WhatsApp développerait des avatars 3D, comme c’est original

 

WhatsApp serait en train de développer des avatars pour ses utilisateurs. Ils pourraient être animés afin d’apparaître dans les conversations vidéo. C’est en tout cas ce que suggère WABetaInfo, qui a repéré cette nouvelle fonctionnalité.

WhatsApp transfert Android vers ios
Crédits : Pixabay

Beaucoup de constructeurs et d’applications proposent aujourd’hui des avatars virtuels pour les utilisateurs. Ce n’est pas le cas de WhatsApp, mais l’erreur pourrait prochainement être réparée.

Le site WABetaInfo, toujours premier sur les nouveautés concernant le service de messagerie, affirme en effet que Meta développerait cette fonctionnalité depuis mars dernier. Pour le moment, nous n’avons que très peu d'infos, seulement des indices.

WhatsApp veut créer des avatars pour les utilisateurs timides

On ne sait pas quel sera le type d’avatars utilisé par WhatsApp, puisqu’aucune image les représentant n’a fuité. Cependant, nous avons un visuel qui suggère que ces personnages seraient animés. WABetaInfo montre en effet un appel visio pendant lequel la caméra frontale d’un smartphone est désactivée.

L’option « Switch to Avatar » laisse penser qu’il sera possible de mettre son personnage virtuel en lieu et place de sa tête. On peut imaginer un avatar dans le style de ceux d’Apple ou des AR Emojis de Samsung, c’est-à-dire en 3D et animé selon les mouvements de l'utilisateur.

WhatsApp

Mais il n’est pas impossible que nous ayons finalement un Emoji 2D dans le style Bitmoji, ou encore de ceux de Messenger. Meta propose en effet déjà de se créer un personnage à son image, mais ces derniers n’apparaissent que comme stickers et ne sont pas animés.

Pour le moment, WhatsApp n’a pas communiqué sur le sujet. Mais si avatars il y aura, nul doute que Meta annoncera la chose en grandes pompes, étant donné qu’il s’agit d’une nouveauté visuelle majeure. En tout cas, le service continue d’évoluer afin de s’améliorer. Par exemple, il est désormais possible de modifier des messages après envoi ou de quitter un groupe sans notifier tous les participants.

Toutefois, l’application reste au centre des préoccupations en ce qui concerne la protection des données personnelles L’Europe a ainsi exigé des éclaircissements sur la nouvelle politique du service qui a été mise en place en 2021.

Source : WABetaInfo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !