Facebook : un faux concours McDonald’s piège des milliers de membres

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 28 min

Vigilance est de mise sur Internet, et particulièrement sur les réseaux sociaux : un faux concours Facebook a en effet réussi à piéger des milliers de membres de Facebook attirés par la perspective d’une carte cadeau McDonald’s.

Les techniques de social engineering et de phishing n’ont jamais été aussi puissantes depuis que les réseaux sociaux sont arrivés : se faire passer pour autrui et abuser de la crédulité de certaines personnes sont en effet devenus bien plus simples désormais.

Et pour ces internautes aux yeux plus gros que le ventre, c’est une page Facebook se faisant passer pour la chaîne de restaurant fast-food McDonald’s qui aura été assez maline pour faire dépenser ses deniers aux membres du réseau.

La page nommée « McDonald’s Paris » proposait d’aimer un post, commenter en marquant un amis et partager une publication pour être l’heureux gagnant d’un concours avec à la clef une carte cadeau de 1000€ à valoir dans ses magasins.

Mais, afin de soutirer de l’argent facile aux personnes partageant la publication, elle proposait de s’inscrire pour 1€ à un concours sur un site tiers et gagner ce faisant 40€ de chèque cadeau directement. Bien évidemment, rien n’était vrai et ces personnes se sont retrouvées à s’inscrire à un service payant facturé 49€/mois.

Rien à voir avec une faille de sécurité sur Facebook donc, mais de la simple malhonnêteté couplé d’un brin de malice. La vraie marque McDonald’s a fait savoir qu’elle avait demandé la suppression immédiate de cette fausse page au réseau social de Zuckerberg.

C’est hélas un problème commun sur les réseaux, bien que souvent sans intentions malhonnêtes puisque les usurpations ne cherchent qu’à acquérir des « J’aime » et autres smileys pour le seul plaisir d’avoir une page avec énormément d’abonnés.

Espérons qu’ils ne passent pas à la vitesse supérieure comme l’exemple précédent, puisque ce genre de procédé est relativement difficile à repérer automatiquement pour les réseaux qui se basent souvent sur la dénonciation des utilisateurs pour gérer ces problèmes.

Mais ceux-ci ont déjà fort à faire puisqu’ils ont annoncé vouloir lutter contre la radicalisation sur les réseaux sociaux en partenariat avec Twitter, Google, Microsoft et beaucoup d’autres. La lutte pour la sécurité sur le net passe donc par bien des sujets au 21ème siècle.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Hector

    7 encarts pub + 1 vidéo pub à l’intérieur de l’article.
    Comment grassement polluer son espace ? Adios.

    • Outreau Leclerc

      11 pubs + 1 video pub pour moi

  • Aldwyr

    Des milliers d’idiots qui cliquent sans chercher à comprendre et qui ne se doute pas que C’est bizarre qu’il n’y ai aucune com dans les mcdos ? (Au minimum quoi…)
    Comme dit, c’est dommage pour eux, mais je ne vais pas pleurer sur leur sort. Quand on est assez con pour donner ses coordonnées bancaires comme ça…

  • Math Picpic

    L »es techniques de social engineering et de phishing n’ont jamais été puissantes depuis que les réseaux sociaux sont arrivés »

    il manque un mot dans la phrase les mecs

  • Alexandre EYLER

    Un peu comme les milliers de personnes qui partagent les soit-disant iPhones ou iPad offerts parce que « boite ouverte »… Bien fait.

  • fun-evil

    le gras à du obstruer leur cerveaux d’affamés ^^

    blague à part la technique fonctionne bien, je vais m’y mettre je crois :D