Maj. le 14 juin 2019 à 10 h 04 min

Asus a fêté ses 30 ans pendant le Computex 2019 de Taiwan – l’occasion de lancer une série de produits collectors, dont l’Asus ZenBook Edition 30, un PC portable 13″ recouvert de cuir italien – et dont le logo plaqué Or 16 carats évoque étrangement celui de Star Trek. Le PC reste particulièrement généreux en matière de connectique malgré son format, et propose un second écran en guise de trackpad. Voici nos premières impressions. 

Asus nous a surpris de part la profusion de beaux produits présentés cette année en marge du salon Computex 2019 à Taipei – après avoir déjà marqué des points avec son ZenFone 6 et son appareil photo rotatif innovant il y a quelques semaines. Et ce n’est pas un hasard : la marque fête cette année ses trente ans et souhaitait marquer les esprits dans son domaine de prédilection historique, le PC. Le ZenBook Edition 30 est une édition limitée recouverte de cuir blanc, et dont le logo, futuriste, et plaqué or, plaira à n’en point douter aux fans de Star Trek. Nous avons eu la chance de pouvoir le prendre en main immédiatement après son annonce sur le salon Computex. Voici nos premières impressions.

Prix et date de sortie

Pour l’instant, Asus n’a pas dévoilé de prix ou de date de sortie. Si la seconde est pour l’instant une totale inconnue, on peut d’ores et déjà s’attendre à ce que ce soit un produit plutôt cher, et dans tous les cas disponible en un nombre d’unités limité.

Fiche technique

DimensionsHauteur :
1,85 cm (0,73 pouce)
Largeur:
30,2 cm (11,89 pouces)
Profondeur:
18,9 cm (7,44 pouces)
Poids1.29kg
Ecran13.3” LED Full HD (1920 x 1080) 16:9
Processeur-Intel® Core™ i7-8565U (1.8GHz quad-core avecTurbo Boost jusqu'à 4.6GHz et cache de 8MB)
- Intel® Core™ i5-8265U (1.6GHz quad-core avec Turbo Boost jusqu'à 3.9GHz et 6MB de cache)
GPUNVIDIA® GeForce® MX250
RAM8GB / 16GB
Stockage-1TB PCIe® Gen3x4 SSD
-512GB / 1TB PCIe® Gen3x2 SSD
Batterie50Wh + chargeur 65W
Connectique-USB 3.1 Type-C
-USB 3.1 Type-A
-USB 2.0
- port HDMI
- port MicroSD
- port jack audio
- DC-in
Sans filDual-band gigabit-class Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0
Version de Windows incluseWindows 10 Pro
Windows 10 Home
ColorisPearl White

Design cuir compact

Alors que la plupart des ordinateurs premium proposent une finition en métal, le ZenBook Edition 30 détonne, avec sa robe de cuir haute qualité. Asus précise en effet que cette finition blanc perle n’utilise que du cuir qui provient des meilleures tanneries italiennes. Chaque peau  est « méticuleusement sélectionnée par un maître tailleur ». Le résultat, c’est un objet extraordinairement beau, dont le design a été assemblé avec autant de soin que ne le serait un sac à main de grand couturier.

Une double couture cuivrée, un logo Asus stylisé à la manière du blason que portent le personnel de l’USS Enterprise (on le retrouve en version miniature sur le top case) et un écrin métallique en plaqué d’or rose qui enserre subtilement l’ensemble vient compléter ces finitions ahurissantes de luxe. Il s’agit d’or véritable, on vous le disait 16 carats. La marque propose dans la boîte, en option, une pochette de protection en cuir. Mais aussi des accessoires créés avec le même soin à acheter séparément.

Pour le reste, si on fait abstraction de la qualité des matériaux utilisés, l’ensemble est très compact avec pour dimensions 1,85 x 30,2 x 18,9 cm (soit un encombrement presque équivalent en surface à une feuille de papier A4) et in poids de 1,29 kg. Et pourtant, les côtés offrent une connectique étonnamment complète. D’un côté, on a la prise d’alimentation, une sortie HDMI, un port USB-A 3.1 Gen 2, et un port USB type C USB 3.1 Gen 2. De l’autre, en plus de la sortie audio jack, on a un autre port USB-A (USB 2.0) et un emplacement microSD.

Pour l’anecdote, ce n’est pas la première fois qu’Asus expérimente avec du cuir : on avait déjà vu ce matériau étonnant pour un produit tech sur un ordinateur lancé en 2006, l’Asus S6F. Le procédé, néanmoins ne présente pas un grand rendement ce qui fera assurément grimper la facture. Asus explique en effet que seulement 40% du cuir acheté par la marque est de suffisamment bonne qualité pour se retrouver sur un produit final, et qu’il faut pas moins de 50 opérations pour l’intégrer à l’appareil.

Ecran

L’écran est une nouvelle dalle FHD LCD IPS avec des bordures particulièrement fines – qu’Asus ne manque pas de qualifier tantôt de « frameless » (sans cadre) ou d’écran NanoEdge (comprenez nano-bords). Mêmes si on doit bien admettre qu’elles sont très fines, elles n’ont pas disparues, avec 2,8mm de chaque côté, 5,9 mm sur le haut et 3,3 mm sur le bas. On doit bien reconnaitre que cela donne à l’ensemble un espace visuel aussi impressionnant que confortable, avec un ratio taille-écran de 95%.

Ce panneau affiche 100% de l’espace sRGB et dispose de la technologie Wide-View, avec un angle de vue sans perte lumineuse ou de distorsion colorimétrique d’environ 178°. Dans les conditions du salon, face à un éclairage puissant, cet écran se défendait plutôt bien, et nous n’avons effectivement pas constaté de défauts d’angle de vue. On aurait peut être attendu d’un ordinateur aussi limité et premium qu’Asus tente de le doter d’une dalle OLED – bien que l’on sait que c’est hélas encore quelque chose de plus simple à dire, qu’à faire pour un constructeur en 2019.

L’approvisionnement demeure un problème : même si des marques comme Dell commencent à proposer de l’OLED sur leur lineup, il ne faut pas perdre de vue que les unités de production sur ces tailles d’écran sont encore peu nombreuses – autrement dit, pour un constructeur, faire ce choix ne s’improvise pas.

Clavier, trackpad et ScreenPad

Lors de notre prise en main nous n’avons pas remarqué de torsion particulière en appuyant sur le clavier. L’ensemble est bien rigide, et confirme cette sensation de premium à tous les niveaux. Le clavier est plutôt agréable avec une course des touches de 1,4mm et une taille confortable. Il est rétroéclairé. Mais à l’évidence, ce n’est pas lui qui attire le regard lorsqu’on ouvre la machine. Asus a en effet développé une technologie de trackpad doublé d’un second écran, le ScreenPad.

D’abord un mot sur le trackpad en lui même : c’est un bonheur de voir enfin un constructeur de PC suivre Apple sur la question de la taille de la surface du trackpad. Les pavés tactiles des PC sont hélas trop souvent médiocres en comparaison de celui des macs – et ce depuis beaucoup trop d’années. Le trackpad de cet ordinateur n’est pas de ceux-là : il est vaste, précis, réactif – il intègre la technologie Precision touchpad (PTP) qui est capable de détecter les gestuelles jusqu’à quatre doigts.

Les switchers, en particulier, apprécieront. Mais le commun des mortels y trouvera aussi son compte, et l’on parie qu’il sera très difficile d’en revenir. Ce touchpad est recouvert de verre brossé, avec une sensation très agréable, qui participe aussi à sa précision. Et ce n’est pas tout : c’est, on vous le disait, un « ScreenPad ». Il se double d’un écran 5,65″ FHD+ Super IPS (2160 x 1080) avec un angle de vue de 178° comme l’écran principal. Cela permet de rendre ce périphérique encore plus utile, avec par exemple la navigation rapide entre des applications qui peuvent s’y afficher sous forme de widgets.

Par exemple lorsque vous lisez de la musique, vous pouvez y afficher des contrôles de base pour pouvoir tout contrôler en une seule opération, même si des fenêtres sont ouvertes dans un enchevêtrement chaotique sur l’écran principal. Vous pouvez également, par exemple, convertir le trackpad en un pavé numérique pleine largeur – ce qui fait de ce PC l’un des rares à proposer un pavé numérique dans un format 13″. Il faudra voir néanmoins à l’usage si cette technologie justifie son prix dans une utilisation de tous les jours.

Performances

L’ordinateur nous a paru superficiellement réactif sur le salon – mais bien sûr cette partie mérite un test approfondi. On ne pourra ainsi que constater ce que propose la fiche technique en fonction des configurations. Il y a deux options processeur : Intel Core i7-8565U (quad-core 1.8GHz avec Turbo Boost jusqu’à 4.6GHz et 8Mo de cache) et Intel Core i5-8265U à 1,6 GHz (quad-core, turbo boots jusqu’à 3,9 GHz et 6Mo de cache). Il propose un GPU discret Nvidia GeForce MX250 avec 2 Go de Rom GDDR5, et un GPU intégré Intel UHD Graphics 620.

Le tout accompagné de 8 Go ou 16 Go de RAM LPDDR3 soudée à la carte-mère, et trois options de stockage SSD : 1 To PCIe Gen3x4, 512 Go PCIe Gen3x2, et 1 To PCIe Gen3x2. L’ensemble semble destiné à un certain public – clairement pas un public de gamers ou de professionnels ayant besoin de performances très élevées. Là où il se démarque certainement c’est sur les tâches de productivité courante et le divertissement associés à une excellente autonomie. On le répète, il nous faudra le tester pendant plusieurs jours pour réellement pouvoir vous en dire davantage.

Autonomie

L’autonomie, justement, peut aller selon le constructeur jusqu’à 14 heures grâce à une batterie 3 cellules lithium-polymère 50 Wh. L’ordinateur est fourni avec un adaptateur 65W.

Conclusion

N’y allons pas par quatre chemins : Asus n’aurait pas pu créer une plus belle machine pour fêter les trente ans de la marque. Elle brouille les lignes entre la maroquinerie de luxe – qui lui donnerait sa place au milieu d’une collection d’un grand couturier – et ingénierie pointilleuse. C’est une machine compacte, élégante, sans doute dédiée à des clients plutôt fortunés, et à l’affut d’objets de luxe. Ou de fans réellement inconditionnels d’Asus. Reste que faute de prix officiel, il nous est difficile d’aller plus loin – la grande question étant de savoir si l’on parle vraiment d’un objet inaccessible, ou d’un ordinateur simplement un peu plus cher que la normale…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
USB 4 : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle norme USB

L’USB 4 a sa certification, les premiers produits utilisant cette nouvelle norme peuvent commencer à être produits. Mais quand va-t-on vraiment voir débarquer sur le marché des appareils avec ce standard ? Quelles sont ses caractéristiques ? Va-t-on avoir droit…

PC : les ventes progressent malgré des ruptures de stock de CPU Intel

Le, marché du PC se porte étonnamment bien : les derniers chiffres Gartner du 3e trimestre 2019 révèlent qu’un million d’unités supplémentaires se sont écoulées d’une année sur l’autre. Les constructeurs ont pourtant dû faire face à des difficultés sur…

Intel promet des SSD avec bien plus de gigaoctets et moins chers

Intel vient de dévoiler une nouvelle technologie qui permet de doubler la densité des unités mémoire actuelles dans les mémoires NAND utilisées dans les SSD. Cette technologie est particulièrement optimisée pour réduire les coûts de fabrication. D’autres fondeurs, comme Toshiba…

Huawei remplace Windows 10 par Linux sur ses PC portables

Huawei vend désormais des PC portables sous Linux à la place de Windows 10. Exclu du marché américain sur décision de Donald Trump, le groupe chinois n’a en effet plus le droit de se servir de l’OS de Microsoft. La…

Huawei va lancer des PC avec Harmony OS à la place de Windows 10

Huawei s’apprête à commercialiser des PC et des montres connectées équipées d’Harmony OS, révèle un cadre de la marque. Le groupe chinois a apparemment décidé de se servir de son OS maison comme alternative à Windows 10, le système d’exploitation de Microsoft. Les ordinateurs portables sous Harmony…

Nvidia va lancer un nouveau GPU GeForce RTX haut de gamme

Une mystérieuse référence concernant une carte graphique non officielle est récemment apparue dans la base de données de l’outil AIDA64. Cette carte est basée sur la die Tu102, soit la même que le GPU GeForce RTX 2080 Ti. Il s’agit…