Snapchat, Youtube, Instagram : top 3 des réseaux sociaux des 11-18 ans, devant Facebook

Snapchat, Youtube et Instagram forment le top 3 des réseaux sociaux préférés des 11-18 ans. Facebook et Twitter arrivent bien après ! C’est le résultat d’une étude menée par l’association éducative Génération Numérique. Plus de 11.000 jeunes y ont pris part entre novembre 2017 et janvier 2018.  Des conclusions qui révèlent les préférences de cette génération en termes de formats et de contenus. Mais qui met aussi en évidence un besoin d’éducation à la sécurité.

Réseaux sociaux

Snapchat, Youtube et Instagram ont du succès auprès des jeunes. Les 11-18 ans les ont nommés top 3 des réseaux sociaux de leur génération. C’est une étude de l’association Génération Numérique qui révèle ces conclusions.  Du 13 novembre 2017 au 11 janvier 2018, 11.056 jeunes de la génération Z ont répondu à un questionnaire en ligne. Les résultats ont été révélés fin janvier lors d’un événement organisé par Facebook à Station F, où Apple voudrait s’installer.

Le top 3 des réseaux sociaux des jeunes : Snapchat, Youtube et Instagram

Les conclusions de cette étude sur les jeunes et leur usage des réseaux sociaux ont pour but de sensibiliser les parents. L’objectif est que le numérique devienne un sujet d’éducation pour tous. Les chiffres nous apprennent ainsi que les 11-18 ans ont une nette préférence pour les vidéos et les formats courts. Et lorsqu’ils utilisent les réseaux sociaux, c’est d’abord pour discuter avec leur famille et leurs amis. Ensuite, pour consulter des vidéos sur internet. Puis, pour publier et partager du contenu.

Des actions plutôt réalisées sur Snapchat, Instagram et WhatsApp. Michelle Gilbert, directrice de la communication de Facebook France tient à préciser que, pour autant, les jeunes ne boudent pas le réseau social que Mark Zuckerberg compte réparer en 2018. Les 11-18 ans auraient simplement un usage différent de Facebook par rapport aux générations précédentes.

Les ados ne “désertent” pas Facebook. Mais ils en ont une utilisation différente, en créant des groupes par exemple

Là où l’étude se montre particulièrement intéressante, c’est concernant la sensibilisation à la sécurité. Les jeunes qui ont répondu à l’étude ont listé leurs principaux problèmes et soucis sur internet. En effet, près d’une personne sur cinq (19%) déclare avoir subi un piratage de compte. Un chiffre particulièrement important qui illustre la nécessite d’éduquer à la sécurité et au choix de mots de passe sécurisés. Le top 25 des pires mots de passe de 2017 devrait, à lui seul, servir d’exemple !

Un chiffre un peu plus inquiétant indique que 61% des 11-18 ans ont en permanence un appareil numérique avec eux : smartphone, tablette. Et 31% se réveillent même pour le consulter. La génération Z est donc massivement adeptes des smartphones, pourtant les adolescents sont pourtant plus heureux sans.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
TikTok : Microsoft veut racheter 100 % du réseau social y compris en Europe

Microsoft pourrait bien racheter les divisions européennes et indiennes de TikTok. Après avoir fait une offre pour les activités américaines, canadiennes, australiennes et néo-zélandaises du réseau social, le géant américain veut voir plus grand. Si vous suivez l’actualité depuis quelques…

Snapchat : pour concurrencer TikTok, la musique arrive dans les Snaps

Snapchat teste une nouvelle fonctionnalité inspirée de TikTok alors que l’application chinoise est sous la menace d’un blocage aux États-Unis après avoir été bannie en Inde. C’est dans ce contexte que Snapchat a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité chère à son…

Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Jean Castex compare les réseaux sociaux au « régime de Vichy »

Fraîchement nommé au gouvernement, le Premier ministre Jean Castex s’est prêté au jeu des questions-réponses des lecteurs du Parisien. Et catastrophe, il n’a pas hésité à établir un parallèle avec les réseaux sociaux du plus mauvais effet. Quand il s’agit…