact incroyable de Free sur le marché des télécoms en France depuis son arrivée en 2012. Dans son rapport intitulé « Évolution des prix des services de communications électroniques – Année 2016 », l’Arcep met en lumière la façon dont Free a modifié les usages des consommateurs.

Comme le prouve cette édifiante infographie, les forfaits avec smartphones subventionnés ont baissé de 83,1% à 33,4% en l’espace de 4 ans, de 2012 à 2016. Pendant cette même période, les contrats sans subventions du smartphone sont passés de 16,9% et 66,6%. Plus éloquent encore, en 2012, date de lancement de Free sur le marché, les contrats sans subvention ont grimpé en l’espace d’une seule année de plus 13%. Avant l’arrivée de Free Mobile, les abonnements avec subvention concentraient presque 100% des contrats.

Conscient de son impact énorme sur le marché des télécoms, Free Mobile est bien décidé à récupérer dans son giron les 17 millions d’abonnés qui profitent actuellement d’un forfait avec smartphone subventionné. Que pensez-vous de ces statistiques ? Que pensez-vous des smartphones subventionnés ?

free mobile

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    8 ans avant l’arrivé de FreeMobile, il y avait des forfaits sans engagement en sim seul. C’est ce que j’avais grace à l’opérateur virtuel Debitel. Après il y a eu pas mal de MVNO qui se sont lancé et je crois bien que NRJ Mobile, Virgin Mobile proposait également du sans engagement sim seul.
    Après ces mnvo bien qu’il était bien moins chère que les opérateurs physiques de l’époque avait beaucoup moins de visibilité vis à vis du grand public. Peu de monde connaissait ces opérateurs.

    FreeMobile en tant qu’opérateur physique avait des charges énorme bien qu’il ait loué au moins 6 ans une partie des antennes de Orange. Il n’avait pas le choix de frapper fort, il avait besoin de faire du chiffre sinon c’était une mort assuré avec pas mal d’investissement qui était engagé.

    Une stratégie complètement différente de Débitel/NRJ Mobile/Virgin Mobile qui ne pouvait donner autant de visibilité que cela

  • phiphibidon

    Free a juste changé le terme  » subventionnés  » a  » crédit  » ce qui revient au même

    • LiKaO

      non pas vraiment le forfait est dissocié du crédit donc une fois remboursé c’est fini alors que subvention tu paye le même prix tout le temps

      • peliparo987

        D’abord, la décision ne concernait que quelques unes des offres subventionnées, eu égard à leur présentation… Et rien n’empêchera aux opérateurs de reformuler leurs offres différemment en maintenant leurs prix dans le temps et en justifiant le maintien durable de leurs prix par d’autres raisons. De toute façon, le début du procès date de 2010 et depuis maintenant bien longtemps, des abonnements sans engagement existent chez tous les opérateurs, et donc personne n’est forcé à quoi que ce soit dans les formules actuelles, le client ayant donc la possibilité de choisir le type d’offre qui l’intéresse, subventionnée ou pas, et sans changer d’opérateur.
        Et de toute façon, cette décision de justice remet simplement chacun au point de départ. Il y aura appel, et il faudra tout rejuger dès le départ.

        • crachoveride

          Les téléphones pourrons continuer d’être vendus via des offres subventionnées mais les tarifs ne serons normalement plus abusif car mis à part du forfait (enfin d’après ce que j’ai lu). Wait and see maintenant.

  • Grabo20

    Source : Univers Freebox (le tableau)

  • Grabo20

    Source : Univers Freebox (l’image)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile : un bug empêche le Galaxy A8 de passer un appel

Un bug empêche les abonnés Free Mobile de téléphoner avec leur Galaxy A8 lorsqu’il est connecté en 4G. Sur les forums et les réseaux sociaux, les témoignages d’utilisateurs se multiplient depuis le mois de février 2018. Pour Samsung, le problème…