Free : 12 années d’innovations et de révolutions résumées en une image

Date de dernière mise à jour : le 4 avril 2016 à 11 h 36 min

Le groupe Iliad existe depuis 1991, mais c’est surtout depuis la création de Free, en 1999, qu’il est devenu un acteur majeur et incontesté du numérique en France. L’arrivée de Free Mobile en 2012 n’a fait qu’accroître sa force au sein du domaine mobile et fixe de l’internet. Il y a peu, Iliad a publié son document de référence sur 2014, voilà l’image représentant toutes les innovations de Free et Free Mobile durant ces 12 dernières années.

C’est en 1999 que l’histoire a réellement commencé avec l’arrivée de Free sur le marché des FAI en France, celui-ci a directement proposé une offre sans abonnement, un concept unique à l’époque qui lui a permis de capter une partie des utilisateurs. En 2001 c’est un forfait bas débit très attractif qui le fait encore monter en grade, mais c’est surtout l’arrivée de son offre ADSL qui chamboule tout : Free Haut Débit à 29,99 euros par mois.

Tout juste un an plus tard, en 2003, Free ajoute la télévision par ADSL ainsi que le téléphone pour tout le territoire métropolitain. Dans les années qui suivent, le FAI ajoute beaucoup d’éléments basiques aujourd’hui comme Freebox WiFi, le media center, télévision sur ordinateur ou encore la VOD. Par ailleurs, Free a souvent été l’instigateur de nouveaux éléments.

freebox HD

Voici la FreeBox HD et son décodeur.

Vous ne le savez peut-être pas, mais Free est l’inventeur des Box internet ou tout du moins du terme et cet appareil est d’ailleurs l’un de ses points forts. La FreeBox HD peut en témoigner, arrivée en 2006, il a fallu près de 5 ans à Free pour faire mieux. Elle n’arrive pas seule, comme son nom l’indique, la télévision en HD fait ses premiers pas dans nos foyers.

Certes Free n’est pas le plus actif dans ce domaine, mais c’est en 2007 que ce dernier intègre la fibre optique à ses offres. Par la suite, durant quatre ans, Free investit énormément de la qualité de ses services, que ce soit l’arrivée de l’assistance à domicile, l’apparition de la VOD sur les box, mais aussi le replay ou encore l’ajout constant de la HD sur tous les éléments. Durant cette période, en 2010, Free a obtenu l’autorisation d’utiliser le réseau mobile de troisième génération.

freebox revolution

La Freebox Révolution et le Freebox Player. Plus moderne déjà, non ?

C’est en 2011 que Free passe au niveau supérieur avec l’annonce de la Freebox Révolution, une box avec un disque dur intégré et des tas de fonctionnalités. Celle-ci s’accompagne d’un décodeur très performant qui intègre un lecteur bluray et transforme n’importe quelle télévision en Smart TV complète. Notez que cette dernière est, encore aujourd’hui, la box « premium » de Free.

Le voilà, après 2 ans d’essai, Free Mobile devient officiellement le quatrième et dernier opérateur français, c’est le début d’une révolution des prix du mobile dans l’hexagone. Il est vrai que l’arrivée de son offre illimitée à 19,99€/mois et l’offre sans internet à 2€/mois a fait un choc, tellement que le prix moyen de nos forfaits français a baissé de 40%.

free mobile

C’est l’arrivée de Free Mobile !

Un an plus tard, le trublion français commence le déploiement de son parc d’antennes 4G et l’intègre directement dans ses forfaits, sans aucune hausse de prix. Par la même occasion, Free dévoile son boitier FEMTO pour avoir un réseau 3G domestique, mais passe aussi sa fibre optique au niveau supérieur et atteint les 1 Gigabit/s. En 2014, c’est la création du tout premier distributeur de carte SIM, mais aussi l’arrivée des SMS illimités en Europe.

Nous ne l’avons pas sur l’image, car l’année n’est pas terminée, mais je peux d’ores et déjà vous donner quelques éléments, Free ne s’arrête jamais. Lors de la dernière conférence de ce dernier, c’est la toute nouvelle Freebox Mini 4K, la première box d’un opérateur français sous Android TV. Ce dernier coiffe au poteau Bouygues Telecom et sa box Miami par la même occasion.

Free et Free Mobile sont gérés par le groupe Iliad, ce dernier a fait confiance à Xiavier Niel pour diriger les deux entités, il est maintenant une figure emblématique du monde numérique français. Alors, vous vous demandez encore pourquoi Free a humilié ses concurrents lors de l’année 2014 ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • J’aimerais un truc. L’option TV. Qui n’existe que si l’ont a une box… Et je ne l’ai pas. C’est la seule chose qui me manque :(

    • fred

      Comment ça tu as pas de box?

      • Pas de freebox. Je suis chez Orange. Dans ma campagne perdue, je ne suis desservie que par eux.

        • Peccable Fois Deux

          J’ai eu orange dans une zone sans tv adsl mais en déproupage total. J’avais la tv orange par la parabole et le decodeur fourni. Peut etre aussi chez vous?

          • La connexion ne le permet pas. Je suis à 1,4Mb/s , moins quand 4G free lol . Mais je parle de la TV sur mobile. Comme je l’avais sur SFR. Pour 2 euros je crois. Et non décompter de la data. ;)
            Voilà ce que j’aimerai chez free, sans avoir la freebox.

        • fred

          Ah oui ok,je comprends.

        • Stef80

          Je compatis…

  • digic

    C est un contenu sponsorisé ou un vrai article ?

  • joe2x

    un peu parce que si Free n’avait pas proposé son forfait à 30€ et les autres à 45€, c’est surtout grace à l’ARCEP

    de plus, à moins que je me trompe, il y avait des abonnements sans engagement en RTC avant l’arrivé de Free.

    Mais j’avoue qu’ils ont fait des bons trucs. Maintenant c’est loin d’être les moins chère pour une utilisation BASIQUE, leur offre fixe + mobile

    • Philippe Pauporte

      tu ne te trompe pas mais bon c’était sans abonnement et sans rien même. moi j’étais chez aol au tout début de l internet « public » en RTC avec un modem a 9600 baud autant te dire que télécharger une photo étais une mission et je ne te parle même pas d’une vidéo car elle étaient pratiquement absentes du réseau.
      J’avais 4 heures de connexion comprises mais l’impulsion était payante, après 4 h c’était tant de francs ( sic) de l’heure ( désolé je ne rappelle pas du prix ca a dus me traumatiser a l’époque ! lol) donc tu payais d’un coté la partie téléphonique et de l’autre la partie dépassement chez AOL je peux t’assurer que mes 3 premières facture de téléphone m’ont fait mal au cul
      l’adsl est arrivée (rennes beta testeur avec une ville de RP mais je ne sais plus laquelle) et la ce jour la je me suis dit, ca va être un gros bordel (j’étais pas loin de la vérité).
      Bon free à inventé la box et heureusement car sinon orange et consort seraient encore en train de nous sucer la moelle. Ils ne sont bien évidement pas les meilleurs partout ( heureusement) mais il faut quand même leurs accorder que s’ils n’étaient pas là nous n’en serions pas là, autant dans le mobile que dans l’internet fixe.
      il faudrait être malhonnête de ne pas le reconnaître.
      Après, le fait qu’on choisisse un tel ou un tel n’est qu’une choix personnel en fonction de son utilisation et ca se respecte.

  • pipam

    Petite erreur dans l’article, la freebox revolution n’est pas la première à proposer le disque dur, mais la freebox HD : 36 go, et elle proposait déjà le différé (mettre le direct en pause, et reprendre là où on s’était arreté. La revolution de la freebox révolution, par contre, c’est un NAS de 250 go, et le blue ray…
    Dommage que le disque dur ne soit plus fourni sur la mini 4k par contre. Faut mettre un disque externe, presque plus gros que la box elle même…. En même temps, quand on rend la box, on garde ses enregistrements.. enfin je pense….