Test Huawei FreeBuds Pro 2 : des écouteurs si parfaits, à un détail près

 
Huawei FreeBuds Pro 2
  • 181.53€
    Voir l'offre
  • 199.99€
    Voir l'offre
  • 199.99€
    Voir l'offre
  • 199.99€
    Voir l'offre
  • 199.99€
    Voir l'offre
  • 216.59€
    Voir l'offre
  • 231.88€
    Voir l'offre
  • 236.09€
    Voir l'offre

Nous avons testé les FreeBuds Pro 2 de Huawei, les nouveaux écouteurs à réduction de bruit de la marque. Conçus en partenariat avec le spécialiste de l’audio Devialet, ils offrent selon Huawei une meilleure qualité audio, un confort accru et d'autres nouveautés dont nous allons parler ici. Mais il reste surtout à savoir si le constructeur a réussi à corriger les petits défauts dont souffrait la précédente itération.

  • Fnac
    199.99€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    236.09€
    Découvrir l'offre
Huawei FreeBuds Pro 2

Fin 2020, Huawei sortait ses tout premiers FreeBuds Pro : des écouteurs sans fil à réduction de bruit active qui avaient quasiment tout pour plaire, malgré quelques légers défauts. À l’époque, si Huawei n’était pas un nouveau venu dans le monde de l’audio, les Freebuds Pro étaient le point culminant du savoir-faire technologique de la marque dans le domaine.

Mais plutôt que de se reposer sur ses lauriers en sortant une nouvelle édition peu ou prou modifiée, Huawei a fait le pari d’opérer quelques changements majeurs sur ses FreeBuds Pro 2. En premier lieu, et c’est probablement l'un des plus importantes innovations « sur le papier », le constructeur chinois s’est associé à la marque française Devialet pour concevoir ses nouveaux écouteurs. Le partenariat n’a rien de nouveau, puisque les deux entités se sont déjà entichées l’une de l’autre en 2019. Elles ont donné naissance à l’enceinte Sound X (lancée l’année suivante en France), puis la Sound l’année en 2020, et enfin l’enceinte portative Sound-Joy en 2021. Mais c’est la première fois que Huawei s’associe à Devialet pour concevoir des écouteurs True Wireless. Reste à savoir dans quelle mesure le constructeur français est réellement intervenu dans la fabrication des deux petits accessoires. Une question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ce test.

Huawei FreeBuds Pro 2

Autre nouveauté : les écouteurs profitent désormais de deux transducteurs (dynamique + planaire). Il s’agit même de la toute première utilisation d’un transducteur micro planaire UHF sur des écouteurs en True Wireless. Enfin, et ce sont les utilisateurs de produits Apple qui vont être contents : AI Life, l’application qui permet de gérer divers appareils Huawei depuis son smartphone, débarque enfin sur iPhone.

Bref, les FreeBuds Pro 2 proposent en théorie de très belles nouveautés, tout en tentant de combler les quelques faiblesses que nous avions pu repérer lors de la sortie de la première édition des écouteurs. Du moins, c’est la promesse faite par le constructeur. Pari tenu ? Nous avons testé les FreeBuds Pro durant un mois, dans tous types de conditions (maison, métro, avion, voiture côté passager…) et vous proposons un compte-rendu complet de toutes nos impressions et des conclusions qu’il faut en tirer.

Notez que ce test a été réalisé à l'aide de différentes mises à jour des écouteurs, dont la toute dernière en date : HarmonyOS 3.0.0.156. Oui, vous avez bien lu. Les deux petits accessoires palpitent à l’aide du système d’exploitation universel de Huawei. On le trouve aujourd’hui dans les écrans de la marque, les montres connectées, les tablettes et même les smartphones (mais uniquement en Chine dans ce cas). Parmi les nouveautés de cette mise à jour du firmware, on trouve une optimisation de l’expérience d’appel et une amélioration stabilité de la connexion Bluetooth. Ceci étant posé, notre test peut maintenant commencer.

Huawei FreeBuds Pro 2

Prix et disponibilité des FreeBuds Pro 2

Les FreeBuds Pro 2 sont disponibles depuis le 27 juillet 2022 au prix de 219 euros. Les écouteurs se déclinent en 3 coloris : blanc porcelaine, gris argenté et bleu argenté (la version que nous avons testée).

Durant la période de lancement des écouteurs, le constructeur offre à chaque acheteur un bracelet Huawei Band 7 vendu habituellement au prix de 59,99 € (4 couleurs au choix : noir graphite, rouge flamme, rose nébuleux et vert fougère). Huawei offre aussi un Huawei FreeBuds Pro 2 Case d’une valeur de 19,99 € (bleu clair ou gris foncé).

Notez finalement que la première génération des FreeBuds Pro est toujours en vente et qu’elle bénéficie d’une importante réduction. Les écouteurs s’affichent désormais au prix de 109,99 €, au lieu de 199,99 €.

  • Fnac
    199.99€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    236.09€
    Découvrir l'offre

Design et contenu de la boîte

Les FreeBuds Pro 2 sont livrés dans une petite boîte qui contient comme il se doit les écouteurs et leur boîtier de recharge, mais également la notice, un câble de connexion pour le boîtier (mais pas de chargeur), ainsi que 3 paires d'embouts.

Huawei FreeBuds Pro 2

Les précédents modèles faisaient déjà preuve d’un design agréable, compact et très confortable. On ne change pas une formule qui gagne. Comme pour la précédente itération, chaque écouteur des Freebuds Pro 2 se présente sous la forme d’un petit accessoire ovoïde muni d’une tige tactile. S’ils ressemblent énormément à l’ancien modèle, nous avons cependant noté quelques différences en termes de design :

  • d’une part, leur tige est légèrement plus courte dans la nouvelle version. De 2,6 cm de hauteur, on passe ici à 2,4 cm ;
  • ensuite, chaque accessoire dispose désormais d’un capteur de présence logé entre la tige et l’écouteur, chose que l’on n’avait pas sur la première itération des FreeBuds Pro ;
  • enfin, et même si cela peut paraître accessoire, les FreeBuds Pro se déclinent en de nouveaux coloris, dont le bleu argenté comme le montrent les différentes photos de ce test. Exit la version noire, place à davantage de gaieté.

Notez enfin que les FreeBuds Pro 2 disposent d’une certification IP54. Ils sont donc étanches aux éclaboussures, mais ne vous risquez surtout à les utiliser sous la douche ou par temps de fortes pluies.

Huawei FreeBuds Pro 2

Boîtier de recharge

L’appairage avec un smartphone ou un PC s’établit à l’aide du boîtier de recharge. Un petit bouton, quasi invisible et situé sur le côté droit de l’accessoire, permet d’initialiser la connexion Bluetooth entre les écouteurs et le smartphone. C’était déjà le cas avec le Freebuds Pro premiers du nom, Huawei reprend donc la même formule.

Si le boîtier ressemble beaucoup au précédent modèle, il gagne cependant en taille et en légèreté. On passe ainsi d’un dispositif pesant 60 grammes dans le cas des Freebuds Pro à 52 grammes dans celui des FreeBuds Pro 2.

Huawei FreeBuds Pro 2

Huawei a profité de cette nouvelle version des écouteurs pour corriger l’un des « petits » soucis de la première itération des FreeBuds Pro. Plutôt d’adopter la forme exacte des écouteurs, ce qui rendait leur extraction du boîtier parfois hasardeux, l’emplacement dans lequel se logent des deux accessoires est nettement plus large. Résultat : on parvient désormais à retirer les écouteurs de l’étui de recharge sans aucune difficulté.

La réduction de bruit active, ça change la vie

Si la restitution audio constituait déjà l’un des points forts de la première version des FreeBuds Pro, Huawei a encore amélioré sa copie. Lors d’un briefing situé dans Paris au sein d’un studio d’enregistrement et qui a été l’occasion de rencontrer Chab, entre autres ingénieur du son des Daft Punk, Huawei nous avait promis un « son plus riche », une « dynamique améliorée », « des basses plus percutantes » et une « précision améliorée des aigus ».

Huawei FreeBuds Pro 2

Malgré toutes les réticences que nous avons généralement à l’égard de ce jargon marketing, force est de constater que le constructeur n'a pas menti. Les FreeBuds Pro 2 profitent d’un excellent niveau de restitution sonore, quels que soient le type de musique écouté ou les conditions d’appel dans lesquelles on utilise les écouteurs. Les basses sont profondes sans être omniprésentes, les médiums pleinement restitués les aigus quasi parfaits. Rien ne leur résiste, que ce soit un concert de jazz (“Live and More” de Marcus Miller), un album de R'n'B (“Renaissance” de Beyonce) ou un solo de guitare (en l’occurrence un live de Sultan of Swing de Dire Straits). Et ce n'est qu'un échantillon des morceaux que nous leur avons soumis durant nos quatre semaines de tests.

Bref, les FreeBuds Pro 2 délivrent un son exemplaire pour des écouteurs dans cette gamme de prix. Huawei a réussi à améliorer une recette qui était pourtant excellente sur les FreeBuds Pro.

Que ce soit pour l'écoute musicale ou d'un podcast, ou pour recevoir un appel, la réduction de bruit fonctionne également à merveille.

Quatre modes sont disponibles sur les FreeBuds Pro 2 :

  • Dynamique = la réduction de bruit est automatiquement ajustée en fonction
  • Cosy = idéal pour les endroits où il y a peu de bruit
  • Général = idéal pour les endroits où il y a du bruit
  • Ultra = idéal pour les endroits où il y a beaucoup de bruit

Dans touts les types de scénario que nous avons utilisé, jamais les écouteurs n'ont été pris en défaut. Gardez en tête qu'il s'agit d'écouteurs TWS et non d'un casque circum aural. Même en activant le mode de réduction de bruit dynamique ou le mode Ultra, et en ayant pris soin au préalable d'avoir sélectionné les bons embouts à l'aide de l'option adéquate d'AI Life, vous entendrez toujours un le bruit du métro sur les rails dans les transports en commun, ou celui des voitures qui passent près d'une route très fréquentée.

Huawei FreeBuds Pro 2
  • Fnac
    199.99€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    236.09€
    Découvrir l'offre

Autonomie : ça ne va pas plaire à tout le monde

Si l’autonomie des smartphones et PC est un point important à prendre en considération au moment de l’achat, elle l’est également pour les petits appareils connectés que sont les montres, les enceintes portatives… Et bien évidemment les écouteurs.

Et c’est là le point sur lequel nous émettons le plus de réserves en ce qui concerne les FreeBuds Pro 2. Huawei avance les données suivantes en matière d’autonomie :

  • Avec l’ANC activée = 4 heures d’écoute / 18 heures au total avec la charge du boîtier
  • Sans l’ANC = 6 heures 30 d’écoute / 30 heures au total avec la charge du boîtier

Des chiffres que nous avons effectivement vérifiés lors de notre période de test. Avec l’ANC, comptez en moyenne une perte d’autonomie de 23 à 25% par heure. On arrive bien à 4 heures d’écoute. Même chose une fois la réduction de bruit désactivée : la batterie de chaque écouteur de chacun des écouteurs se décharge à hauteur de 15% par heure environ.

Huawei FreeBuds Pro 2

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’autonomie n’est pas le point fort des FreeBuds Pro 2. Si ces chiffres sont similaires à ceux des FreeBuds Pro premiers du nom, et que nous les avions jugés acceptables à l’époque, nous attendions une petite évolution en la matière de la part de Huawei. Car entre temps, d’autres modèles sont sortis, qui offrent davantage de longévité. A titre de comparaison, les LinkBuds de Sony offrent 5h10 d’autonomie avec l’ANC (selon nos tests), tandis que les AirPods 3 proposent 7h dans les mêmes conditions (toujours selon nos tests).

Notez enfin que le boîtier des écouteurs est compatible avec la technologie de recharge sans fil et la charge inversée.

  • Fnac
    199.99€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    236.09€
    Découvrir l'offre

AI Life sur iPhone : il était temps

Bonne nouvelle ! L’application AI Life arrive enfin sur iPhone. Car jusqu’à présent, s’il était possible de connecter les écouteurs à un smartphone Apple en Bluetooth, on ne pouvait pas profiter des nombreuses fonctionnalités offertes par l’application AI Life sur ce type de téléphone. Celle-ci était réservée aux mondes Android et HarmonyOS. Impossible donc d’activer la réduction de bruit via l’iPhone, et encore moins d’installer la moindre mise à jour de firmware.

Huawei FreeBuds Pro 2


À l’occasion de la sortie des FreeBuds Pro 2, Huawei s’est donc décidé à porter son application sur iOS. Par conséquent, il est possible de profiter des mêmes réglages que ceux disponibles sous Android. En conséquence de quoi, on peut donc interagir avec les écouteurs depuis l’iPhone, et activer ou désactiver via le smartphone la réduction de bruit, régler l’égaliseur, etc. Il n’y a plus de jaloux en iOS et Android, donc.

Huawei FreeBuds Pro 2

En parlant d’Android justement, notez que si l’application est bien disponible sous l’OS de Google, il est impératif de passer par l’App Gallery de Huawei pour la télécharger. Car la version de AI Life accessible sur le Play Sore n’a pas été mise à jour depuis très longtemps et ne profite donc des dernières fonctionnalités permises par l’application. Il faudra donc télécharger le store d’applications de Huawei dans un premier temps, pour ensuite récupérer AI Life.

Si l'application reste assez sommaire, elle est finalement très facile d'accès et permet d'appairer les écouteurs, de les paramétrer en un tour de main et de gérer facilement leur connexion avec plusieurs appareils. On apprécie également cette petite option d'AI Life qui permet de tester les embouts livrés à l'intérieur de la boîte.

AI Life gagne une toute nouvelle fonctionnalité baptisée « Effets sonores ». Vous l’aurez compris, celle-ci permet de contrôler les fréquences basses, mediums et aigus, ce qui était impossible sur les précédents modèles. C'est ce qui manquait à la précédente édition des FreeBuds Pro, alors que la plupart des concurrents disposent de ce genre d'option. Et si vous ne souhaitez pas les régler manuellement à l’aide d’un petit égaliseur, l’application propose différents préréglages, celui par défaut ayant été défini par Devialet.

Huawei FreeBuds Pro 2

Commandes tactiles

Comme sur la quasi-totalité des écouteurs premium, il est possible de piloter les FreeBuds Pro 2 en pressant ou en touchant leur tige. Ici, rien ne change par rapport à la première version. Voici la liste des commandes tactiles que l’on peut lancer sur les FreeBuds Pro 2 :

  • Pincer la tige = mise en pause / reprise de lecture / prendre un appel / mettre fin à un appel
  • Pincer la tige 2 fois = morceau suivant / refuser un appel
  • Pincer la tige 3 fois = morceau précédent
  • Glisser le doigt vers le haut = augmenter le volume
  • Glisser le doigt vers le bas = réduire le volume
  • Pincer et maintenir la tige = changement du mode de réduction de bruit

S’il s’agit ici des commandes réglées par défaut, il est parfaitement envisageable de les interchanger (mais pas d'en créer de nouvelles), et de les adapter par conséquent à ses besoins.

Les commandes réagissent plutôt très bien, même si elles nécessitent quelques dizaines de secondes d'apprentissage. Car ce n'est pas toute la surface de la tige qui est réellement tactile, mais seulement une petite zone. Il faut donc pincer la tige au bon endroit pour que les écouteurs “comprennent” l'action entreprise par l'utilisateur. La bonne nouvelle, c'est qu'à l'instar du testeur d'embouts, un petit didacticiel permet de mieux appréhender les commandes et d'éviter de s'énerver dessus lors de la première utilisation.

Huawei FreeBuds Pro 2

Conclusion : faut-il vraiment craquer pour ces écouteurs ?

Alors, que valent les nouveaux écouteurs de Huawei face à la première version et surtout face à la concurrence ? Deux cas de figure se présentent.

Si vous disposez déjà des FreeBuds Pro premiers du nom, il y a franchement de quoi hésiter à franchir le pas. Certes, la qualité de restitution audio est légèrement supérieure avec les FreeBuds Pro 2. En outre, rappelons que parmi les nouveautés de cette édition, il est possible de régler les basses, les médiums et les aigus, ou de faire appel à des préréglages pour cela. Là encore, cette fonction constitue un plus indéniable par rapport au précédent modèle, mais le jeu et la somme engagée n'en valent peut-être pas la chandelle.

En revanche, si vous n’avez pas encore d’écouteurs TWS ou si vous avez un ancien modèle concurrent, les FreeBuds Pro 2 constituent indubitablement un choix judicieux (à condition bien évidemment que vous ayez les finances qui vont bien). En termes de qualité audio, ils n’ont quasiment rien à envier aux vieillissants AirPods Pro d’Apple, loin de là. La réduction de bruit se révèle très efficace, quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez. En outre, le fait que l’application AI Life soit enfin disponible sur l’App Store représente un point positif pour contrôler totalement les écouteurs et mettre à jour leur firmware depuis son iPhone. En revanche, quel que soit le smartphone que vous utilisez (iPhone ou Android), pensez à toujours conserver l’étui de recharge avec vous, car l’autonomie n’est pas véritablement le point fort des écouteurs.

  • Fnac
    199.99€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    236.09€
    Découvrir l'offre

Note finale du test : Huawei FreeBuds Pro 2

Avec les FreeBuds Pro 2, Huawei signe là des écouteurs parfaits sur toute la ligne. À condition de mettre de côté l'autonomie, qui reste son principal point faible. A sa décharge, si certains modèles concurrents font nettement mieux, ce n'est pas non plus le cas de tous, même les plus performants en matière de restitution audio. Pour le reste, c'est un sans-faute : design, confort d'utilisation, qualité audio, réduction de bruit... Il n'a que du bon dans ces écouteurs. Et si la "signature Devialet" peut sembler anecdotique (la partie développement matérielle semble être restée dans le giron de Huawei), elle prend néanmoins tout son sens quand on active les effets sonores concoctés par la marque française. Un pur régal !


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !