Ferrari veut concurrencer Tesla et travaille sur une supercar électrique

Maj. le 18 janvier 2018 à 19 h 27 min

Ferrari attaque Tesla sur son terrain et travaille sur une supercar électrique qui viendra concurrence la fameuse Model S. Le constructeur italien, d’abord très réticent à l’idée de se tourner vers les voitures électriques, sent le vent tourner et ne veut pas rater un virage technologique important. Il entend également gratter des parts de marché sur haut de gamme à Tesla, qui n’a pour l’instant pas vraiment de rival sérieux sur ce segment. 

ferrari supercar electrique

Ferrari va lancer sa supercar électrique. Le constructeur italien va bien entendu se positionner haut de gamme et s’attaquer directement à la Model S de Tesla. « S’il y a une supercar électrique à construire, vous pouvez être sûrs que Ferrari sera le premier à la faire », a déclaré le PDG de Ferrari, Sergio Marchionne, à Bloomberg lors du Detroit Auto Show.

Ferrari aura sa supercar électrique qui concurrencera Tesla

Provocateur, il se permet même un tacle à celui qui domine le marché actuellement. « Les gens sont fascinés par ce qu’a fait Tesla avec sa supercar : je ne veux pas minimiser ce qu’Elon (Musk) a fait mais je pense que c’est quelque chose qu’on peut tous faire », estime-t-il.

Marchionne répétait pourtant depuis des années que Ferrari n’avait pas vocation à produire des voitures électriques. « Nous le faisons parce que nous sommes obligés de le faire« , explique-t-il. Un changement de position dû à l’évolution rapide du marché. D’ici une dizaine d’années, il pense que les voitures autonomes capables d’être conduites sans intervention humaine feront véritablement partie de notre vie. Et selon lui, plus de la moitié des voitures vendues en 2025 seront soit électrique soit hybrides.

Tesla a prouvé qu’il n’était pas impossible de proposer des voitures électriques sportives avec sa Roadster. Ce modèle, qui date de 2008, va être remis à neuf avec une nouvelle version prévue pour une commercialisation en 2020. Il s’agira d’un coupé à deux portes équipé de trois moteurs électriques (un à l’avant, deux à l’arrière) dont la batterie de 200 kWh promet une autonomie de 1000 kilomètres. Ferrari ne devrait donc pas avoir le champ libre sur le haut de gamme sportif électrique.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !