8 ou 10 processeurs dans votre smartphone, à quoi ça sert

Maj. le 16 septembre 2015 à 18 h 54 min

Aujourd’hui dans le monde des smartphones, il est courant de disposer de SoC quad-core mais nous assistons depuis un an à une explosion des cores, il n’est maintenant plus rare de parler d’octo-core et probablement demain de 10 processeurs dans son smartphone préféré. Cette évolution notable est pourtant souvent incomprise par les utilisateurs qui confondent souvent puissance et meilleure consommation énergétique.

Snapdragon 8 coeurs

En pratique, plus il y a de cores, plus la puissance n’augmente pas forcément, c’est même un tout autre scénario qui se produit, sans que l’utilisateur n’en pâtisse comme nous allons le voir au cours de ce petit dossier.

Les CPU des ordinateurs et des smartphones, deux mondes très différents

A force de parler de CPU à plusieurs cores, la comparaison avec le monde des ordinateurs de bureau est inévitable, pourtant une telle analogie présente bien vite ses limites. Pour simplifier, actuellement dans le monde des PC nous avons le Core i3, le Core i5 et le Core i7. Le premier est un processeur de type dual-core, tandis que les deux autres sont des quad-core (avec 4 coeurs virtuels en hyperthreading).

SoC smartphone coeurs

Dans le monde PC, i5 et i7 sont encore très représentés (avec quelques déclinaisons depuis leurs naissances respectives), et Intel n’a pas encore fondamentalement changé les choses. A la lumière de ces quelques éléments, nous pouvons déjà dire que les smartphones ont dépassé les ordinateurs. Avec l’avènement des SoC octo-core, faut-il donc comprendre que nos chers smartphones sont désormais plus puissants que nos machines de bureau ?

La réalité se veut assez différente et réserve quelques surprises aux idées reçues comme nous allons le voir dans la suite.

Du quad-core à l’octo-core, un nouveau standard

L’année dernière, en 2014, la star de l’année était le Snapdragon 801. Le fameux SoC qui équipait la plupart des smartphones haut de gamme (parmi lesquels le Galaxy S5, le OnePlus One …) n’était autre qu’un quad-core. En l’espace d’une petite année seulement, les flagships les plus en vue viennent de passer sur une architecture de type octo-core pour quel gain de puissance effectif ?

8 ou 10 coeurs pourquoi

Cette année, le SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 810 est un octo-core. Ce dernier, malgré les controverses sur sa chauffe et ses performances en berne, équipe plusieurs flagships parmi lesquels le LG G Flex 2, le HTC One M9 et supposément le OnePlus 2, pour n’en citer que 3. Même son de cloche du côté du Exynos 7420 qui propulse le Galaxy S6. Ce dernier exploite aussi une architecture octo-core.

Lorsqu’un tel bond en avant se produit, la première remarque qu’on se fait c’est : « y’a-t-il un gain de performance supplémentaire ? ». A cette question, la réponse pourrait être oui, mais. L’augmentation de la fréquence de fonctionnement ainsi que qu’une puce GPU revue à la hausse permettent en effet d’expliquer une hausse générale. Mais plus de coeurs ne sont pas pour autant synonymes de surpuissance.

8 coeurs, ça sert à quoi

Mais à quoi peuvent-ils donc servir ces coeurs ? Si la vitesse d’exécution n’est pas le but premier alors quel est-il. Relevons un premier indice pour comprendre. Dans le cas du Galaxy S6, il y a ainsi 4 CPU A57 cadencés à 2,1 Ghz et 4 CPU A53 à 1,5 Ghz. Tous les coeurs ne tournent ainsi pas à la même fréquence, de même qu’il ne s’agit pas de processeurs totalement identiques.

Big Little ARM

Ici réside l’astuce utilisée par l’architecture big.LITTLE. Derrière ce nom se cache une idée. Il est préférable d’utiliser les coeurs les plus efficaces à la tâche voulue tout en limitant un maximum la consommation énergétique. Dans les faits, il est logique d’utiliser un processeur moyennement puissant pour Candy Crush qui n’affiche pas des graphismes 3D de dernière génération.

Et c’est sur ce point précis que réside tout l’intérêt du système. Plus il existe de coeurs, plus il est possible de faire preuve de polyvalence et d’adapter au mieux l’utilisation des CPU pour obtenir la meilleure expérience utilisateur tout en préservant l’autonomie de l’appareil. On pourrait ainsi aisément imaginer l’utilisation d’un processeur lorsque le smartphone est en veille pour les applis en arrière-plan, un processeur pour les applications de type texto-web-mails. Vous voyez le principe.

Conclusion

Au delà du discours strictement marketing entretenus par les marques, il existe donc bien un intérêt à pousser le nombre de processeurs. Et personne ne sera surpris d’apprendre que les modèles à 10 coeurs ne vont pas tarder à débarquer. Jusqu’où irons-nous ? Difficile d’y répondre avec exactitude tant ce paramètre dépendra des capacités d’adaptation des processeurs mobiles.

En l’état actuel des connaissances technologiques, mieux vaut donc pousser le nombre de coeurs afin de gagner en efficacité au quotidien, c’est semble-t-il la voie choisie sur Snapdragon 820. Mais rien n’interdit de penser que la donne soit complètement différente d’ici 5 ans quand le procédé sera arrivé à saturation. Et n’oublions pas non plus que la finesse de gravure (où Samsung excelle) intervient aussi, mais … ceci est une autre histoire.

Réagissez à cet article !
  • jean-luc Mutabazi

    Moi j’ai une autre conclusion le S800 suffit encore sauf si on veut du QHD ou on veut se la péter dans les benchs

    • p3rn3l

      C’est sur même le S600 sur du FHD s’en sort encore bien

      • jean-luc Mutabazi

        ouais le S600 je m’en rappel avec le One M7 il n’avait aucun soucis

        • p3rn3l

          J’ai encore un S600 qui fonctionne très bien sur mon GSM, un S4 Active donc S600 @1,9 GHz.

    • le baton

      T out a fait d’accord.. Le s800 est encore de la partie en 2015…

    • ユキ 歌愛

      Oui mon Galaxy Note 3 n’est pas près de me quitter non plus…

    • sachouba

      Sa consommation énergétique est à la ramasse en 2015, face à un Exynos 7420 par exemple. Donc oui, c’est « suffisant » pour faire tourner Candy Crush, mais ça ne signifie pas pour autant que les nouveaux processeurs sont inutiles.

      • jean-luc Mutabazi

        – Le S800 est suffisant pour faire tourner toutes applications ps : j’aurais plutôt fait référence à RR3 ne me mets pas dans la même catégorie que les gens qui jouent à des petits jeux sur des smartphones HDG
        – quand on prends le G2 l est sortie avec une autonomie de 2 jours et un proc S800, si je ne me trompe les smartphones d’aujourd’hui avec ces procs tiennent en moyenne 1.5 jours … Donc au final c’est cool de dire que ces procs sont moins énergivore mais l’autonomie des appareils les utilisant n’ont pas vraiment surpasser les anciens apparels en termes d’autonomie ….

      • ユキ 歌愛

        J’aimerai que tu me trouves un jeu que le s800 ne peux pas faire tourner…
        Après je ne dis pas que les nouveaux processeurs sont inutiles, juste que le hardware des mobiles avance trop vite par rapport au software…

  • p3rn3l

    Il n’y a pas qu’Intel en X64, et les i7 ne sont pas tous quad core, ne serait-ce que le desktop, il y a quad-hexa-octo (dans compter les Xeon) et les i5 n’ont pas d’hyperthreading (sauf dual core), si on prend les versions mobiles ULV les i5-i7 sont dual. Après il y a AMD en X64 (avant Intel sur le segment 64bit par ailleurs) qui font également du octo pour le grand publique…

    • capmalo

      Petite précision à apporter, les versions mobiles de i7 sont bien Quadcore et hyperthreadés et sont donc semblables à ceux de pc fixe hormis la fréquence.
      Les i5 mobiles par contre sont uniquement dualcore sans hyperthread.

      C’est pour ça que l’on dit que le i7 est important sur PC portable comparé au pc fixe.

      • dantes94

        Certains i5 mobile sont bien des dual core HT, le 4210M(2,6Ghz) par exemple
        Certain i7 mobile basse conso comme le 4500u(1,8hz) sont des dual core HT également.
        Dans mes exemples le i5 se permet même le luxe d’être plus puissant que le i7 dans les bench mais chauffe et consomme plus bien évidement.

      • Vaykadji

        Il existe aussi des i7 2 coeurs, pour les portables. Avec des performances complètement à la ramasse. Bref, du marketing.

      • mozz

        Mon ordi portable dispose d’un i5-3210M et est un dualcore avec HT

      • p3rn3l

        Non pas tous des quad core. Et ils sont loin d’être semblable aux CPU desktop.

  • DaminouTav

    Et puis architecture tellement différente … Un i7 enterre de très loin un processeur (peu importe lequel) ARM … D’ici une dizaine d’année je pense ARM aura fait des bon en avant et sera à même de concurrencer (niveau puissance j’entends, car bien sur les applications de ces processeurs ne visent pas la même chose, pour l’instant du moins).

    • robin4002

      Les processeurs intel éclate de loin les processeurs arm en effet, mais avec un compromis : le tdp. Si on utilise le même procédé de gravure et qu’on applique les mêmes contraintes thermiques les architectures arm récentes sont meilleurs que les architectures intels récentes (exemple cortex-72 vs broadwell). Et c’est bien pour cette raison que arm a sa chance dans le domaine des serveurs.

  • foxraph

    Belle explication :)

    • sardagariga

      C’est une blague ?

      • SoFuNk

        je pense oui.

  • sardagariga

    Sans doute la pire analyse possible. Comique.

    • +1 c’est même plus de la vulgarisation là… Dommage, c’était un sujet intéressant à la base.

      • Stef80

        Quand tu fais de la vulgarisation, tu emploies les bons termes. Pas comme ici.

  • Will

    Pourquoi parler de octo-core quand les 8 cores ne sont pas actifs en même temps (comme peuvent l’être ceux du X86) (sauf les MTK et certains Exynos il me semble)
    Je parlerais plus de 2x 4 cores.

    • Atlas

      Marketing mensonger.

      • Plumplum

        Je crois que tu viens de faire un semi-pléonasme…

        Tout le monde fait se genre de chose… Parfois de façon bien pire.
        Apple présente S1 comme une puce alors que c’est une mini carte mère avec un capot dessus…S1 n’est pas une puce : PMU séparé, wifi séparé, flash séparé… Tous les capteurs séparés… Pour le coup, ça c’est un vrai mensonge.

        Pire, il la présente comme le « premier système complet sur une puce » alors que Mediatek possède de vrais systèmes complets avec mt2502 (avec pmu, ram, flash directement sur la puce) depuis l’été 2014…. Pas un pauvre truc avec un capot dessus.

        En l’occurrence octocore n’est pas mensonger, il y a bien 8 coeurs, ils sont dans beaucoup de cas capable de fonctionner tous ensemble, et avec un scheduler bien foutu, il y en aura assez souvent 5 ou 6 qui fonctionneront en même temps… La seule chose qui est discutable c’est l’idée des gens qui penseront que certains octocores fullhd A53 puissent être plus performant que certains quadcores… Typiquement S615 qui est moins bon que S600 sur un cœur.

        Les tests geekbench démontrent bien que le multithread fonctionne. On voit des puces avec des cortex A53 faire mieux que A8x sur ce point précis en dépit des cœurs basse consommation. Le soucis, c’est la rareté des applications multithreadées… C’est ce point qui est occulté par le marketing.

        Les octocores, marketing oui, mensonger non… Utile oui, mais pas forcément d’un point de vue performances, plutôt de la consommation

        • Stef80

          Merci pour toutes ces précisions.

    • Stef80

      Certains peuvent faire fonctionner les 8 coeurs en même temps

  • Vaykadji

    Les processeurs x86 utilisent déjà cela aussi. Prenez un AMD A10, il y a 12 coeurs : 4 pour le calcul (CPU) et 8 pour l’affichage (GPU).

    • p3rn3l

      Non il a 4 coeurs de calcul, les cœur graphiques ne font pas partie de l’addition.

  • p1nks

    Pas que, sur mon laptop, j’ai choisi un I7 double coeurs plutôt qu’un quatre coeurs car je voulais privilégier l’autonomie

    TDP (ou PDT en français :puissance de dissipation thermique ) de 15 pour le double coeur pour quasiment le double je crois pour le 4 coeurs (ancienne génération).

    Après il suffit de se renseigner et de savoir ce que l’on veut faire, puissance de calcul ou autonomie : c’est une histoire de compromis comme toujours.

  • Jonathan Simon

    AMD fait de l’octocore depuis bulldozer… Intel le fait depuis un moment aussi, sans parler des processeurs pro

    L’architecture Big littre est une architecture qui regroupe 2 qu’admirer, un balèze et une daube qui ne consomme rien, sa permet à la personne lambda de pouvoir utiliser une grosse application si besoin, sinon c’est le processeur faible qui tourne en continue pour une puissance équivalente à du bas de gamme…

    Comme me disais un ami au début des Intel dual core, « je préfère un bon processeur 1core à 3,6ghz que deux à 2ghz »

    Sinon marketing mensonger, je suis étonner que personne n’ai encore porter plainte… Dans un super ordinateur on ne dit pas qu’il a un processeur 1M core…

  • Lorka

    Les Atom d’Intel prévus pour smartphones et tablettes pourraient être un intermédiaire de comparaison intéressant en termes de performances entres processeurs PC et processeurs ARM. Je ne sais pas si cela a déjà fait…

  • Stef80

    Merci de ne pas confondre nombre de coeurs et nombre de processeurs. Un processeur peut être composé de plusieurs coeurs. Mais en aucun cas un coeur représente un processeur à lui tout seul.

  • Lochheart

    « Dans les faits, il est logique d’utiliser un processeur moyennement puissant pour Candy Crush qui n’affiche pas des graphismes 3D de dernière génération. »

    Dans les faits, c’est le GPU qui gère les jeux :)

    « En l’état actuel des connaissances technologiques, mieux vaut donc pousser le nombre de coeurs afin de gagner en efficacité au quotidien, »

    Quand on a pas les moyens de développer des Soc efficace, c’est la solution la plus simple. Mais bon, Intel n’a pas pris cette voie, ils proposent les processeurs les plus puissants du marché.

    • Provoc

       » Quand on a pas les moyens de développer des Soc efficace, c’est la solution la plus simple. … »

      Rien à voir.
      La base même de l’architecture ARM est la multiplication des core pour obtenir de la puissance et optimiser sa consommation. Sinon on reste sur les architectures CISC et RISC.
      Apple et Nvidia ont choisi, peu de core, mais complexe. C’est leur droit, c’est efficace aussi, mais ce n’est en aucun LA solution ultime.
      Je te ferais remarquer, que le choix qu’on prit des sociétés dédier au matériel pro, comme AppliedMicro et leur CPU ARM X-Gene 3 est d’intégré entre 16 et 64 cores. Et niveau puissance c’est autre chose que ce que nos pauvres smartphones ou tablettes intègres.
      Contrairement au 7420, 810 ou autre A8, leur CPU, leur permettre de rivalisé en puissance avec certain CPU Intel, avec un rendement Puissance/Consommation, largement en leur faveur. Ce que ne permettent pas des cores complexe.

      • French Epic Gaming

        NVIDIA a fait le choix d’un gros GPU?

      • Lochheart

        Mais les applis pro sont optimisées pour le multicores !
        Tout l’inverse de ce qu’il se passe sur Smartphone ou la quasi totalité sont optimisées pour … 1 coeur.

        Pourquoi crois tu qu’il y a encore des ralentissements sur du Soc 64 bits entrée / millieu de gamme ? Parce que les cores prit séparément évoluent très peu.

        • sachouba

          Les apps sur Android sont quasiment toutes capables d’utiliser 4 coeurs minimum simultanément. J’ai mené moi même l’expérience avec une app capable de mesurer l’utilisation des coeurs par les applications.

  • Il fut un temps où les machines de chez Acorn sous RISC OS avec processeur AMD, mettaient une bonne fessée en traitement d’image à mes PowerMac bi-processeur. Les Alpha de chez DEC et Windows NT étaient supérieurs aux solutions Intel, mais pas assez pour dépasser les biens moins chers Acorn (qui ne portait pas son nom). Enfin, pour profiter des coeurs croissants sur nos processeurs, il faut une bonne gestion des threads dans les applications.

    • Bost

      J’ai beau essayer, j’ai rien compris.

  • itachi

    Mais alors pourquoi apple ne conserve que deux cœurs ?

    • Young Dough

      Tres bien!!!
      Le monde d’android aime le gros chiffre au detriment de l’autonomie.
      Taille ecran, resolution, memoire Ram etc.

      • ユキ 歌愛

        Oui, sans parler du A8x qui dispose de 3 coeurs…

        • Provoc

          Et 8 core GPU…
          Et oui, contrairement à la légende, le SoC qui possède le plus de core actifs simultanément n’est pas chez Android.

    • Provoc

      Tu ne peux pas comparer les deux, les soc n’ont pas la même architecture.
      Apple et Nvidia ont privilégié peu de core, mais complexe. Alors que Samsung et Qualcomm sont parties sur plus de core simples et plus ou moins puissants.
      La base même de l’architecture ARM…
      Soit dis en passant les calculs sur les iPhone se font sur 3 core et non 2.
      On oublie souvent de parler du copra M7/M8 qui est un ARM Cortex-M3 recâblée.

      • p3rn3l

        C’est la même architecture

        • Provoc

          Oui, tu as raison c’est une coquille, comme indiqué plus bas, (ARM).
          Il fallait lire « design »

      • French Epic Gaming

        NVIDIA privilégié le GPU qui est plus son domaine (Kepler dans le K1 et Maxwell dans le X1).
        256coeurs Maxwell dans le X1 (cadencé a 1GHz) , s’est du lourds pour le mobile☺

    • sachouba

      Parce qu’iOS et ses apps sont faits pour ne fonctionner que sur 1 ou 2 coeurs. Augmenter le nombre de coeurs n’aurait pas une grande incidence sur les performances, seulement sur le multi-tâches, car les applications n’utiliseraient simplement pas les coeurs supplémentaires.
      Au contraire, sur Android, la plupart des Apps sont « multithreadées », ce qui leur permet, pour 99% d’entre elles, d’utiliser les 4 coeurs d’un quad-core simultanément (je ne sais pas, pour 8 coeurs).

  • p3rn3l

    Oui on appel ça « du bullshit marketing » comme il y a quelques années les GSM chinois qui additionné la fréquence CPU avec celle du GPU ça n’a rien a voir.
    Dans ce cas mon PC de boulot à 3108 cœurs (CPU + GPU) et 48 Gio de RAM aussi (DDR4 + GDDR5), avec le CPU cadencé @ 118,8Ghz avec Hyperthread et turbo.
    Bref on additionne pas le deux.

    • Vaykadji

      C’est pourtant exactement la même chose que sur les multiples cores des smartphones… Différents coeurs qui servent à différentes choses

  • Lorka

    L’Atom qui équipe le Zenfone 2 supporte 4go de ram, ça règle ce problème ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Faut-il installer un antivirus sur son smartphone Android ?

Le Play Store regorge d’applications antivirus toutes plus séduisantes les unes que les autres. Mais faut-il vraiment installer un antivirus sur son smartphone Android ? Est-ce utile ? Risque-t-on quelque chose en n’installant rien ? Toutes nos réponses dans ce dossier.

Top 10 des meilleurs smartphones Wiko !

Les smartphones de la marque française Wiko proposent des fiches techniques honnêtes et un des meilleurs rapports qualité prix du marché. Alors si vous cherchez des téléphones fiables et efficaces, découvrez vite notre top 10 des meilleurs modèles de la marque.