Facebook : le gouvernement français vous espionne toujours plus

Facebook vient de dévoiler son rapport de transparence pour le premier semestre 2017. Le document révèle que les gouvernements du monde entier sont de plus en plus avides d’informations sur les utilisateurs du réseau social. La France, notamment, arrive en cinquième place du classement des gouvernements émettant le plus de demandes d’informations sur les comptes Facebook de ses citoyens. 

facebook gouvernement français demande informations

Depuis 2013, Facebook publie chaque semestre un rapport de transparence, dévoilant les chiffres relatifs aux demandes d’accès à des données par les différents gouvernements du monde. Le rapport du premier semestre 2017 vient d’être publié et le constat est alarmant : les gouvernements demandent de plus en plus d’informations sur les utilisateurs du réseau social. Au total, sur les six premiers mois de 2017, 78 890 demandes ont été recensées, soit 33% de plus qu’au premier semestre 2016.

Facebook : la France est le 5ème pays qui demande le plus d’informations sur les utilisateurs

La France arrive en cinquième position du top des gouvernements les plus friands d’informations. Au total, notre gouvernement a réclamé des informations sur 5485 utilisateurs de Facebook, en faisant 4700 demandes à la firme américaine. Certes, ce pourcentage est nettement inférieur à celui du gouvernement des Etats-Unis, qui totalisent 41% des requêtes à eux seuls. La France arrive aussi derrière l’Inde (12%), le Royaume-Uni (9%) et l’Allemagne (7%). Malgré tout, cette forte augmentation des demandes est préoccupante, et devrait renforcer le sentiment de méfiance à l’égard de Facebook.

Précisons par ailleurs que Facebook accepte 74% des demandes d’informations émises par le gouvernement français. Malheureusement, Facebook n’est pas autorisé à dévoiler quelles sont les données qui intéressent tant le gouvernement. On imagine qu’il s’agit principalement de surveiller les criminels potentiels. Toutefois, rien ne garantit que le gouvernement n’use pas de son autorité pour surveiller les citoyens lambda sur Facebook. D’ailleurs, dans la plupart des cas, un ordre de non-divulgation interdit à Facebook de prévenir les personnes concernées que leurs données ont été transmises. Vous voilà prévenus.

Réagissez à cet article !
  • phiphibidon

    5485 demande sur des millions d utilisateur ça reste très correcte

  • MisterX

    M’en tape,rien a cacher.

    • Foxx Mentasm

      En suivant le même principe, quand on a rien à dire on se tape aussi de la liberté d’expression…

      • MisterX

        Aucun rapport.

        • Tink

          Au contraire… Les lois et les gouvernements vont et viennent… rien à cacher aujourd’hui, mais demain ? Le respect des libertés individuelle est en général un bon indicateur de la sante d’une démocratie… Pour rappel, des personnes sont en sous assignation à résidence pour des idées politiques…

          • MisterX

            Reviens sur terre l’ami,on parle de facebook la,tu sais le truc totalement inutile ou les cons mettent leur vie dessus.

    • À bientôt

      Oh, quelqu’un qui n’a rien à cacher…dis, je peux poser des caméras chez toi dans chacune de tes pièces? Ça ne devrait pas te poser de problèmes. Pour plus de facilité, je t’invite à me laisser ton numéro de téléphone en commentaire puisque tu t’en tape. Merci d’avance :)

      • MisterX

        Le rapport avec facebook s’il te plait?
        Je dis je n’ai rien a cacher sur facebook,ce que j’y met peut être vu par toute la planète,je m’en branle totalement,j’y met rien d’essentiel,après si des ânes y collent leur vie,tant pis pour eux.

  • Adarion 29

    Il fallait voir leur réaction sur les révélation de Snowden, ils savaient plus ou se mettre et il ont globalement fermé leur gueule avant de nous faire passer en douce une petite loi qui légalise une pratique similaire qui devait sans doute déjà être à l’œuvre chez nous depuis un bon moment. Enfin c’est probablement pas un hasard si les demande d’asile de Snowden ont été systématiquement rejetée, le gouvernement ne peut pas officiellement prendre parti pour les état unis et leur programme mais en même temps il ne pouvait pas s’ériger en donneur de leçons, d’où les refus.

  • Mouais, ça paraît gros comme chiffre mais il faut savoir qu’en Asie on n’utilise pas Facebook mais WeChat, en Russie c’est plutôt VK … 5485 demandes ça parait légitime dans le climat actuel et les trouzmilles attentats qu’on s’est tapés en 2 ans.

    Au final en ratio ça fait 0.01% de personnes espionnées en France sur le réseau Facebook. C’est vraiment que dalle et ça doit être le minimum légal à mon avis…

  • Noxyd

    Personnellement je trouve ça plutôt normal… Je préfère la surveillance ciblée (pour faits graves, genre terrorisme, pédophilie… ce genre de trucs) aux interdictions et blocages à tout va.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : comment désactiver la reconnaissance faciale ?

Il n’est pas trop tard pour désactiver la reconnaissance faciale utilisée par Facebook. Que ce soit sur smartphone ou sur ordinateur, le réseau social de Mark Zuckerberg vous laisse libre d’activer ou de désactiver cette option. Si vous choisissez de…