Test Vernee Mix 2 : un clone raté du Xiaomi Mi Mix 2

vernee mix 2

Maj. le 19 février 2018 à 18 h 58 min

Le Vernee Mix 2 ne vous dit sans doute rien, et c’est bien normal. La marque chinoise est totalement absente sur le marché français, seuls les initiés savent qu’il faut passer par l’import pour se procurer ses produits. Avec le Vernee Mix 2 le constructeur propose un clone du réussi Xiaomi Mi Mix 2. Si son design est similaire, qu’en est-il de l’expérience offerte ? Réponse dans notre test complet.

vernee mix 2

Nous avons pour habitude de faire des tests de marques connues et reconnues chez Phonandroid. Mais de temps en temps nous sortons des sentiers battus pour vous faire découvrir des smartphones intriguants. Nous avons déjà eu l’occasion de vous proposer le test du Maze Alpha, cette fois c’est le Vernee Mix 2 qui est passé entre nos mains. Ce clone du Xiaomi Mi Mix 2 est-il aussi bon que son modèle référence ? Réponses dans notre test complet.

What’s in the box ?

vernee mix 2

Le packaging du Vernee Mix est classique : une boîte blanche relativement sobre avec comme unique inscription “Vernee”. A l’intérieur, on retrouve en plus du smartphone, un chargeur secteur et un câble USB vers micro USB et c’est tout ! On remarque que le smartphone ne bénéficie pas de l’USB Type-C qui pourtant se démocratise. Il n’y a pas d’écouteurs fournis, c’est une habitude sur les produits provenant de Chine.

Design

vernee mix 2

Cela ne fait aucun doute, le Vernee Mix 2 est bien un clone du Xiaomi Mi Mix 2. Nous avons droit à un design quasiment identique sur un grand nombre d’aspects. La partie frontale du smartphone est très similaire. On note toutefois que sa bordure inférieure est plus proéminente que celle de son concurrent. À l’instar du Mi Mix 2, il faudra s’appuyer sur un capteur photo à selfie qui se situe sur la partie basse, ce qui est (comme vous pouvez vous en douter) très gênant à utiliser au quotidien. Pour une utilisation correcte, il faudra retourner le smartphone pour faire des prises de vues qui soient optimales.

vernee mix 2

La partie dorsale se différencie clairement avec la présence d’un double capteur photo, dont on aura l’occasion de parler un peu plus tard. Le capteur d’empreintes est centré sur la partie supérieure. On constate la présence du logo de la marque sur la partie inférieure.

vernee mix 2

Sur la tranche gauche, nous avons l’emplacement dual nano SIM permettant notamment d’être utilisé pour étendre la mémoire de l’appareil via l’ajout d’une carte micro SD. Sur la tranche droite, nous retrouvons les boutons du volume ainsi que le bouton d’alimentation. On termine le tour de l’appareil avec la tranche inférieure qui nous dévoile une grille de haut-parleur, ainsi que le port micro USB.

vernee mix 2

Fiche technique

DésignationVernee Mix 2
Ecran6 pouces IPS LCD FHD+ (1080 x 2160 pixels)
ProcesseurMediaTek Helio P25 (4 x 1,6 GHz et 4 x 2,5 GHz)
Puce graphique (GPU)Mali-T880 MP2
Mémoire vive4 Go
Stockage64 Go
Appareil photo arrièredouble capteur 13 f/2.0 Sony IMX258 + 5 MP / OIS (stabilisation optique)
Appareil photo avant8 MP
Réseau4G LTE 800 / 1800 / 2100 / 2600 MHz
ConnectivitéBluetooth 4.2, Wi-Fi a/b/g/n/ac
ConnectiqueMicro USB
CapteursCapteur d’empreintes dorsal
AutonomieBatterie de 4200 mAh + charge rapide
ColorisNoir, bleu
Dimensions76,2 x 157,8 x 8,2 mm
Poids195 g
PrixA partir de 160 euros environ
OSAndroid 7.0 Nougat

vernee mix 2

Que retrouve-t-on dans les entrailles du Vernee Mix 2 ? Essentiellement des composants milieu de gamme tel que le SoC de MediaTek MTK6757CD huit coeurs atteignant une fréquence maximum de 2,5 GHz. Le SoC est couplé à 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne que l’on peut donc étendre via microSD. On peut compter sur un double capteur photo de 13 + 5 MP sur la partie dorsale et 8 MP pour les selfies. Pour l’autonomie, on peut compter sur une batterie de 4200 mAh compatible avec la charge rapide. Nous soulignons également une compatibilité avec les bandes 4G LTE 800 / 1800 / 2100 / 2600 MHz.

Ecran

vernee mix 2

L’écran de 6 pouces IPS LCD au format 18:9 et dispose d’une définition Full HD+ (2160 x 1080 pixels). Le rendu des couleurs est correct, les angles de vision sont bons. En plein jour, à condition d’avoir la luminosité au maximum, nous n’avons eu aucun problème de lisibilité. L’appareil dispose d’un écran efficace en toute circonstance. De ce point de vue, le smartphone n’a rien à envier à la concurrence. Bien entendu on est loin de la qualité d’un écran OLED à la manière d’un LG V30 ou encore de l’Infinity Display d’un Galaxy S8, soyons clairs. Cependant, de mon point de vue, l’écran fait jeu égal avec celui du flagship borderless de Xiaomi.

Performances

Un point qui va probablement plaire aux joueurs, le smartphone réagit bien face aux jeux les plus gourmands. Nous avons pu tester Asphalt Xtreme : Rally Racing. Le smartphone se comporte particulièrement bien. Les temps de chargement sont certes un peu plus longs que sur les SoC plus haut de gamme, néanmoins aucun problème à signaler. Une configuration moyenne gamme efficace qui est confirmée par les benchmarks Antutu et Geekbench.

Interface

Vernee a fait le choix d’une interface Android Stock sous Android 7.0 Nougat, avec les forces et les faiblesses que l’on connaît. Par exemple, les surcouches que l’on retrouve dans la plupart des appareils provenant des grands constructeurs intègrent un tas de fonctionnalités qui peuvent s’avérer très utiles dans l’usage quotidien de son smartphone, que ce soit pour filtrer les appels ou disposer de fonctions de clonage d’applications, etc… Dans le cas présent, il faudra faire abstraction de ces compléments parfois fort utiles. Néanmoins, le Play Store est là en cas de besoin et c’est bien ça le principal.

La fluidité n’est pas au rendez-vous lors de la manipulation du smartphone, un lag constant assez désagréable est perceptible. Un sentiment partagé par un entourage curieux de découvrir un smartphone qui ressemble tant aux Mi Mix 2. Ce constat est d’autant plus frustrant que ces lags se présentent dès le déballage l’appareil. Le constructeur n’a pas personnalisé quoi que ce soit dans l’interface en dehors de certaines applications. On retrouve le même volet de notifications et le même menu des paramètres que sur n’importe quel autre smartphone ou appareil reposant sur de l’Android Stock. Mis à part ce problème de fluidité très énervant, on est content de naviguer dans une interface Android pure.

Audio

vernee mix 2

Concernant la partie audio, on peut noter la présence d’un port jack. Alors que celui-ci disparaît de plus en plus souvent chez bon nombre de concurrents, Vernee a décidé de le conserver sur son smartphone pour le plus grand bonheur des audiophiles les plus récalcitrants à vouloir s’en séparer.

Le haut-parleur en revanche n’est guère très puissant. Les médiums et les aiguës sont correctement restitués, mais les basses c’est une tout autre histoire. On peut très bien s’en satisfaire à quelques occasions, néanmoins j’aurais tendance à conseiller vivement une enceinte d’appoint connectée en Bluetooth lors de soirées en comité restreint.

On regrette l’absence d’écouteurs, c’est souvent le cas sur les produits importés de Chine, on chipote un peu. Il faudra donc compléter ce manque par ces propres moyens. Nous allons au moins nous satisfaire du fait que le port jack soit présent.

Réseau et GPS

Concernant la 4G, la bande des 800 MHz est supportée, bonne nouvelle ! Souvent sur bon nombre de produits chinois ce n’est pas le cas, on est donc satisfait de voir que le Vernee Mix 2 prend en charge cette fréquence. Rien à signaler au niveau du GPS hormis un petit problème lors de la toute première utilisation. Néanmoins, l’accroche est rapide comme c’est souvent le cas sur tous les smartphones en 2017.

Appareil photo

vernee mix 2

Nous retrouvons ici une configuration reposant sur un double capteur photo 13 + 5 MP. On ne va pas y aller par quatre chemins, il ne brille pas particulièrement par sa qualité. Dans les meilleures conditions, la qualité des images est correcte. Néanmoins, on constate un certain manque de détails. On est dans la moyenne basse sur ce point très clairement. L’application appareil photo du Mix 2 propose de faire des bokeh mais le dispositif tient plus du gadget qu’autre chose. Il est clair que les utilisateurs n’auront clairement pas l’utilité de la chose, au vu du résultat très mauvais.

En situation de basse luminosité, n’espérez pas de miracle. On constate l’apparition de bruit très marqué et l’image est vraiment de mauvaise qualité. Lors de photos en soirée, il ne faudra pas compter sur le smartphone pour immortaliser le moment. Le flash aide à se débarrasser du problème, néanmoins ce n’est pas pratique dans toutes les situations notamment lorsque l’on a besoin de prendre une photo rapidement.

Le capteur avant ne fait pas de miracles et ne contentera pas les utilisateurs qui cherchent à faire de jolies photos. Un mode “beauté” permet comme souvent de lisser le visage sur les selfies. Attention à ne pas trop le doser pour ne pas ressembler à une poupée de cire.

Concernant les différents modes présents dans l’interface appareil photo, on peut compter sur : photo, vidéo, FaceBeauty, Blur (flou d’arrière-plan), mono (noir et blanc) et Pro. L’interface est très simple à prendre en main, toutefois la partie photo est rapidement oubliée sur ce smartphone puisqu’il ne s’en sort vraiment pas bien. Au niveau de la vidéo, pas de 4K on reste sur du Full HD 1920 x 1080 pixels en 30 images par seconde.

Autonomie

On retrouve une batterie de 4200 mAh, ce qui est plutôt imposant. Néanmoins, l’appareil n’arrive pas à la hauteur de l’efficacité énergétique de nombreux appareils concurrents. L’endurance n’est clairement pas son point fort, on peut passer une bonne journée avec le smartphone, mais le soir il sera vivement conseillé de vite le brancher.

De plus, en dehors de ce que propose Android, le smartphone manque de réglages comme on peut en trouver chez Samsung ou Xiaomi pour ne citer qu’eux afin de pouvoir augmenter de manière significative l’endurance du smartphone. C’est un peu dommage. Surtout que le smartphone manque cruellement d’optimisation du côté de la gestion de l’énergie.

Prix et disponibilité

vernee mix 2
Le Xiaomi Mi Mix 2 à gauche et le Vernee Mix 2 à droite

Pour se procurer l’appareil, il faut se tourner vers l’import, si du moins vous estimez à la lecture du test que le jeu et les risques en valent la peine. Le smartphone est proposé aux environs de 160 euros. Avec un tarif certes bien inférieur à un Xiaomi Mi Mix 2 dont le design s’inspire fortement, nous aurons tendance à regarder ailleurs. En France, on retrouve des alternatives plus intéressantes, certes sans l’écran borderless, comme le Honor 6C Pro pour ne citer que lui.

  • Vernee Mix 2 à 127.55 €  avec le code promo OctAllez11.11.2 :  CLIQUEZ ICI

Conclusion

Que dire de ce Vernee Mix 2 ? Le smartphone offre un design largement inspiré du Xiaomi Mi Mix 2 avec un magnifique écran borderless. Toutefois, les points noirs sont nombreux, une interface qui manque de peps et pas très réactive, un appareil photo pas franchement convaincant. Il y a de bien meilleures alternatives à ces gammes de prix. À condition de faire abstraction du design, qui finalement est le seul vrai point fort de l’appareil. Dans les jeux, rien à signaler, tout tourne correctement. Les derniers hits 3D sauront pleinement satisfaire les joueurs sans forcément atteindre les performances d’un Snapdragon 835.

Un autre point à souligner, le suivi des mises à jour. Lorsque l’on voit le niveau d’optimisation du produit neuf, il y a peu de chances pour que le Vernee Mix 2 soit suivi par la marque. D’autres chinois, comme Xiaomi, suivent leurs produits de manière exemplaire mais ici ce ne sera certainement pas le cas. C’est un point sur lequel il faudra être attentif avant de se jeter sur le smartphone. Notamment si le Mix 2 vous fait de l’oeil. Un bon suivi est essentiel pour pouvoir jouir d’un terminal sur le long terme.

NOTRE AVIS

Le Vernee Mix 2 ne nous a pas spécialement emballés. Certes son tarif est très attractif pour un tel design, mais l'aspect extérieur ne fait pas tout. Si on note de bonnes performances globales dans les jeux, l'interface souffre d'un manque de réactivité. On aurait pu espérer bien mieux, surtout que le constructeur n'a pas mis de surcouche. L'appareil photo est mauvais, avec de grandes carences en faible luminosité. Pour conclure, on pouvait s'attendre à une bien meilleure autonomie avec une batterie aussi généreuse. On conseillera clairement de passer son chemin et de chercher une autre alternative.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Huawei Mate 20 : l’efficacité selon Huawei

Huawei lance les Mate 20 et Mate 20 Pro en France. Les deux nouveaux fleurons du numéro 2 mondial ont de quoi séduire. Nous avons pu les utiliser pendant quelques jours en avant-première. Voici notre test du Huawei Mate 20.

Test du Mate 20 Pro de Huawei : comment ne pas l’aimer ?

Le voici donc, ce Mate 20 Pro qui a alimenté pendant des semaines les rumeurs les plus folles sur le Net. Il aura la rude tâche de succéder au Mate 10 Pro, sorti l’année dernière, et qui ne démérite pas. Traditionnellement,…