StopCovid a été lancé il y a trois semaines, mais peine à réellement montrer une quelconque efficacité. Le secrétaire d’Etat chargé du numérique Cédric O révèle dans une conférence de presse que l’application n’a servi qu’à envoyer 14 alertes depuis son lancement. Et donne des chiffres qui montrent de nombreuses désinstallations.

Stopcovid
Capture de la vidéo-tutoriel officielle du gouvernement pour installer StopCovid

On vous le disait la semaine dernière : StopCovid peine à convaincre. Cédric O le secrétaire d’Etat chargé du Numérique a profité d’une conférence de presse retransmise en direct ce matin pour en dresser un premier état des lieux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout reste à faire pour rendre StopCovid réellement utile.

StopCovid : tout ça pour 14 notifications ?

StopCovid a été téléchargé à date 1,9 millions de fois sur le Play Store et l’App Store. Néanmoins sur ce nombre de téléchargement, seuls 1 814 048 utilisateurs ont réellement activé l’application. Et puisqu’il est possible de désactiver StopCovid voire de désinstaller l’application, il y a là encore des chiffres.

Ainsi 23 953 personnes ont désactivé l’application au cours des trois dernières semaines. Et 460.000 autres l’ont carrément désinstallée. Sur la seule dernière semaine, le nombre de personnes qui désinstallent StopCovid a atteint des « dizaines de milliers de personnes ». Un piètre résultat que Cédric O attribue au sentiment que la crise du coronavirus est en train de se terminer en France.

Pourtant il y a encore des nouveaux cas tous les jours et le pays n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague, cet été ou en hiver. En outre, le ministre assure que « l’application fonctionne bien […] nous repérons la plupart des contacts que nous devrions détecter ». Pour autant, StopCovid a transmis un nombre incroyablement faible de notification.

Seuls 68 utilisateurs se sont déclarés positifs dans l’application. Le serveur a reçu 205 interactions avec ces personnes malades. Ce qui a en fin de compte débouché sur le nombre impressionnant de 14 notifications. On serait mauvaise langue nous dirions que l’efficacité redoutable du service semble du même ordre que Hadopi pour le téléchargement illégal

Lire également : StopCovid – l’Europe critique l’application française incompatible avec les pays voisins

Cédric O assure néanmoins que l’application continue d’être améliorée. En espérant qu’elle sera un peu moins boudée des français en cas de nouvelle vague épidémiologique. Que pensez-vous de ce premier état des lieux ? Partagez votre avis dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google : une notification Android pour prévenir en cas de séisme

Google pourrait prochainement inclure les alertes concernant les séismes directement sur Android. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait d’abord être déployée en Californie puis partout dans le monde si elle prouve son efficacité. Google songe à inclure une nouvelle fonctionnalité directement dans…