Bose accusée d’espionner ses clients et de revendre leurs données

Bose est accusée d’espionnage envers ses propres clients, en collectant des informations sur leurs écoutes. Bose revendrait ces données à des tiers sans l’autorisation des utilisateurs. L’enseigne s’abstient pour le moment de tout commentaire relatif à ces accusations et risque gros pour son image. 

Bose espionne client vente données

C’est le site Fredzone qui révèle cette information ce matin. Bose serait accusée d’espionner ses clients et de revendre à des tiers leurs données collectées. Plus spécifiquement, ce serait Bose Connect qui serait concerné. Bose Connect permet de connecter un casque à son smartphone ou sa tablette. Les utilisateurs peuvent également gérer le volume sonore à leur guise ou encore procéder à une mise à jour du périphérique.

Selon Kyle Zak, à l’origine de la plainte, l’entreprise utiliserait Bose Connect pour recueillir les données personnelles de ses clients et les réutiliser à son profit. Le plaignant accuse également Bose de revendre ces données à des tiers sans l’accord des clients. Son avocat, Christopher Dore, affirme que les consommateurs devraient se sentir mal à l’aise avec cette pratique de la marque. Pour le moment, Bose fait silence radio et se refuse à tout commentaire sur ces accusations. Une stratégie procédurale semble se mettre à l’oeuvre.

Cela est d’autant plus surprenant que l’application est soumise aux diverses autorisations des utilisateurs. C’est à l’utilisateur d’indiquer s’il souhaite ou non un accès complet aux connexions réseau. Mais Bose n’est pas la seule à procéder ainsi ; un outil comme Parrot Zik, par exemple, réclame trois fois plus d’autorisations.

Bose risque gros

Sur le principe, il n’est pas choquant que Bose collecte les données de ses utilisateurs s’il s’agit de leur proposer des contenus liés. Après tout, ce n’est pas pire que les pratiques exercées par Spotify ou Google. Mais si les accusations de revente des données sans le consentement des utilisateurs est avéré, alors les consommateurs ont tout intérêt à s’inquiéter pour leur vie privée. Bose aussi aurait des soucis à se faire, non seulement pour son image, mais également pour ses finances.

Réagissez à cet article !
  • itachi

    Une affaire qui risque de faire du bruit.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

21bd8388453d8edf7092976a02f3e31911111111111111111111111111111111