Bitcoin : la France veut réguler la cryptomonnaie

Maj. le 19 janvier 2018 à 12 h 10 min

Le Bitcoin continue d’intéresser les autorités au point que la France va demander l’organisation d’un débat pour sa régulation au G20. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, l’a annoncé sur LCI ce 17 décembre 2017. Son objectif affiché est de « garantir la sécurité des épargnants » d’un « risque spéculatif évident. La lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme est aussi une des raisons de cette demande.

 bitcoin france

Le Bitcoin est dans le viseur de la France. « Je vais proposer à la prochaine présidence du G20, la présidence argentine, (qu’à) l’occasion du sommet du G20 en avril (2018) nous ayons une discussion tous ensemble sur cette question du Bitcoin, sur l’évaluation des risques et sur les possibilités de régulation« , a déclaré sur LCI le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire.

La France veut réguler le Bitcoin

« C’est une proposition que portera la France à l’occasion du prochain sommet des ministres des finances du G20. Je suis là pour garantir la sécurité aux épargnants. Il y a un risque spéculatif évident. Il faut le regarder, l’examiner, et regarder comment (…) avec tous les autres pays membres du G20 nous pouvons réguler le Bitcoin », estime-t-il. D’après un financier, les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent » avec le Bitcoin. Ils sont pourtant 30 nouveaux investisseurs chaque seconde.

L’Union Européenne s’est déjà attaquée à la question du Bitcoin ce 15 décembre 2017 en adoptant un accord visant à renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent (trafic de drogue notamment) et le financement du terrorisme. Le texte prévoit entre autres la fin de l’anonymat des transactions sur les plates-formes de cryptomonnaies. D’après plusieurs enquêtes, ces moyens auraient été utilisées pour financer des attentats sur le sol européen.

Cette nouvelle réglementation doit encore être approuvée par les députés européens avant de devenir une loi de l’UE. Le gouvernement français a d’ailleurs précisé que les possesseurs de Bitcoin devaient les déclarer aux impôts. Le cours du Bitcoin dépassait les 10 000 dollars fin novembre. Le jour de la décision des parlementaires européens, le 15 décembre 2017, il frôlait déjà les 18 000 dollars.

Réagissez à cet article !
  • thiercelinbrice

    Mdr les blaireaux qui se réveillent et veulent s’approprier les biens des autres..

    • JaimePasApple

      Bienvenue en France depuis la fin du 18è siècle.

  • Envol

    S’il régule le bitcoin, il vas perdre toute sa « valeur »

    • JaimePasApple

      Parce que tu crois que la France compte pour quelque chose dans cette histoire ?

      Regarde l’exemple de la Chine qui a récemment interdit les échanges de Bitcoin alors que c’est le pays où se concentre toutes les fermes et pourtant, ça n’a rien changé. Au contraire depuis l’interdiction qui aurait pû être perçue comme un très mauvais signe pour le futur du Bitcoin, la monnaie s’est envolée donc bon …

  • JFK

    Réguler les crypto-monaies mais laisser les market-makers arnaquer leur clients, des centaines de millions d’euros de préjudice pour les petits épargnants chaque année, c’est typique de la médiocrité à la Française, ce ministre est vraiment un incompétent quelque soit son ministère. Commencer par réguler l’activité des Brokers, limiter leur détention de contrepartie au strict nécessaire et mettre fin à ce conflit d’intérêt permanent qui profite à des escrocs, surtout Israéliens en l’occurrence. Aucune chance que Lemaire comprenne de quoi je parle, mais ils ne sont quand même pas tous aussi médiocres!

  • C’est impossible de réguler une telle monnaie, c’est justement le principe même de sa création… Une monnaie gérée et régulée par les utilisateurs, en dehors des transactions traditionnelles.
    Ça serait comme réguler internet et limiter les accès à certains sites pour en avantager d’autres… Oh, wait…

  • simone envoiture

    il prétend se préoccuper des épargnants en s’attaquant au bitcoin.
    Le bitcoin n’a pas d’incidence sur le reste de l’économie. Il n’engage que ceux qui le veulent.
    La France sera ridicule et démontrera une fois de plus la médiocrité des hypocrites.

  • fdpiandroid

    ils vont juste reussir a faire fuir les gens de cette monnaie pour une autre

  • NaNouk

    Elle est où la case des impôts pour déclarer la détention de crypto-monnaies?

    En passant, et sauf erreur de ma part, ce n’est pas la possession de cryptomonnaie qui est taxée (sauf pour les personnes assujetties à l’ISF), mais sa conversion en euros (ou autre devise généralement admise) ou en objet ayant valeur en euros.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…

PayPal va proposer des cartes de débit, comme une vraie banque

PayPal va proposer une nouvelle panoplie de services bancaires traditionnels et veut devenir la banque de ceux qui n’ont pas de compte. La plateforme va commencer à proposer des cartes de débit reliées à leur compte PayPal aux utilisateur intéressés….