Télécharger Google Earth APK gratuit sur Android

Google Earth est un logiciel gratuit permettant d’obtenir une représentation graphique en 3 dimensions de tout ce qui se trouve sur la surface de la Terre. Avec le service de cartographie, il vous sera possible de parcourir et de visiter les quatre coins du globe tout en restant confortablement assis dans votre fauteuil.

Google Earth Android
GRATUIT

Télécharger Google Earth pour Android

Note : ★★★★
(2782308 votes)

Développeur Google LLC | Mise à jour le 13/09/2021

Qu'est ce que Google Earth

Google Earth est un programme informatique qui vous permet d’explorer virtuellement n’importe quel endroit de la Terre, et ce, à partir de votre ordinateur de bureau ou de votre mobile. Le service ne se contente pas uniquement de la planète bleue comme son nom le laisse présager. Google Earth, c’est aussi des outils supplémentaires pour explorer la Lune, la planète Mars ou tout simplement découvrir le ciel étoilé et ses millions d’astres.

La toute première version du logiciel a vu le jour le 11 juin 2001. Elle était alors destinée à l’usage dans le domaine de l’immobilier, de l’aménagement du territoire, de la prise décision stratégique et de la défense. Plus tard, l’utilisation de Earth s’est étendue au grand public et l’outil est devenu une référence incontournable en matière de cartographie numérique à trois dimensions.

Le programme est alors désormais disponible sur PC, Mac ou Linux. Il est également accessible en version mobile pour les tablettes ou les smartphones fonctionnant sous Android ou iOS. Par ailleurs, si vous ne désirez pas installer l’application sur vos appareils, sachez que Google Earth est aussi proposé comme un service de cartographie en ligne.

Pourquoi utiliser Google Earth ?

Google Earth est un logiciel très intuitif et facile à utiliser. Lorsque vous lancez l’application pour la première fois, elle vous offre une vue du globe terrestre depuis l’espace. Il vous est alors possible de manipuler ce modèle 3D en le faisant pivoter, en le déplaçant ou en zoomant jusqu’au niveau du sol.

En réalité, Google Earth utilise des images satellites superposées avec des photographies aériennes, des données SIG (Système d’Information Géographique) et des modélisations 3D pour représenter chaque endroit de la surface du globe.

Pour atteindre un endroit en particulier, vous pouvez choisir d’utiliser la souris ou d’avoir recours au moteur de recherche de Google Earth qui vous permettra de saisir directement le lieu sur lequel vous désirez vous rendre. Vous obtenez alors une vue satellite haute résolution de l’endroit.

Télécharger Google Earth

Lorsque vous zoomez entièrement sur la zone désirée, un petit personnage nommé « peg man » apparaît à l’écran et au niveau des commandes de zoom de l’application. Ce petit personnage peut être déplacé par glisser-déposer pour choisir l’endroit précis que vous désirez visiter. Une fois sur les lieux, vous obtiendrez un rendu en 3D des rues, des piétons, des bâtiments et des infrastructures retrouvées sur place. Cette fonctionnalité, dénommée « Street View », vous offrira une vue à 360 degrés de l’endroit où vous vous trouvez. Il vous est même possible de parcourir visuellement les alentours en cliquant sur les flèches de navigation situées à l’écran.

Fonctionnalité peu conventionnelle, avec Google Earth, vous pouvez même zoomer en dessous de la surface de la mer (ou d’un lac). Vous obtiendrez alors une visualisation 3D du relief sous-marin avec des détails impressionnants. Disponible depuis 2009, cette fonctionnalité vous permettra d’observer des images avec des résolutions élevées allant de 1 km à 100 m pour environ 5 % des océans.

Google Earth n’est pas uniquement réservé à l’exploration de la planète bleue. La fonctionnalité Google Sky, introduite depuis 2007, utilise la réalité augmentée pour représenter le ciel nocturne et ses millions d’astres. Google Sky permet entre autres de déterminer la position et l’orbite des planètes, d’observer les constellations d’étoiles et même de zoomer sur les galaxies et les nébuleuses.

D’autre part, le service Google Mars, accessible via Earth, permet d’obtenir une modélisation numérique de la surface de la planète rouge. On y retrouve alors plusieurs images hautes résolutions obtenues lors des différentes missions d’exploration de la planète. Fait impressionnant, ces photographies peuvent être consultées de la même manière que sur Google Street View.

Toujours dans le même registre, l’application Google Moon vous permettra d’explorer le satellite de la Terre. Cette fonctionnalité, similaire à Google Mars, intègre plusieurs parcours à la surface de la Lune ainsi que des cartes, des vidéos et des panoramas fournis par la NASA. Toutes ces données sont consultables à la manière de Google Street View.

Une chose est sûre, Google Earth n’est pas en manque de fonctionnalités. L’application vous permet par exemple d’ajouter diverses annotations (ou couches) sur les lieux que vous avez visités. Chaque couche peut contenir divers médias comme des photos ou des vidéos et il vous est même possible de superposer plusieurs couches pour en créer de nouvelles.

Encore plus impressionnant, Earth vous permet d’enregistrer vos parcours de visite dans l’application afin de les partager avec vos proches. On comprend alors mieux la popularité de cet outil auprès de ses utilisateurs.

Quelles sont les nouveautés apportées par Google Earth ?

La dernière mise à jour de Google Earth Pro a contribué à l’amélioration de l’expérience Street View. Google a ajouté un nouveau système de navigation similaire à celle retrouvée sur la version web de Earth. Le géant du web a également amélioré l’obtention des « Plus code » à travers un clic droit directement sur la carte. Ces Plus code, qui jouent le rôle de marqueurs, contiennent désormais davantage d’informations sur l’endroit sélectionné. Google Earth Pro a été doté d’une intégration améliorée des vidéos en HTML5.

Comment obtenir Google Earth ?

Pour obtenir Google Earth, trois possibilités s’offrent à vous. Si vous optez pour la version en ligne, il n’y aura aucun téléchargement ni installation à effectuer. Il vous suffira de lancer votre navigateur web et de vous rendre sur le site officiel de Google Earth pour profiter des fonctionnalités proposées par l’application.

Si vous désirez utiliser le logiciel comme une application à part entière sur votre ordinateur, vous pouvez vous rendre sur le site de Google et télécharger la dernière version de « Google Earth Pro ». Cette version est totalement gratuite depuis 2015. Même si l’appellation « Pro » peut prêter à confusion, elle est pleinement opérationnelle sur les systèmes d’exploitation Windows 7 ou plus, Linux et Mac OS X 10.8 ou ultérieurs. Il est toutefois recommandé de disposer d’une bonne connexion Internet et d’un appareil avec au moins 4 Go de RAM.

Pour obtenir Google Earth sur votre mobile (tablette, smartphone), vous pouvez vous rendre sur l’App Store ou le Play Store. La dernière version de Earth est entièrement gratuite et est compatible avec iOS 12.2 ou ultérieure sur iPad, iPhone ou iPod Touch. Pour les appareils fonctionnant sous Android, la version 4.1 du système d’exploitation est la configuration minimale requise.

Quelles sont les alternatives à Google Earth ?

Du fait de la large popularité de Google Earth auprès des internautes, celui-ci a complètement occulté ses concurrents. Toutefois, il est possible de retrouver quelques outils gratuits qui proposent des services similaires.

Google Maps

Parmi ces outils, on pourra citer le service de cartographie en ligne Google Maps du même éditeur. Il offre, tout comme Earth, des services d’imagerie satellite, des photographies aériennes ou de vue panoramique interactive. Maps propose également des services supplémentaires comme la planification d’itinéraire, la navigation GPS ou la consultation en temps réel du trafic. Petit hic, le service est uniquement disponible en version mobile pour Android et iOS.

OpenStreetMap

Le projet collaboratif OpenStreetMap (OSM) est une autre alternative intéressante à Google Earth. Créée en 2004 à l’University College de Londres, la démarche d’OSM consiste à constituer une base de données géographique de la planète en utilisant des informations libres d’accès (traces GPS, imagerie satellitaire Landsat 7 ou imagerie aérienne Bing Maps). OpenStreetMap est un projet de cartographie en ligne, de ce fait, il peut être consulté à partir de tout appareil (mobile ou non) disposant d’un navigateur Internet.

Marble

Cette application de globe virtuel développé par la communauté de KDE permet une visite virtuelle en 3D de la Terre, de la Lune, de Vénus, de Mars ainsi que d’autres planètes du système solaire. Par ailleurs, Marble propose un service de planification d’itinéraire et un mode navigation appelé MarbleToGo. Totalement gratuite, l’application peut être utilisée sur PC, sur smartphone et sur tous les systèmes basés sur Unix (Solaris, OpenBSD, macOS, Linux, etc.).

World Wind

On terminera notre revue avec le logiciel d’exploration de planètes World Wind de la NASA. Il s’agit principalement d’un projet à vocation pédagogique open source destiné aux développeurs d’application. World Wind permet une simulation 3D de la Terre, de Mars et de la Lune et propose des photographies satellites et aériennes de plusieurs endroits du globe. Tout comme OpenStreetMap, World Wind peut être lancé à partir d’un navigateur web et fonctionne donc sur tous les systèmes d’exploitation.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !