Carte SD pour smartphone (capacité et rapidité) : comment bien la choisir ?

Date de dernière mise à jour : le 25 mai 2017 à 9 h 12 min

Les cartes SD sont devenues les meilleurs compagnons de nos smartphones en manque de stockage. Mais cet univers étrange peut parfois être perplexe à appréhender. Dans ce dossier, nous vous apprendrons à faire la différence entre les divers types de cartes disponibles et leurs vitesses de lecture et d’écriture, et vous apprendrons tout ce qu’il faut savoir pour ne plus vous perdre !

Cartes SD

Les smartphones évoluent année après année, mais une constante reste : si vous voulez plus d’espace de stockage nativement, il vous faut payer le prix fort. La mémoire interne coûte cher, mais les constructeurs Android ont fort heureusement le bon goût de proposer une alternative solide.

Nous parlons bien évidemment du support des cartes micro SD, qui est encore en cours pour la plupart des constructeurs. Avec ces petites bêtes, il suffit de brancher une petite carte sur son téléphone pour pouvoir stocker toujours plus de photos et vidéos.

Mais il est des subtilités sur ce secteur qu’il est bon de maîtriser. Toutes les cartes ne se valent pas pour toutes les utilisations. Alors qu’Android permet désormais de fusionner cartes SD et stockage interne, nous allons vous expliquer ce qui différencie les cartes et pourquoi c’est important de le savoir.

Pour les cartes SD, ne croyez pas ce que dit le paquet

Commençons par le commencement. Toutes les cartes SD disponible sur le marché indiquent sur leurs paquets (ou leurs fiches sur internet, si l’on vit en 2017) des mentions comme “un taux de lecture incroyable à 30 Mb/s” et autres joyeuseries.

Qu’on se le dise : vous pouvez totalement ignorer ces discours, purement marketing. Dans les faits, d’une part, le taux d’écriture est tout aussi important que le taux de lecture, et ces deux taux peuvent être extrêmement différents.

Et d’autre part, les chiffres donnés par les constructeurs sont des chiffres réalisés en laboratoire, avec des conditions extrêmement précises et maîtrisées, que vous ne retrouverez naturellement pas sur votre téléphone.

S’ils sont une bonne indication de la qualité intrinsèque du matériel, soyez certains de ne pas être dupes. Ce que vous devez regarder en priorité n’est pas vraiment le taux de lecture : c’est le taux d’écriture qui prime avant toute chose.

samsung galaxy a5 2017 micro sd

Comment bien choisir votre carte SD

Notez bien que pour votre smartphone, c’est une micro SD qui vous sera demandé. C’est tout simplement une taille de carte SD disponible sur le marché, à ne pas confondre avec la mini SD et la SD standard. Fort heureusement, la mini SD n’est plus vraiment répandue : difficile de se planter donc.

La capacité de stockage de votre carte SD

Lorsque l’on recherche une carte SD, on a tendance à se prendre une première terminologie dans la tête sans forcément savoir de quoi il s’agit : SD, SDHC, SDXC… En vérité, ces noms ne représentent que la capacité de stockage de la carte SD.

  • Cartes SD : jusqu’à 2 go de stockage
  • Cartes SDHC : jusqu’à 32 go de stockage
  • Cartes SDXC : à partir de 32 go de stockage

Une carte SDHC peut donc (en théorie bien sûr) être plus performante qu’une carte SDXC, tout en ayant moins de capacité de stockage.

La rapidité de votre carte SD

Les performances de votre carte SD sont liées à deux facteurs : la vitesse de lecture, soit le temps que la carte SD mettra à ouvrir un fichier, et la vitesse d’écriture, soit le temps que la carte SD mettra à enregistrer un fichier.

Le taux de lecture

Il existe diverses catégories vous permettant de voir en un clin d’œil les taux de lecture certifiés d’une carte SD. Elles sont comme suit :

  • DS : jusqu’à 12.5 mo/s
  • HS : jusqu’à 25 mo/s
  • UHS-I : jusqu’à 104 mo/s
  • UHS-II : jusqu’à 312 mo/s
  • UHS-3 : à partir de 312mo/s

Pourquoi UHS-3 est le seul à ne pas utiliser les chiffres romains ? Dieu seul le sait. Toujours est-il que ces catégories vous fourniront une bonne appréciation de la vitesse de lecture d’une carte, en gardant évidemment en tête qu’il s’agit des taux théoriques trouvés en laboratoire par les constructeurs.

Le taux d’écriture

Evidemment, si vous avez bien suivi, vous savez que la lecture ne fait pas tout : c’est avant tout l’écriture qui nous intéresse. Et puisque ce n’était pas assez compliqué, une autre échelle existe pour les taux d’écriture, se mélangeant presque avec le taux de lecture pour encore plus embrouiller l’acheteur.

Elle est formée en un système de classe, duquel il vous faudra être particulièrement attentif :

  • Classe 2 : jusqu’à 2 mo/s
  • Classe 4 : jusqu’à 4 mo/s
  • Classe 6 : jusqu’à 6 mo/s
  • Classe 10 : jusqu’à 10 mo/s

Mais attention : à partir de la classe 10, on change également de terminologie pour passer au UHS. Ce qui devient :

  • Classe U1 (ou classe 10) : jusqu’à 10 mo/s
  • Classe U3 : jusqu’à 30 mo/s

Fort heureusement, c’est un peu plus compréhensible : la classe correspond directement au taux d’écriture. Ainsi, classe 10 = 10 mo/s, quand U3 = 30 mo/s. A l’avenir, si vous voyez une classe U6 apparaître, vous saurez donc qu’il s’agit d’un taux d’écriture de… On ne triche pas au fond… 60 mo/s, tout à fait.

Carte sd : comment bien choisir ?

Pourquoi avoir une bonne carte SD est important pour son smartphone

On pourrait facilement se dire en voyant ces petites cartes que ces détails ne sont pas vraiment importants. Après tout, les données ne font généralement qu’un méga à peine, et il ne s’agit que de les stocker. Toutefois, ce serait faire erreur.

Pour la photo

Si effectivement vous avez pour seul but de stocker vos photos, tout cela pourrait ne pas être important. A ceci près que votre carte SD est très importante pour le fonctionnement de votre appareil, si tant est que vous utilisiez votre carte comme mémoire de stockage directe évidemment.

En effet, le taux d’écriture va influencer le comportement de votre appareil. Comprenez : un appareil photo est équipé d’une mémoire tampon. Lorsque vous prenez une photo ou une vidéo, les données de celle-ci sont stockées temporairement dans cette mémoire tampon ultra rapide, avant d’être enregistrées sur votre carte.

Si la carte est trop lente, ce deuxième enregistrement prendra plus de temps, forçant votre appareil photo à rester en traitement avant de pouvoir reprendre une nouvelle photo ou vidéo. C’est d’autant plus vrai pour la vidéo, qui demande de stocker énormément d’information.

Aussi, si vous faites des vidéos en 1080p, une carte SD classe 10 (U1) ou plus est plus que recommandée. Si vous faites de la vidéo 4K, l’enregistrement est plus direct et nécessitera donc une carte SD U3 pour bien fonctionner.

Pour les applications

Vous n’êtes pas sans le savoir, il vous est possible de déplacer certaines applications ou certaines données d’application sur votre carte mémoire. Avec Android 6.0 Marshmallow, il est même possible de fusionner la mémoire de stockage et la carte SD pour créer une mémoire globale du téléphone.

Tout cela est bien beau, mais il faut bien savoir que la mémoire interne de votre téléphone est rapide. Très rapide, que ce soit en lecture ou en écriture. Les applications sont donc habituées à fonctionner à cette vitesse, et les faire tourner sur une carte mémoire basse capacité n’est pas nécessairement la meilleure idée du monde.

Fort heureusement, la plupart des applications du quotidien ne font bouger que de petits fichiers très facilement lisibles. Mais pour un jeu en 3D par exemple, il vous faudra absolument une carte mémoire très rapide pour arriver ne serait-ce qu’à calmer au maximum les ralentis qui pourraient advenir dès lors que les fichiers sont stockés sur carte SD.

Pour les grosses applications, le meilleur est de privilégier la mémoire de stockage interne. Pour les petites applications, la carte SD peut être tout à fait conseillée : prenez juste garde à en prendre une rapide, sous peine de ralentir votre téléphone. On conseillera donc une classe 10 grand minimum, et une classe U3 pour le meilleur.

sony xperia xz sim micro sd

Faire son choix en carte SD

A présent, vous savez exactement reconnaître les cartes SD et leurs capacités entre elles, et savez exactement à quoi elles servent et comment elles fonctionnent sur votre smartphone.

Avoir une vision plus claire ne veut pas pour autant dire savoir choisir. Nous avons souvent répété au cours de ce dossier que les taux de lecture affichés sur les boîtes de nos cartes SD ne valaient pas grand-chose.

Désormais, vous connaissez les classifications et certifications liées aux cartes SD. C’est sur celles-ci que vous devez baser votre choix, et non sur le paquet en lui-même. Et ce choix doit se faire selon votre utilisation.

Très sincèrement, les cartes SDHX et SDXC classe 10/U1 ne coûtent plus très chers désormais. On vous conseillera donc de toujours vous tourner a minima vers cette classe, qui vous permettra de stocker vos fichiers et photos sans aucun problème.

Si toutefois vous êtes du genre à prendre des tonnes de vidéos à la seconde, et que la 4K vous attire, on vous recommandera de vous tourner vers la classe U3 pour pouvoir gagner en rapidité d’enregistrement et être certains de ne pas connaître de ralentissements trop importants.

Pour éviter que les taux de lecture et d’enregistrement mis en avant ne différent trop des taux réels offerts par les cartes, le mieux est de se tourner vers des marques connues comme Sandisk, Samsung ou Kingston. Si les petites cartes chinoises trouvables sur le net sont toujours attirantes de par leurs prix, leurs performances sont bien trop aléatoires pour être recommandables.

Cliquez ici pour découvrir des cartes SD pour smartphones à des bons prix

Réagissez à cet article !
  • Xixou

    Personnellement je ne trouve pas d’UHS-3…

  • tof67

    Absolument d’accord. Et plus encore quand on sait qu’une carte SD (comme une clé USB) peut avoir de bon taux de transfert avec des gros fichiers et des taux de transfert catastrophiques avec une multitude de petits fichiers. J’ai pour ma part tendance à chercher des comparatifs et à privilégier les cartes / clés ayant les meilleurs taux de transfert sur petits fichiers.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Assistant : votre smartphone est-il compatible ?

Google Assistant est enfin en cours de déploiement dans l’hexagone. Le nouveau concurrent des Amazon Alexa, Apple Siri et autres Microsoft Cortana vient se faire une place sur de nombreux smartphones Android et iOS. Heureusement, de très nombreux smartphones sont compatibles….

afe428e0e010a17e926b0ec8bf2456cc||||||||||||||||||||||||||