Apple : sous la pression de Trump, l’iPhone « made in USA » pourrait être une réalité

Apple est la cible de Donald Trump depuis le début de sa campagne. Il l’accuse notamment de ne pas produire l’iPhone aux USA mais en Chine, réputée pour sa main d’oeuvre abordable. Suite à l’élection de Trump, Apple songerait sérieusement à faire de l’iPhone « made in USA » une réalité.

Tout au long de sa campagne présidentielle, Donald Trump a tapé comme un fou sur Apple, la prenant comme exemple de l’entreprise américaine qui ne fait pas vivre l’économie du pays, le modèle de l’antipatriotisme en quelque sorte.

On se souvient par exemple de la déclaration de Trump qui promettait de forcer Apple à fabriquer ses « satanés ordinateurs » aux Etats-Unis. La firme de Cupertino a bien tenté d’invoquer les 2 millions d’emplois créés grâce à elle, les faits sont là : 5 millions d’emplois ont été perdus entre 2000 et 2014 au profit de la Chine.

Visiblement, Apple a entendu le message de Donald Trump, et avant même sa prise de pouvoir, l’entreprise réfléchirait déjà à relocaliser ses chaînes de production aux USA. Selon le Nikkei, Apple aurait tout simplement demandé à Foxconn et Pegatron, ses deux sous-traitants en charge de la production de l’iPhone (entre autres), d’étudier la possibilité de déplacer la production sur le sol américain.

Foxconn aurait accepté d’étudier la question, sans pour autant manifester un quelconque enthousiasme. Pegatron en revanche a décliné purement et simplement la proposition d’Apple. Les raisons invoquées sont simples : le coût de production aux Etats-Unis serait beaucoup trop élevé.

Si la source de l’information estime qu’une relocalisation augmenterait le coût de fabrication par deux, les projections d’experts parlent plutôt d’une hausse des coûts de 14%. Evidemment ce coût serait impacté sur le prix final du terminal, il ne faut pas rêver.

Mais de toute façon, le coeur du problème n’est pas là. Le plus gros souci vient de la main d’oeuvre. Avec 200 millions de smartphones produits chaque année dont 50% ne concerne que l’iPhone, Foxconn compte sur 690 000 employés pour gérer les commandes.

Mais le personnel employé en Chine est qualifié pour ce genre de tâche d’assemblage de composants. Ce qui n’est pas forcément le cas aux Etats-Unis. Par ailleurs, la souplesse du code du travail (s’il en existe) en Chine permet d’embaucher très rapidement en cas de rush. Ce qui n’est pas non plus le cas aux Etats-Unis.

Quoi qu’il en soit, Apple réfléchit sérieusement à mettre en place une chaîne de production aux Etats-Unis pour son iPhone. Si l’expérience est concluante, cela pourrait donner des idées à d’autres pays. Mais ne rêvons tout de même pas trop.

Apple : pourquoi Donald Trump en a fait sa tête de turc

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • solarix

    bonjour les iphones a 1500€ pour la version de base… le pire c’est qu’il y aura toujours des pigeons pour acheter

  • lehulk

    il y a quelques semaines encore les fans disaient que c etait impossible.Ca n arrivera jamais !
    on va voir

    • Nexus-Gen

      Il y’a quelques semaines certains disaient que Trump ne passerai jamais et pourtant, tout est possible.

  • job13016

    Soit Apple, réduirait considérablement ses marges, soit plus probablement, l’iphone augmenterait de plusieurs centaines d’euros. Scénario plus que peu probable de toute façon.

    • Turlututu

      Ou alors les sous-traitants vont voir leur marge fondre… Sans avoir réellement le choix s’ils veulent garder leur client…

  • Adrotitanique

    ca serait marrant mdr

  • toto

    apple va recruter tous les migrants du territoire américain.
    La qualité de fabrication va en prendre un coup, ou être devoir super surveillée :p
    Car oui, les chinois sont méticuleux.

  • foxraph

    Un Iphone Made in USA pour 1500€ et le made in china pour 1000€.
    Pour les patriotes pourquoi pas.
    C’est comme le 100% made in France, ça marche de plus un plus malgré les prix

  • Niko

    Est ce qu’un salarié américain va accepter de travailler 12h d’affiler ? Jusqu’à 70h par semaine, se faire insulter tous les jours par sa hiérarchie et dormir dans une cabine préfabriquée ? Je ne pense pas…
    Ou alors il font leur usine à la frontière avec sud

    • Stef80

      Si, ils vont mettre des filets anti-suicide :)

    • Boloss

      Beaucoup de salariés américains travaillent 12h par jour et beaucoup ont 2 boulots pour survivre.
      Les américains ne vivent pas dans un monde d’assistanat comme beaucoup de français. Si tu ne travailles pas là-bas, tu es fichu..

  • Niko

    Ou alors il s’agit d’un modèle spécial made in Amérique super premium… Pour les super abrutis qui ne savent pas quoi faire de leur argent… On leur mettra un giga de ram en plus pour qu’ils n’aient pas l’impression de se faire enfler et qu’ils de sentent supérieurs et c’est bon.

  • itachi

    Ils vont juste faire des usines d’assemblages à la limite. Parce que autrement faut pas rêver.

  • Jérémie

    « Mais le personnel employé en Chine est qualifié pour ce genre de tâche d’assemblage de composants. Ce qui n’est pas forcément le cas aux Etats-Unis. Par ailleurs, la souplesse du code du travail (s’il en existe) en Chine permet d’embaucher très rapidement en cas de rush. Ce qui n’est pas non plus le cas aux Etats-Unis. »
    Alors là, faut qu’on m’explique…. C’est du grand n’importe quoi ça !

    Au sujet du Made in USA, le prix des produits Apple sera peut-être enfin justifié…

    • Mr Trex

      Pour la partie « qualifié », c’est juste que les éventuels ouvriers US ne seront pas tout de suite aussi performants que des chinois qui répètent les mêmes opérations en permanence depuis dix ans (on peut même parier que certains peuvent le faire les yeux bandés :D ). Donc relocalisation = baisse de la productivité et de la rentabilité.

      • Jérémie

        Oui enfin bon, il faut vraiment ne pas connaître le milieu industriel pour s’imaginer des choses pareilles…
        Dans l’industrie, il y a la théorie qui fait croire à tout le monde que tout est sous contrôle. Ben oui, c’est écrit sur des procédures….
        Et puis il y a la réalité : on prend des intérimaires à tout va, on les fait faire toutes sortes de tâches sans aucun contrôle (ben oui, si on les prend, c’est qu’on a du boulot, on n’a pas le temps de s’en occuper…). Bien entendu, on exige d’eux le même temps de cycle qu’un opérateur habitué. C’est partout pareil.
        Donc oui, je veux bien croire que pendant une semaine, ce sera moins bon mais passé ce délai, il n’y aura aucune différence tant au niveau temps de cycle que qualité…
        La chose qui peut véritablement changer, c’est la culture du bon américain qui va pas trop vite le matin et doucement l’après midi comparativement aux travailleurs des pays comme la Chine qui ont une faculté à travailler vite, longtemps et bien…

  • Le coco

    Peut-être (et sûrement) que le produit serait plus cher mais si finalement ça réduit le nombre de chômeur, on peut attendre que certaines cotisations sociales baissent puisqu’il y a moins d’allocation chômage à payer, plus de gens cotisent aux retraites / sécurité sociale / etc, plus de gens consomment. Bref la société dans sa globalité en profiterait. Ca n’est sûrement pas faisable sur tous les produits mais ça se réfléchit pour d’autres.

    • lehulk

      Exact mais a ton avis pourquoi ils ne veulent pas le faire?
      En fait la mondialisation et l immigration sont fait pour limiter au maximum l inflation qui profite donc aux banques,fonds d investissements et usuriers

  • Du « Made In USA » avec des employés Chinois…!

    Mais Donald ne sera pas content de ce flot de migrants asiatiques.

    • Stef80

      Ils ont des mexicains pour la main d’oeuvre.

  • lemaitre

    Donald Trump lui qui critique Apple fait fabriquer les produits de certaines de ses entreprises ( comme celle que dirige sa fille) au Bengladesh, en Chine, au Vietnam.
    Il reproche à Apple ce que lui même fait.
    Ça fait plus de dix ans que Donald Trump n’a pratiquement pas payé d’impôts aux USA. Qu’il commence déjà par montrer l’exemple et payer ses 800 millions de dettes avant de la ramener.
    Cet est le pire des chefs d’Etat et chef d’entreprise, le plus narcissique, le plus raciste, le plus cinique.
    Comment les américains ont pu faire ça??
    Je ne m’en suis toujours pas remis.

    • kouba

      Le changement !! Il faut savoir aussi qu’il n’y connait rien en politique.. USA va devenir USB !!!

      • lemaitre

        C’est claire. Le problème c’est qu’il ne va pas finir son mandat car il va faire un gros faux pas qui va le condamner. Conflit d’intérêts ou un autre crime qui va le disqualifier.

  • Stef80

    Motorola, avant de passer sous pavillon chinois, avait produit un smartphone. Le surcoût n’était que de 8 dollars par machine…

  • Stef80

    http://www.frandroid.com/marques/apple/391021_liphone-envoie-votre-journal-dappels-dans-le-cloud-sans-votre-permission

    :D