Volkswagen ID.3 : sa batterie perd 8 % de capacité en une année seulement

 

Un Youtuber spécialisé sur les véhicules électriques affirme que la batterie de sa Volkswagen ID.3 a perdu quasiment 8 % de sa capacité initiale. Et ce en une seule année d’utilisation. Pour confirmer ses propos, il a fait tester sa batterie chez Volkswagen dont les résultats sont identiques. Le Youtuber explique cependant que cette perte n’a rien d’alarmant.

volkswagen
Crédits : Volkswagen

La batterie est certainement l’élément le plus important d’une voiture électrique. Plus encore que l’ordinateur de bord, l’aide à la conduite ou même la puissance du moteur. La batterie donne l’énergie à la voiture d’avancer (et au conducteur de bénéficier de toutes les options installées). C’est d’elle que dépend l’autonomie du véhicule. Et par extension de son immobilisation quand elle doit être rechargée. Car moins vous roulez longtemps, plus souvent vous devez brancher le véhicule.

Lire aussi – Volkswagen arrête la production des ID.3 et ID.4 à cause de la pénurie de puces

La Volkswagen ID.3 est l’une des voitures électriques les plus vendues en Europe. La qualité de sa batterie est donc un point important. Cependant, le créateur de la chaine YouTube appelée Battery Life, spécialisée dans le domaine des véhicules électriques, a publié une vidéo dans laquelle il dévoile son retour d’expérience après un an à bord du modèle du constructeur allemand. Et il affirme avoir perdu 7,5 % de batterie. Un chiffre assez important qui n’a pas plu à tout le monde.

Volkswagen confirme que ce propriétaire d'ID.3 a perdu 8 % de batterie en un an

Après avoir publié cette estimation, il a confirmé ce chiffre grâce à une application qui s’est connectée à son ID.3. Les résultats ont alerté Volkswagen qui est entré en contact avec le YouTuber pour lui proposer un diagnostic de sa batterie. Et les chiffres sont confirmés : sa batterie se recharge désormais à 92 %. Il a donc bien perdu 8 % de batterie en 14 mois d’utilisation. Il a ainsi publié une nouvelle vidéo où il explique tout cela. Vous pouvez retrouver le document en fin de cet article.

Dans cette nouvelle séquence, il donne également quelques informations complémentaires. Notamment les circonstances de cette perte. Il avoue ne pas avoir eu un comportement « normal » avec l’ID.3, puisqu’il en testait toutes les fonctionnalités. Il a ainsi dépassé certains seuils déconseillés : moins de 10 % de batterie ou plus de 90 %. Il est vrai qu’une batterie se dégrade moins si vous restez entre ces deux chiffres (que ce soit sur une voiture ou un smartphone).

En outre, il explique avoir chargé sa voiture à de multiples reprises sur les bornes de charge rapide Unity. La charge rapide 100 kW accélère la dégradation d'une batterie, alors qu’une charge lente domestique à 11 kW la protège plus. Compte tenu des conditions d'utilisation, il estime que sa perte de charge est donc plus élevée que celle qu’un utilisateur lambda. En outre, il rappelle que la dégradation d’une batterie n’est ni linéaire ni exponentielle. Elle est plus forte au départ et baisse de plus en plus. Il affirme donc que sa batterie ne baissera pas de 8 % la deuxième année, mais d’une valeur bien moindre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !