Addiction au smartphone : aux enterrements ou pendant les rapports sexuels, les accros n’ont plus de limites

L’addiction au smartphone touche de plus en plus les Français, et notamment les professionnels mobiles. Une étude menée par iPass révèle que ces utilisateurs sont de plus en plus nombreux à utiliser leurs smartphones dans des circonstances incongrues, et ont plus de mal à se passer de l’accès à internet que de la drogue ou du sexe. 

addiction smartphones enterrements rapports sexuels

L’addiction au smartphone est un trouble psychologique bien trop souvent négligé. Si ses conséquences à court terme ne sont pas aussi spectaculaires et terrifiantes que celles d’autres addictions comme la drogue dure ou les jeux d’argent, l’impact sur le long terme peut être tout aussi néfaste pour les personnes concernées. Pour illustrer la gravité de ce fléau, on peut citer le cas de cette jeune femme chinoise devenue aveugle en octobre 2017 après avoir passé trop de temps à jouer sur son smartphone, ou celui de nombreux adolescents qui deviennent dépressifs ou suicidaires à force de rester sur leur smartphone à naviguer sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, une étude réalisée par iPass révèle les conséquences édifiantes de l’addiction au smartphone pour les professionnels mobiles, à savoir les personnes qui sont contraintes de se déplacer très fréquemment dans le cadre de l’exercice de leur métier. Les utilisateurs de cette catégorie sont de plus en plus accros au smartphone et à internet. Selon l’étude, deux tiers des professionnels mobiles ressentent une anxiété lorsqu’ils n’ont pas accès au WiFi, et près d’un quart d’entre eux considèrent que l’accès à internet est la première priorité au quotidien. Lors du choix d’une chambre d’hôtel, la connexion WiFi est largement plus importante que la vue offerte par la fenêtre pour ces addicts.

Addiction au smartphone : 7% des professionnels mobiles l’utilisent pendant leurs rapports sexuels

Ainsi, 61% des professionnels mobiles considèrent qu’il est impossible pour eux de renoncer au WiFi. Ce pourcentage est plus élevé que celui des accros au sexe (58%), à la Junk food (42%), à la cigarette (41%), à l’alcool (33%) ou même à la drogue (31%). D’ailleurs, un grand nombre de professionnels mobiles interrogés par iPass ne peuvent se retenir d’utiliser leurs smartphones même dans les circonstances les plus incongrues.

Ainsi, 72% avouent dégainer leurs smartphones aux toilettes, 11% s’en servent discrètement pendant les enterrements, et 7% trouvent le moyen de l’utiliser pendant les rapports sexuels. Jouer à Clash Royale ou consulter son Facebook dans le dos de sa partenaire sera peut-être la mode de demain. Et vous, êtes-vous concernés par cette addiction ? Avez-vous du mal à vous passer de votre téléphone ? Quelle est la situation la plus insolite dans laquelle vous avez utilisé votre smartphone ?

Réagissez à cet article !
  • gu!ll

    Encore un article à la mort moi le noeud pour générer du clique et du fric.

    • Pote

      C’est parce que c’est signé Bastien Lapine…

    • Bastien Lepine

      Bonjour, n’hésitez pas à détailler ce qui vous déplaît dans cet article pour que je puisse en tenir compte et affiner le choix des sujets : )

  • MIDORIJIN

    « 72% avouent dégainer leurs smartphones aux toilettes » Et alors? Certain ont des livre ou magazines, d’autres prennent leur smartphone ou console portable. Perso, je le trouve agréable mon trône pour faire une petite partie de 3ds.
    « 11% s’en servent discrètement pendant les enterrements » La, c’est clair, c’est un total manque de respect aussi bien envers le mort qu’envers la famille ou les proches.
    « et 7% trouvent le moyen de l’utiliser pendant les rapports sexuels. » Si c’est pour faire une se x tape (consentie bien sur), ou est le problème XD

    • Krayia

      ce qui me choque le plus c’est de jouer la 3ds au trône 😂

      pour l’enterrement faut pas deconner y’a vraiment des gens qui utilisent leur téléphone sur ce genre d’événement …

      • Grabo20

        J’vois pas le souci à l’utiliser à un enterrement, je parle pas de jouer hein mais envoyer un SMS à un proche parce que ça ne peut attendre c’est acceptable.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !