Twitter : Elon Musk souhaiterait vendre certains noms d’utilisateurs aux enchères

 

Twitter envisagerait de vendre aux enchères des noms d'utilisateurs pour générer de nouveaux revenus alors que son propriétaire, Elon Musk, tente de ressusciter l'activité de l'entreprise, ont déclaré deux personnes ayant connaissance de ce projet.

Elon Musk Twitter
Crédit : fellowneko / 123RF

Le mois dernier, Elon Musk annonçait que son réseau social Twitter allait prochainement supprimer 1,5 milliard de comptes jugés inactifs sur la plateforme, dans le but de rendre de nouveau disponibles des noms d’utilisateurs qui étaient jusqu’à présent inutilisables par les internautes. Désormais, on en sait un peu plus au sujet de la manière dont ces pseudos pourraient être cédés aux utilisateurs.

En effet, le New York Times rapporte qu'en décembre dernier, des personnes travaillant chez Twitter ont discuté de la vente de noms d'utilisateurs aux enchères. Le rapport, qui s'appuie sur des sources anonymes proches de ces conversations, précise que ce n'est pas une certitude et que l'on ne sait pas exactement où en sont les discussions.

Vous pourriez devoir payer pour obtenir le nom d’utilisateur de vos rêves

Jusqu’à présent, le moyen le plus simple d'obtenir le pseudo Twitter que vous souhaitez était de le surveiller et de sauter sur l'occasion lorsqu'il se libèrerait. La tâche n’était pas simple, puisque si ce dernier était trop recherché, il y a fort à parier qu’un bot surveillait également le même nom d’utilisateur pour s’en emparer automatiquement.

Vendre des noms d’utilisateurs pourrait donc permettre d’éviter que ceux-ci ne soient détournés en masse par des robots, et que certains puissent se procurer le nom de leur choix s’ils le désirent vraiment. Cependant, une vente aux enchères pourrait créer une grosse inégalité entre les utilisateurs qui peuvent se permettre d’investir pour obtenir le nom de leur rêve, et les utilisateurs les plus modestes qui ne pourront pas se permettre de dépenser le moindre sou sur Twitter.

Cette idée est pourtant assez étrange, puisqu’on rappelle que la politique de Twitter n'autorise pas l'achat et la vente de noms d'utilisateur. Cependant, malgré cette règle, des personnes ont pu acheter des noms d'utilisateur Twitter très convoités sur le marché noir pendant des années. Elon Musk pourrait donc raviver cette pratique lui-même, si son entreprise décide bien de céder certains noms d’utilisateurs les plus convoités au plus offrant. Il faudra probablement patienter encore un peu avant de savoir l’approche que va choisir Twitter, qui est pour l’instant confronté à une fuite massive des données personnelles de 235 millions d’utilisateurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !