StopCovid : 2,3 millions de téléchargements et 72 notifications envoyées, l’échec se confirme

 

Les Français ne veulent pas téléchargement l’application StopCovid. Celle-ci a été installée 2,3 millions de fois seulement depuis son lancement début juin. 72 notifications ont été envoyées aux utilisateurs pour les alerter qu’ils ont été en contact avec une personne contaminée. Un bilan difficile à tenir.

stopcovid bilan aout 2020
Crédit : Unsplash

Le Covid-19 est loin d’avoir disparu. Le virus continue de tuer des Français chaque jour. 30 468 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie, dont 17 ces dernières 24 heures, selon Santé Publique France. 225 043 ont été contaminées. Et 3776 nouveaux cas ont été recensés entre le 18 et le 19 août dernier. 4806 sont hospitalisées. Les régions Île-de-France, Provence-Alpes-Cotes-d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France sont principalement touchées.

Lire aussi – StopCovid – la CNIL met en demeure le ministère de la Santé pour des « irrégularités »

Un autre triste bilan est dévoilé par la Direction générale de la santé cette semaine : celui de l’usage de StopCovid. Les chiffres confirment l’échec annoncé de l’initiative : l’application a été téléchargée 2,3 millions de fois depuis son arrivée sur le Play Store et l’App Store le 2 juin dernier. Rappelons que Cédric O, ministre en charge du numérique, déclarait fin juillet (soit il y a pratiquement un mois) que l’application avait été téléchargée entre 2 et 2,5 millions de fois. Ce n’était déjà pas bon. Quelques semaines plus tard, cet immobilisme dans les chiffres est triste.

1169 signalements et 72 notifications envoyées

Plus triste encore est le bilan d’usage de l’application. Selon les chiffres fournis par l’organisme, 1169 QR Codes ont été transmis à la plate-forme StopCovid pour tracer les chemins de contamination. En trois mois, 1169 personnes ont donc averti la plate-forme qu’ils sont malades, alors qu’il y a trois fois plus de nouveaux cas chaque jour en France.

Pour rappel, les utilisateurs doivent volontairement déclarer avoir été contaminés en scannant le QR Code présent sur leurs tests de dépistage. Se faisant, ils informent la plate-forme qui peut ensuite envoyer des alertes à toute personne croisée par la personne contaminée les jours précédents. Le nombre d’alertes envoyées depuis le 2 juin 2020 est d’ailleurs lui aussi très faible : 72 notifications seulement.

Ces chiffres sont faibles pour deux raisons. D’abord, le nombre de personnes ayant un smartphone avec Bluetooth activé et application installée est faible. L’efficacité du système dépend du nombre d’usagers. Il faudrait donc plus de personnes équipées pour créer plus détection et mieux retracer les parcours de transmission du virus. Ensuite, le système s’appuie sur le volontariat. Les Français décident s’ils veulent installer l’appli, mais aussi s’ils souhaitent informer la plate-forme de leur dépistage positif. Un peu moins de 1200 personnes ont joué le jeu.

Source : France TV Info



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
google messages 42 mise jour apk
Android Messages va chiffrer vos SMS de bout en bout comme Telegram

Google travaille actuellement sur le chiffrement des messages pour les utilisateurs d’Android. La firme américaine veut protéger les conversations privées, mais également utiliser une nouvelle norme, passant du SMS au RCS, plus flexible. La question de la protection de la…

google photos
Google Photos annonce la fin du stockage gratuit et illimité dès 2021

Google Photos va mettre un terme au stockage gratuit et illimité de photos. Dès le 1er juin 2021, les nouvelles photos des utilisateurs seront décomptées de l’espace de stockage de 15 Go alloué à Google Drive, Gmail et Photos. Pour les utilisateurs ayant…