Batteries : le graphène permettrait d’ici 2 ans de recharger son smartphone en 7 secondes !

Maj. le 15 mars 2018 à 15 h 00 min

Les batteries au graphène pourraient permettre de recharger son smartphone en seulement 7 secondes. Extrait du graphite, le graphène est un matériau composé d’une couche unique d’atomes de carbone, ce qui en fait un matériau en deux dimensions et lui donne des propriétés uniques. Dans les batteries, le graphène accélère énormément le transfert d’énergie. Le matériau a aussi l’avantage d’être flexible ce qui permet son utilisation dans des wearables. La technologie serait prête pour le grand public d’ici deux ans seulement. 

graphene

Avez-vous déjà entendu parler du graphène ? Ce matériau 2D étonnant a été isolé par des scientifiques de l’Université de Manchester en 2004. Pour bien comprendre ce qu’est le graphène, il faut comprendre ce qu’est le graphite, le même matériau que celui de la mine de votre crayon. Le graphite est en fait un empilement de couches de graphène. On peut l’extraire directement sur un morceau de graphite à l’aide de ruban adhésif. L’opération est renouvelée une dizaine de fois sur la couche extraite jusqu’à ce que l’on arrive à une feuille d’une épaisseur d’un atome.

Les batteries au graphène permettront de charger la batterie des smartphones en 7 secondes… d’ici 2 ans ?

Le problème est de développer des solutions permettant sa production industrielle à grande échelle – il est pour l’instant encore trop cher à produire. Mais à cause de ses nombreuses applications dans de nombreux domaines, dont le stockage de l’énergie, la recherche est très active autour du graphène. Depuis 2016, de nouvelles méthodes de production permettent d’augmenter considérablement le rendement pour le produire. Et on lui découvre toujours plus d’applications fascinantes.

Ce matériau, 10 fois plus solide que l’acier et flexible pourrait permettre de produire des composants eux aussi flexibles. En outre, utilisé dans les batteries, il permet un transfert d’énergie extrêmement rapide, tout en maintenant un haut niveau de stabilité. Conséquence : les chercheurs pensent que le graphène peut permettre de recharger une batterie de 0 à 100% en seulement 7 secondes ! Alors bien sûr, la grande question c’est ‘quand est-ce que le graphène se retrouvera dans un smartphone’ ?

Le matériau avait ses quartiers au MWC 2018 de Barcelone. Nos confrères de Cnet citent Kari Hjelt, patron de l’innovation chez Graphene Flagship, le consortium pour la promotion de ce matériau, présent sur le salon. Selon lui, il ne faudra attendre pas plus de deux ans avant de le voir débarquer dans les smartphones : « c’est encore un matériau jeune, donc on est agréablement surpris de voir comment il s’est développé en seulement 14 ans« , explique-t-il. Huawei a présenté il y a déjà deux ans un prototype de batterie au graphène.

En outre, ce matériau a également des applications dans le domaine de la 5G notamment à cause de sa capacité à rendre les électrons 160 fois plus mobiles – une technologie développée par Ericsson. Et même si ces applications peuvent déjà paraître impressionnantes, on est semble-t-il encore loin d’avoir tout vu. Le graphène peut par exemple absorber la lumière dans pratiquement toutes les longueurs d’onde : résultat, on pourrait créer des capteurs photo à très large spectre, capables de voir bien au-delà de ce que permettent nos yeux d’humains.

Un futur déjà plein de promesses – vous y repenserez sans doute en regardant la mine de votre crayon !

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Le graphène n’est pas 200 fois plus solide que l’acier, je vous laisse chercher les informations exactes.

    « Ce matériau, 200 fois plus solide que l’acier et flexible pourrait permettre de produire des composants eux aussi flexibles. »

    • indeed c’était une coquille, mais corrigée ;)

      • Grabo20

        Pas de souci, ça fait plaisir d’avoir une réponse.

  • Seb

    Des promesses, toujours des promesses…

  • gu!llb

    Et au niveau du recyclage en fin de vie de ce genre de batterie, ça donne quoi ?
    Idem au niveau production… Il faut que vous alliez au bout du sujet, pas seulement du côté utilisation.
    Même si je sais que votre site est catastrophique au niveau du contenu et que ce n’est pas là qu’on va avoir de la vraie information recherché.

    • yannlux

      Votre remarque est tout autant catastrophique que ridicule

    • Velis

      Le graphène permettra des cycles de recharge dépassant les 250000. Donc une batterie full graphène (sans lithium) vivra 50 générations de phones, la carte mère lâchera avant.

  • MK73DS

    La recharge en 7 secondes j’y crois moyen. Si jamais la capacité est identique à celle des batteries actuelles (ce que je n’espère pas), alors il faudrait des courants très forts pour délivrer autant d’énergie en un temps aussi court… Je doute que les chargeurs ou même les câbles en soient capables.

    De plus, si ça ne permet pas d’augmenter la capacité des batteries (c’est le plus important, bien plus qu’une recharge rapide), alors c’est inutile à mon avis.

    • toffer81

      Peut-être pas en 7 secondes, mais pourquoi pas très rapidement?! On peut déjà charger des batteries li-po d’une puissance nettement supérieurs a nos batteries de portable, en un temps bien plus court (si on proratise temps / puissance) c’est même déjà le cas avec les charges dites rapides sur certain smartphone. On ne connait pas les propriété du graphène. Il est possible qu’il n’ai pas besoins de tant d’énergie que ça pour être chargé. Et puis si vraiment la charge est rapide… Si la capacité des batteries reste identique, c’est un problème moindre.

      Sans utiliser de câbles avec des sections de folies. On peut facilement sortir du 24 A sur nos lignes 220v, par rapport aux petits chargeurs actuels de quelques mA. Ça peut envoyer du lourd!!!

      Vivement qu’on en sache plus que cette effet d’annonce. Déjà 14 ans qu’ils sont dessus. C’est jeune apparemment… Mais déjà vieux quand même sans application pour l’instant grand public.

      • MK73DS

        Tu réalises le danger de 24A sous 220V ?
        Et non, charger plus rapidement n’est pas une solution à une faible capacité, et ça ne le sera jamais. Par pitié, je suis pour une batterie de 50Ah même s’il faut la nuit pour la recharger, au moins elle durera quelques semaines. J’espère que de nouvelles technologies vont nous permettre ça.

  • Freex

    !!!

  • collard

    Par contre pour l’automobile C’est top !

  • Noxyd

    Il ne se passe pas une année sans que l’on nous informe de l’arrivée imminente d’une batterie révolutionnaire… je me rappelle de cette étudiante en chimie qui a fait une erreur de manip’ et a créée une batterie qui tiendrait « à vie »… ben on ne voit toujours rien venir alors que si c’était si prometteur ça fait bien longtemps qu’on en aurait partout….
    Donc wait and see … et surtout continuez à vous balader avec vos chargeurs, vous n’êtes pas prêt de pouvoir vous en passer ;-)

  • Urukuburz

    Excusez moi, mais il n’est marqué nulle part l’autonomie de ces batteries…

  • Teddy

    Laissez-nous tranquille avec les rumeurs de batterie ! On verra quand ça sortira lol

  • Noname

    Pas mal si la promesse est tenue.

    6000mAh En 20 minutes j’attend de voir.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !