Dyson s’attaque à Tesla pour réinventer la voiture électrique

Maj. le 27 septembre 2017 à 10 h 02 min

Dyson veut concurrencer Tesla et créer sa propre voiture électrique. L’entreprise fondée par le génial ingénieur James Dyson pense pouvoir réinventer la voiture électrique. On découvre que le climat et la pollution des véhicules préoccupe Dyson depuis les années 1990. L’entreprise fait désormais travailler 400 personnes pour proposer un véhicule fonctionnel dès 2020. Plus de 2,28 milliards d’euros seront injectés dans le projet. 

dyson car
Crédit : Phonandroid.com

Vous avez un aspirateur Dyson ? Peut-être que demain, une voiture Dyson sera aussi garée devant votre domicile. La firme britannique a annoncé mardi 26 septembre son intention de mettre sur pied une équipe pluridisciplinaire de 400 personnes, composée à la fois d’ingénieurs maison et de prises piochées dans l’industrie automobile pour réinventer la voiture électrique après avoir réussi à réinventer l’aspirateur. Cette voiture serait prête dès 2020, c’est à dire d’ici à peine deux à trois ans.

Dyson veut lancer une voiture électrique concurrente de Tesla d’ici 2020

Deux milliards de livres sterling soit quelques deux milliards vingt huit millions d’euros seront investis dans ce projet. Du reste, l’entreprise est restée très discrète quant à la suite : « la compétition pour de nouvelles technologies est rude et nous devons faire tout notre possible pour garder les détails de notre véhicule confidentiels« . On apprend néanmoins que sur la somme investie, un milliard de livres sera dédié au développement du véhicule et un autre milliard à la batterie.

Sir James Dyson ne semble donc pas bluffer lorsqu’il avance que son produit sera « radicalement différent ». On a déjà vu son savoir faire dans le domaine plutôt étonnant des aspirateurs. Les Dyson sont des objets assez chers, mais ils étaient à leur débuts les seuls aspirateurs sans sac à ne pas perdre d’aspiration. Aujourd’hui ces appareils sont extrêmement puissants comparés à la concurrence, mais aussi très durables. Ce qui peut faire relativiser leur prix, plutôt élevé.

Du reste, l’ingénieur semble réfléchir depuis très longtemps au transport – au moins les années 1990. À l’époque il avait proposé un prototype de pot d’échappement capable de séparer les gaz d’échappement des véhicules diesel des particules très nocives pour la santé. C’est cette invention, à base de cônes et de force centrifuge qui a posé les bases de sa technologie propriétaire « cyclonique » qui se retrouve dans les aspirateurs.

Connaissant Dyson la grosse inconnue reste le nombre de zéros du chèque qu’il faudra signer pour se procurer la nouvelle voiture. Sir James a expliqué à un journaliste de la BBC que le véhicule sera « radical et différent » mais aussi qu’il ne sera pas destiné à un marché de masse. En outre, il reste un sprint semé d’embûches à parcourir : mis à part le moteur, tout reste à construire.

Le tout sans l’expérience qu’un constructeur automobile peut déjà disposer. On ne peut s’empêcher de penser que Dyson veut rééditer l’exploit de Tesla : devenir presque du jour au lendemain le constructeur de véhicules électrique dont tout le monde parle. A-t-il ses chances à votre avis ?

Réagissez à cet article !
  • Will

    La voiture aura même le système cyclonique pour refroidir les batteries

    • LeBoss

      Cyclonique ? Ça risque de faire pas mal de bruit alors.

    • LeBoss

      Non, pour aspirer la chaussée. Nettoyage automatique, elle sera toujours nickel.

      • emmanuel milcent

        Super la motocrottte design :)
        Et on sera payés pour ramasser la  » merde  » que les employés municipaux ne ramasseront plus (puisqu’on va les remplacer, si j’ai bien compris) ?

  • Spitfire

    Mdr Dyson et leur prix hallucinante niveau Apple ^^’

    • Borny

      Ouais, après, ça me parait moins déconnant de mettre 400 € dans un aspirateur dyson, fiable et robuste, avec une garantie de 5 ans.

      C’est sûr, on peut passer l’aspirateur avec un à 60 €, j’en ai eu un du genre qui nous a duré 8 ans. Perso, je me suis fait plaisir à noël et pas déçu. Par contre, j’ai halluciné concernant le niveau d’ingéniosité de la bête (un Dyson Small Ball).

      • LeBoss

        Tu t’es fait plaisir. Ce sont de beaux produits, niveau design ça donne envie. Niveau ingénierie, est ce que c’est si bien que ça aucune idée. Par contre c’est plutôt cher pour du made in China (il me semble).

  • Titi

    Si leur bagnole fait autant de bruit que leurs aspirateurs, elle sera interdite sur voie publique.

    • LeBoss

      Comme ça elles pourront nettoyer la chaussée et aspirer les cochonneries automatiquement. On arrête pas le progrès.

      • mrjhack

        Mais si elles ont la même qualité que leurs aspirateurs, alors on pourra sauter les escaliers sans soucis…

      • emmanuel milcent

        attention, il manque un  » n’  » :  » on n’arrête pas le progrès « 

        • LeBoss

          Tu pourrais m’être utile. Je vais t’embaucher pour me relire.

          • emmanuel milcent

            Je ne cherche pas de taff je crée ma boîte, c’est donc moi qui vais embaucher dans quelques mois, mais des profils assez particuliers et assez rares ayant des compétences assez peu répandues.

  • Jibz.

    Étant donné que leurs produits sont généralement 4 à 6 fois plus chers que chez la concurrence préparez vous à dépasser grassement les 200k€ pour le modèle de base.

    • emmanuel milcent

      Pas 4 à 6 fois plus chers, là tu exagères, 2 fois plus chers à qualité égale, c’est déjà bien assez…

      • Jibz.

        J’exagère tant que ça ? Un exemple, un sèche cheveux Babyliss à moteur professionnel et technologie ionique fabriqué en Italie 39€. Sèche cheveux Dyson 399€. Même si le Dyson apporte quelques arguments et de la R&D en plus on est sur un rapport de 1 à 10 totalement injustifié côté prix, on paie clairement la marque.

        • emmanuel milcent

          Pour ce cas là, effectivement, quoique ce sèche cheveu se compare plus à des modèles professionnels qui peuvent atteindre les 500 euros, donc pas si cher que ça en fait. Effectivement on trouve bien des sèches cheveu à 39 €, voire même moins, mais ça n’a rien à voir.
          Pour les aspirateurs on peut aussi trouver des modèles 10 fois mois chers, mais qui n’ont rien à voir du tout. Cependant, on trouve des modèles de qualité à 2 fois moins chers, tout comme on peut aussi trouver des marques bien plus chères (mais supérieures aussi, comme Miele…)
          Tout dépend si on les compare à des premiers prix, des marques très grand public, ou des produits de qualité de qualité équivalente (et là l’écart de prix n’est plus aussi grand, voire en faveur de Dyson [qui n’est pas forcément ce qui se fait de mieux, c’est même rarement le cas, par contre elle est très rentable, à l’image d’Apple… Dyson c’est en fait l’Apple de l’électro-ménager, design, très cher et pas forcément au top :)]

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google ajoute un antivirus à son navigateur web !

Selon nos confrères de The Verge, Google vient d’ajouter un antivirus à son navigateur web, le célèbre Google Chrome. Cet antivirus de base permet à l’utilisateur de savoir si votre navigateur a été infiltré par une extension frauduleuse.

2fb0c6352abb48591a8610bec4174eb1TTTTTTTTTTTTTTT