Google annonce la mort de l’APK sur le Play Store dès août 2021, place à l’AAB

 

Dans un billet de blog, Google a indiqué accélérer la transition de l’APK vers l’AAB. Le format historique des applications Android est voué à disparaître au profit de l’App Bundle, plus léger et sécurisé. En réalité, la firme de Mountain View souhaite que les développeurs privilégient sa plateforme au détriment des stores tiers.

play store fin apk

C’en est bientôt fini de l’APK, du moins sur le Play Store. Cela fait maintenant quelque temps que Google s’éloigne de ce format historique. Android 11, notamment, a largement compliqué la tâche des utilisateurs souhaitant installer des applications ne provenant pas du Play Store. Et pour cause : en 2018, la firme a présenté l’Android App Bundle (AAB), un nouveau format jugé plus conforme aux exigences de Google en matière de qualité.

Jusqu’à maintenant, les développeurs souhaitant proposer leur application sur le Play Store avaient encore le choix entre les deux formats. Ce ne sera bientôt plus le cas, comme l’explique l’éditeur dans un billet de blog. À compter d’août 2021, toutes les nouvelles applications postées sur la plateforme devront être au format AAB. Celles déjà présentes sur le store sont « pour le moment » exemptes de cette nouvelle politique, bien que Google semble bien décidé à forcer les développeurs à effectuer la transition tôt ou tard.

Pourquoi Google veut remplacer l'APK par l'AAB sur le Play store

Même si vous ne vous en rendez pas compte, quand vous téléchargez une application sur le Play Store de Google, celle-ci vous parvient dans un unique fichier compressé ayant pour extension APK (pour Android PacKage). Le principal intérêt de la chose, en dehors de sa taille réduite, c'est que le format est ouvert et qu'il n'est pas limité au seul Play Store de Google. On le retrouve sur des stores alternatifs, ce qui permet notamment aux smartphones Huawei les plus récents de profiter de la logithèque Android.

AAB Android

Mais le format APK est voué à disparaître, remplacé par l'AAB. Pour justifier cette décision, Google avance l’argument de l’efficacité. En moyenne, les fichiers AAB sont 15 % plus légers que les fichiers APK. Cette différence permet entre autres de réduire le temps de téléchargement pour les utilisateurs. Selon la firme, cela mènera à « plus d’installations et moins de désinstallations ». Qui plus est, ce nouveau format renforce la sécurité des applications grâce au processus Google Play App Signing, qui limite les risques d’infection par un malware.

Sur le même sujet : Android — comment installer ou désinstaller un fichier APK

Google voudrait-il étouffer les stores alternatifs ?

Les utilisateurs devraient donc y gagner, mais la situation se complique du côté des développeurs. Il y a ceux qui ont déjà démarré leur projet en APK et qui devront se débrouiller pour faire la transition vers l’AAB en cours de route. Mais surtout, cela rajoute un format de programmation pour ceux souhaitant proposer leur application sur divers appareils.

En outre, des boutiques de téléchargement comme Aptoide ou APKPure, dont la spécialité est justement de proposer des APK en libre téléchargement, vont devoir revoir leur proposition. À moins qu'ils fassent cohabiter l'APK avec l'AAB, ce qui risque d'entraîner une certaine confusion chez les utilisateurs. Et côté développeur, rien ne dit qu'ils continueront à soumettre les deux formats. Avec chaque store imposant des API différents, il est probable que la majorité des développeurs finissent par opter pour le Play Store, plus populaires que ses concurrents, pour assurer la réussite de leur travail.

Source : Android Developers



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !