Orange, SFR, Free, Bouygues : les opérateurs devront mieux vous renseigner sur votre débit Internet à la maison

En 2018, l’Arcep a entrepris d’offrir aux opérateurs un outil leur permettant de mesurer la qualité de la connexion. L’objectif étant à la fois d’aider à y voir plus clair à la fois le FAI, mais aussi le consommateur. Les choses se concrétisent, puisque l’arrêté homologuant la décision de l’Arcep et de son API vient d’être publié au Journal Officiel.

Bbox debit Descendant
Dévoilée plus tôt dans la semaine, la nouvelle Bbox fibre affiche de base les débits montant et descendant.

Quel que soit le FAI choisi, il n’est pas rare de rencontrer des problèmes de connexion. Et même avec la fibre, qui peut sembler plus stable (et surtout plus rapide), on peut aussi constater de temps à autre des chutes de débit. À l’origine de ces ennuis, on trouve tantôt un réseau local mal configuré ou obsolète, tantôt des problèmes externes, comme un réseau cuivré déficient, un surplus de connexions simultanées, etc. Bien évidemment, on peut toujours faire appel à un service en ligne de mesure de débit, mais il resterait quand même préférable que cet outil soit directement intégré à la box.

Pour aider le consommateur à y voir plus clair, l’ARCEP a donc entrepris de développer une API destinée à l’ensemble des box des opérateurs. Son objectif ? Permettre à tout un chacun de mieux connaître l’état du réseau Internet, que ce soit du côté du FAI, comme de celui du client. L’API offrira un outil dédié aux débits montant et descendant, à une estimation de la qualité Wi-Fi et affichera également le type de connexion utilisée, qu’il s’agisse de la fibre, du câble ou du cuivre.

L’intégration de cette API est en bonne voie. « L’arrêté homologuant la décision de l’Arcep visant à fiabiliser la mesure de qualité de service d’internet fixe via la mise en place d’une #API dans les box est publiée au JORF aujourd’hui ! », vient de tweeter l’Arcep.

À lire aussi : Google Stadia, comment tester le débit de votre connexion internet ?

Quelles sont les box concernées par cette mesure de qualité ?

Dans sa décision n°2019-1410, l’Arcep explique qu' »afin de garantir le caractère raisonnable et proportionné du dispositif, seuls les opérateurs visés par la présente décision sont tenus d’intégrer une telle API dans leurs box. » En réalité, quasiment toutes les box sont touchées, puisque le gendarme des télécoms explique un peu plus loin que cela concerne :

  • les modèles de box pour les technologies xDSL, câble, FTTH ainsi que les modèles de box d’accès fixe supportant la technologie 5G;
  • les modèles de box ont une date de première commercialisation postérieure au 1er juillet 20081;
  • le nombre de box mises à disposition sur le marché de détail grand public fixe haut débit et très haut débit dépasse, pour le modèle de box concerné, les 30000 unités.

Au final, très peu de box vont pouvoir y échapper. Tous les opérateurs (Orange, SFR, Free et Bouygues) sont concernés par cette mesure. Et c’est tant mieux, car les consommateurs pourront enfin disposer d’une mesure fiable concernant la qualité de leur connexion. En revanche, ne vous réjouissez pas trop vite : les opérateurs disposent de 22 à 30 mois suivant la date de publication de décision pour mettre en place cette mesure. Rendez-vous dans deux ans, en somme.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues augmente de 60% le prix du forfait 20 Go !

Bouygues Télécom continue sur sa lancée. L’opérateur a maintenant décidé d’augmenter la facture des abonnés au forfait B&You 20 Go à 5 euros. En échange de 2 Go de data en plus en Europe, les clients devront en effet payer 3…

Orange souhaite fermer le réseau 2G (GPRS) en 2025

Orange aimerait fermer le réseau 2G (GPRS) en Europe d’ici 2025 pour le grand public. L’utilisation du réseau a fortement baissé est le fermer permettrait d’éviter de gaspiller de l’énergie.  Le PDG d’Orange Stéphane Richard donnait une interview au journal…

Orange élu meilleur opérateur mobile de 2019, devant Bouygues, SFR et Free

Orange vient d’hériter de la palme du meilleur opérateur mobile de 2019. D’après les mesures de Qosi, l’opérateur historique propose un réseau de bien meilleure qualité que Bouygues Télécom, SFR ou Free Mobile. Par contre, les résultats d’Orange varient beaucoup entre les grandes…